« Les maitres restaurateurs doivent mettre 5 produits régionaux et de saison à leur carte | Accueil | Doggy bag : TakeAway signe un partenariat avec l'UMIH »

07/04/2015

7 étudiants de Ferrandi-Paris créent une start-up pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Auparager2Issu du français ancien, "auparager" signifie "anoblir". C'est le nom que Lise, Camille, Maxime, Baptiste, Charles, Curtis et Alexandre, sept étudiants en classe de BTS Hôtellerie restauration à Ferrandi Paris ont choisi pour baptiser leur start-up créée sous la houlette  de  l’association  EPA  (Entreprendre  Pour  Apprendre). Les jeunes professionnels valorisent en "recettes semi-gastronomiques" des produits alimentaires déclassés  en les cuisinant et les commercialisant  dans le food-truck de l’association Calidris, Meals and Wheels à l'occasion d'événements.

 

"Nous sommes étudiants en alternance. Nous somme confrontés tous les jours au gaspillage dans les restaurants où nous travaillons. Auparager nous permet de donner du sens  et un engagement social à notre métier" explique Maxime Bonnabry-Duval.

 

 

Les produits alimentaires abimés ou proches de la DLC leur sont fournis par Phénix qui fait le lien entre des entreprises donneuses de produits alimentaires invendus et des structures demandeuses de tels produits. "Nous avons choisi de travailler avec l'association  Calidris dont le but est de réinsérer les jeunes filles issues de milieux difficiles dans la vie active. Nous lui louons son food truck "Meals and Wheels" à un tarif préférentiel et en échange nous employons lors de nos évènements des jeunes filles  de son association" précise Maxime Bonnabry-Duval.

 

La carte d'Auparager dépend des produits reçus. Une formule  entrée-plat-smoothie ou plat-dessert-smoothie est vendue 10 €. La recette est offerte à une association. La start-up travaille à l'organisation de 2 repas les 25 et 26 avril prochains à l’occasion des journées du développement durable à la cité universitaire de Paris. "Nous sommes également en train de discuter avec le festival « we love green » pour élaborer un restaurant responsable lors du festival le 30 et 31 mai. Mais cela n’est pas encore abouti" ajoute l'étudiant.  Pour savoir où retrouver Auparager  :  Facebook : https://www.facebook.com/auparager

 

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex