« novembre 2017 | Accueil | janvier 2018 »

10 posts from décembre 2017

22/12/2017

Edouard Philippe confirme 50 % de « produits bio, locaux ou écologiques » en restauration collective en 2022

Les Etats généraux de l'alimentation et leurs 6 mois de travaux se sont refermés le 21 décembre. Le premier ministre Edouard Philippe a confirmé l'objectif fixé par Emmanuel Macron à Rungis le 11 octobre dernier, d'inscrire «dans la loi, l’objectif de 50 % de produits bio, locaux ou écologiques dans la restauration collective d’ici la fin du quinquennat ». Sans préciser toutefois la  proportion donnée aux produits bio. C'est dans le dossier de presse que se niche l'information : « L’approvisionnement de la restauration collective devra comprendre, en 2022, 50 % de produits bio, sous autres signes de qualité ou locaux, dont 20 % de produits issus de l’agriculture biologique. » Le projet de loi devrait être adopté avant la fin du premier semestre 2018.

 

Lire la suite "Edouard Philippe confirme 50 % de « produits bio, locaux ou écologiques » en restauration collective en 2022 " »

20/12/2017

Gaspillage alimentaire : Guillaume Garot souhaite généraliser le don des repas non consommés en restauration collective

Article actualisé le 22 décembre 2017 - Lors de la clôture des Etats généraux de l'alimentation le 21 décembre, Edouard Philippe a annoncé que l'obligation du don des excédents aux associations serait appliquée à la restauration collective et à l'industrie agroalimentaire.

 

Dans le cadre des Etats Généraux de l'Alimentation, clôturés le 21 décembre, Guillaume Garot a présidé l'atelier 10 consacré à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Parmi les 23 propositions remises par le groupe de travail à Stéphane Travert, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, plusieurs concernent la restauration collective. Le député de la Mayenne  souhaite étendre à la restauration collective l'obligation de donner les invendus comme cela se fait en GMS depuis 2016 dans le cadre de la Loi Garot. Dans une interview publiée sur le site internet de l'hebdomadaire L'Avenir agricole, le député de la Mayenne explique : «  Il y a un an et demi, la loi mettait en responsabilité la grande distribution. Il faut que dans la prochaine étape on puisse travailler de façon plus étroite sur la restauration collective, avec le même principe de donner plutôt que jeter. Les repas non consommés doivent pouvoir être donnés à des associations volontaires pour les distribuer

 

Lire la suite "Gaspillage alimentaire : Guillaume Garot souhaite généraliser le don des repas non consommés en restauration collective " »

15/12/2017

Un contrat en faveur d'une restauration collective responsable remis à l'Elysée

Remise contrat - CopieLa FNH, le réseau Restau’Co, la FCPE, la FNAB, MBIM, les Marchés de gros de France, le Marché de Rungis, l’Union nationale des CPIE s'engagent au travers d'un « Contrat pour une restauration collective responsable ». Les organisations ont remis le document à la Présidence de la République le 14 décembre pour montrer qu’il est possible de répondre, voire de dépasser les engagements portés par le président de la république. Emmanuel Macron s'est en effet déclaré en faveur de l'utilisation de 50 % de produits bio et locaux en restauration collective d'ici 2022. Les signataires du contrat s'engagent à :

- Assurer une disponibilité de produits biologiques et locaux pour atteindre ces objectifs, via les 23 marchés de gros répartis dans les différentes régions de  France ;

- Essaimer des milliers de sites « Mon Restau Responsable » en 2020, en accompagnant les restaurants dans une démarche de progrès écologique et social ;

- Diminuer le gaspillage alimentaire dans les restaurants de collectivité.

 

Lire la suite "Un contrat en faveur d'une restauration collective responsable remis à l'Elysée" »

13/12/2017

Too Good To Go fédère 2 200 commerçants dont 900 points de vente de restauration en France

Photo appli TGTGPour Too Good To Go, une application de lutte de contre le gaspillage alimentaire qui connecte consommateurs et commerçants ayant des invendus, l'année 2017 s'achève sur des chiffres encourageants. Lancée en juin 2016 à Lille, puis à Paris, la solution est aujourd'hui utilisée par 400 000 consommateurs dans plus de 40 villes en France dans 2 200 commerces dont 900 points de vente de restauration (rapide, snacking, traditionnelle...).

Pour ne pas avoir à les jeter en fin de journée, le commerçant  solde ses invendus  via l'appli mobile, la ristourne moyenne  accordée étant de 70 % environ par rapport au prix initial. L'utilisateur intéressé passe commande, règle en ligne et se présente ensuite dans le magasin à l'heure convenue pour récupérer son panier. Moyennant une commission de 1 € par portion, Too Good To Go reverse le chiffre d'affaire au commerçant tous les mois. « Dans le cas de la restauration, le panier est généralement composé d'un plat et d'un dessert, ou d'une entrée parfois pour un ticket moyen de 3,5 € » précise Rose Boursier-Wyler en charge du développement de la startup de l'ESS.

 

Lire la suite "Too Good To Go fédère 2 200 commerçants dont 900 points de vente de restauration en France" »

11/12/2017

Gimm obtient la certification événementielle Iso 20121

Gimm IsoMembre de l'association des Traiteurs de France (TDF), la société toulousaine Gimm a achevé avec succès sa démarche de certification internationale Iso 20121 « Systèmes de management responsable appliqués à l’activité événementielle » engagée en mai dernier. Pour y parvenir, le traiteur a rédigé une politique de management responsable répondant à trois grands enjeux stratégiques :

- environnemental en entrant dans une logique d'économie circulaire ;

- économique via la promotion des circuits courts dans une logique de valorisation des territoires ;

- social en contribuant  à la sensibilisation RSE de la filière, notamment par la mobilisation des clients.

 

« Grâce aux engagements ambitieux mais atteignables que nous prenons, nous nous inscrivons dans une réelle dynamique d’amélioration continue et renforçons ainsi notre compétitivité et nos performances environnementales, sociales et sociétales », explique Gérard Calvet, Président de Gimm.

 

Lire la suite "Gimm obtient la certification événementielle Iso 20121" »

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #1 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu