« octobre 2012 | Accueil | décembre 2012 »

17 posts from novembre 2012

27/11/2012

Ferrandi signe pour une pêche responsable

Photo©Restauration21L'école Ferrandi (Paris VIe) s'engage sur une charte d’approvisionnement pour les produits issus de la pêche durable pour les différents restaurants de son établissements et  les cours de cuisine. C'est le premier centre de formation à la restauration à initier une telle démarche.

"En tant  qu’organisme de formation, il est de notre devoir de prendre ces enjeux environnementaux en considération”, explique Bruno  De Monte, directeur de Ferrandi (CCIP).

Le 26 novembre, l'école, en partenariat avec SeaWeb et  Oso (groupe R&O Seafood Gastronomy), a accueilli la première réunion débat réservée aux professionnels de la restauration sur le thème de la préservation des ressources halieutiques.

 

Télécharger la charte.

Lire également sur le sujet :

"Pêche durable : le coup d'envoi du premier concours a été donné à Ferrandi", publié le 16/01/2012.

 

Participez à l'opération "0,20 € reversés à Restaurants Sans Frontières par repas servi"

La  4e édition de l’opération "0,20€ reversés à Restaurants Sans Frontières par repas servi"  aura lieu du 1er au 15 décembre 2012. Cette année, l’Association Française des Maîtres Restaurateurs, partenaire de RSF, se joint à l’opération en proposant à ses 2 000 adhérents de reverser 0,20 € par couvert sur la période.
Le principe est simple : le participant s’engage à reverser à Restaurants Sans Frontières

0,20 € par repas servi sur la période de l’opération. Il peut faire légèrement varier la période et(ou) contribuer à un montant supérieur à 20 centimes pour mieux l’adapter à la catégorie de son établissement ou sa clientèle. Il déterminera le type de repas concerné par l’opération : plat principal, menus, formules, plat spécial… Plus de détails sur les modalités de l’opération.

Lire la suite "Participez à l'opération "0,20 € reversés à Restaurants Sans Frontières par repas servi" " »

21/11/2012

La restauration sera associée au pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

Photo©Restauration21 (2)Guillaume Garot, ministre délégué en charge de l'Agroalimentaire, a précisé aux bloggeurs "spécialistes " de l'alimentation (dont Restauration21) conviés à un déjeuner informel au ministère, rue de Varenne,  mardi 20 novembre, qu'il annoncerait en juin prochain les axes d'un pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire.  Il l'a promis : ce sera ni  "un combat chiant" , ni "culpabilisateur". Tous les acteurs seront mobilisés : consommateurs, grande distribution, restauration...

Le ministre délégué a souligné la nécessite de  "s'engager contre les dérives de la société de consommation" , de  "poser un acte positif [pour, NDLR] inventer un modèle de société". Ses services se donnent 6 mois pour consulter les acteurs sur le terrain, récolter des informations sur les actions déjà mises en place sur le territoire. Des groupes de travail vont être constitués : logistique, information  et sensibilisation, restauration collective...

Photo©Restauration21

Les Banques Alimentaires collectent les 23 et 24 novembre

Les Banques alimentaires ont besoin de produits secs (café, thé, chocolat en poudre ... ) et de conserves (viandes, poissons, légumes ou fruits, plats cuisinés).
Avec près de 9 000 points de collecte, les Banques Alimentaires seront présentes dans toute la France les 23 et 24 novembre. Chaque produit sera redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide bénéficie directement et localement aux personnes démunies.
 

Le SNRC engage une démarche pour "tout comprendre et bien manger"

Photo©Restauration21Le SNRC (Syndicat National de la Restauration Collective) engage une vaste opération de sensibilisation nommée “Tout comprendre pour bien manger". Cette campagne est nourrie des bonnes pratiques mutualisées des 26  société de restauration collective adhérentes au syndicat, lesquelles servent plus de 3 millions de repas quotidiennement. Les SRC s'engagent à respecter une charte d’engagements nutritionnels afin d'améliorer la qualité des repas proposés aux convives  dans les 12 000 restaurants concernés et répartis dans toute la France.


Les membres du SNRC ont ainsi défini 6 axes prioritaires : valoriser les fruits et légumes, diminuer le sucre dans les produits laitiers, diminuer le sel, sélectionner les matières grasses, informer sur la nutrition et former les équipes de restauration à la nutrition.


"Les fabricants ont réduit les dosettes de sel qui sont de 0,8 g contre 1 g précédemment. Il s'agit de faire avancer les choses ensemble et de créer des axes de progrès dans le cadre du PNNS" souligne Philippe Baguet,  Directeur Qualité et Sécurité Alimentaires chez Elior.

 

 

Lire la suite "Le SNRC engage une démarche pour "tout comprendre et bien manger"" »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu