30 posts categorized "Boissons"

21/02/2018

illycaffè « une des entreprises les plus éthiques au monde » selon l’Ethisphere Institute

EhisphereLogoL’Ethisphere Institute,  qui  distingue les entreprises incluant l’intégrité et la durabilité au sein de leurs écosystèmes, a désigné illycaffè comme « l'une des entreprises les plus éthiques au monde », pour la 6e année consécutive. Pour sélectionner les 135 lauréats (13 pays, 57 secteurs) de sa 12e promotion, l'institut leur attribue une note établie selon cinq critères : programme éthique et conformité, responsabilité sociale et sociétale, culture éthique, gouvernance et leadership, innovation et réputation.

« Ce sont les entreprises privées qui génèrent le plus de valeur économique au niveau mondial et il est impératif qu’elles mènent leurs activités dans le respect d’un code éthique strict et rigoureux, en particulier aujourd’hui où les défis, tels que le changement climatique et la croissance démographique rapide, sont légion », a  déclaré Andrea Illy, Président d’illycaffè.

 

15/02/2018

Nespresso Professionnel a collecté environ 860 tonnes de capsules usagées sur 2017

Nespresso capsuleDepuis 2016, les clients entreprises et CHR de Nespresso Professionnel ont la possibilité, s'ils consomment plus de 500 capsules de café par mois, de bénéficier du service de collecte gratuit mis en place par la marque. Plus de 4 000 d'entre eux ont adhéré au programme, accessible en ligne. « En un peu plus d’an, le nombre de signataires a triplé » se félicite Hélène Coulbaut, responsable de la communication corporate et RSE. Les adhérents peuvent choisir entre la collecte des capsules par Paprec ou l'envoi de celles-ci par La Poste.  Sur 2017, Nespresso Professionnel estime avoir récupéré environ 860 tonnes de capsules usagées. Une masse qui ne prend pas en compte les capsules placées dans les poubelles jaunes, par les professionnels à l'instar des ménages. « Globalement, sur le marché BtoB et le marché BtoC, on estime que 60 % de nos capsules sont recyclées ou valorisées » poursuit Hélène Coulbaut. Les capsules collectées par Nepresso prennent la direction du site de Rémondis  (Pays-Bas) où l’aluminium est séparé du marc de café puis refondu afin d'être réutilisé pour fabriquer d'autres objets, des vélos ou des canettes.  Le marc de café est valorisé par la méthanisation et le compostage. « Nous souhaitons qu'en 2020, tous les clients de Nespresso aient un point de collecte à proximité de chez eux, nous en sommes à 90% aujourd’hui. »

Lire la suite "Nespresso Professionnel a collecté environ 860 tonnes de capsules usagées sur 2017" »

22/01/2018

Le Titi, la nouvelle gamme bio de vins bio consignés de la Maison Richard pour les CHR

Corinne et Céline Richard - Photo@Restauration21.fr
Corinne et Céline Richard

Avec sa nouvelle gamme Le Titi, symbolisé par un petit bonhomme assis sur une barrique de vin, la Maison Richard rappelle qu'elle embouteille le vin depuis 1950 et annonce qu'elle compte remettre au goût du jour le verre consigné. Produit en bio et en vegan (colle végétale) par quatre vignerons(1), le vin est acheminé en citerne sur le site Richard de Gennevilliers (92) où il est embouteillé en cols de 75 cl consignés 0,2 € chacun. Quatre appellations sont disponibles : Côtes de Provence, Fronton,  Côtes du Rhône, Blaye Côtes de Bordeaux. Les bouteilles vides sont collectées lors des livraisons des bouteilles neuves chez les restaurateurs, puis acheminées jusqu'au site parisien où elles sont nettoyées afin d'être réutilisées et  remises sur le circuit des CHR parisiens. S'il accepte de jouer le jeu et s'il a la place pour stocker les bouteilles vides, un restaurateur peut gagner 4,5 € par caisse de douze bouteilles vides, la caisse étant elle-même consignée 2,1 €. 

 

Lire la suite "Le Titi, la nouvelle gamme bio de vins bio consignés de la Maison Richard pour les CHR " »

27/06/2017

Lavazza lance Alteco, un café bio destiné au marché premium des CHR

Visuel AltecoLavazza élargit sa gamme supérieure avec un café certifié bio,  un mélange premium  baptisé Alteco, destiné aux hôtels et restaurants premium. Disponible en 1 kg en grains, c'est un assemblage de 60 % % d'Arabica issus des montagnes du Honduras et d’Ouganda et de 40 % de grains de Robusta récoltés sur des terres du Mexique.

 

 « De la sélection des grains au produit final, toute la chaîne de production respecte les critères les plus stricts en termes de qualité et de durabilité. Alteco est ainsi certifié UTZ, la garantie d’une chaîne d’approvisionnement durable et transparente, et ' Eurofeuille ', preuve du respect des normes de l'Union Européenne sur l'agriculture biologique » explique le torréfacteur.

 

 

Lire la suite "Lavazza lance Alteco, un café bio destiné au marché premium des CHR" »

05/04/2017

L'économie circulaire et la collecte des emballages à usage unique au sommaire du Livre blanc de la FNB

Vignette_film_recuperation_du_verre_perduLa FNB  (Fédération Nationale des Boissons) réunit les 25 propositions des distributeurs-grossistes en boissons dans un Livre blanc destiné au futur occupant du palais présidentiel. 5 axes (1) sont privilégiés dont la problématique de la collecte des déchets de boisson. La FNB insiste sur la nécessité de « recycler plus largement les déchets en favorisant l’économie circulaire et l’obligation de  collecter les emballages  à usage unique ainsi qu’en incitant les collectivités locales à  repenser leur modèle de collecte ».

 

Les boissons commercialisés au sein des établissements de la CHD sont conditionnés soit dans des emballages consignés, comme le verre et les fûts métalliques, soit des emballages à usage unique, dits «perdus». Ce sont les contenants en verre, en PET, le carton et les boîtes en acier. Selon les chiffres de la FNB, 750 millions de bouteilles en verre à usage unique sont servies, par an,  dans les  établissements CHR, ce qui représente près de 80 % de la totalité des formats d’emballages « perdus » en  tonnage. Pour les récupérer, des distributeurs-grossistes ont mis en place une collecte en optimisant la logistique retour. « En 2015, 980 tonnes de  verre « perdu »  ont  ainsi  été  collectées par plus de 50 distributeurs-grossistes  en   boissons » précise la FNB.  Ils recourent également aux bouteilles en verre consignées «re-remplissables» et «réutilisées au minimum entre 15 à 50 fois».

 

 

Lire la suite "L'économie circulaire et la collecte des emballages à usage unique au sommaire du Livre blanc de la FNB" »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu