51 posts categorized "Concours"

29/05/2017

Les jeunes de 15 à 19 ans invités à créer un plat durable pour la carte Business Premier d'Eurostar

EurostarEurostar s’associe à la Fondation GoodPlanet (France), à GoodPlanet Belgique et à Young Peoples Trust for the Environment (YPTE) pour lancer un concours culinaire à travers la France, le Royaume-Uni et la Belgique.  Son objet : faire créer un plat durable à destination par des jeunes âgés de 15 à 19 ans. Le plat gagnant sera servi aux passagers de la classe Business Premier d’Eurostar durant 3 mois à partir de novembre prochain. L’appel à candidatures est ouvert jusqu'au 30 juin 2017.

 

Proposé au déjeuner ou au dîner, le plat devra être  réalisé à partir de produits de saison et sains. Les candidats devront également faire preuve d’une connaissance accrue de la provenance des ingrédients et de la durabilité du plat. Le chef étoilé Raymond Blanc (Le Manoir aux Quat 'Saisons  à Great Milton, Angleterre), sera le principal juge de ce défi, entouré d'un ensemble d'experts issus des organismes partenaires.

Consulter les modalités du concours 

28/04/2017

Qui sera le prochain vainqueur du concours Olivier Roellinger ?

KRU_0366Trois jeunes chefs sont lauréats du concours Oliver Roellinger, pour la préservation des ressources de la mer. Sébastien Jean-Joseph (à droite sur la photo), second au restaurant Les Fables de la Fontaine à Paris (75), Sébastien Rath (au centre), gérant chef cuisiner de l’Atelier Gourmand à Alès (30) et Marcos Sarrion (à gauche), professeur de cuisine à l’Hôtel Escuela Ecotur de Valence en (Espagne) ont remporté leur ticket pour monter sur le podium, à  l'issue des épreuves qui se sont déroulées le 24 avril dernier à Ferrandi. Le 8 juin, leur classement final, ainsi que celui de la catégorie « étudiants »sera révélé à l'Unesco lors de la journée mondiale des océans.

 

Neuf finalistes dans la catégorie « professionnels d’Europe », venus de France, Pologne, Espagne, Portugal, République Tchèque, Italie et Hongrie se sont affrontés  autour  de deux recettes, l’une de type gastronomique, l’autre plus familiale, à base de la même espèce de poisson. Devant un jury de professionnels présidé par Olivier Roellinger, chef des Maisons de Bricourt (35) et Vice-Président de Relais & Châteaux, chaque candidat a ensuite justifié le choix des espèces qu’il a travaillées et les critères de durabilité retenus pour son approvisionnement.

 

Lire la suite "Qui sera le prochain vainqueur du concours Olivier Roellinger ? " »

27/03/2017

Ecolab partenaire du concours Olivier Roellinger

Concours_OlivierRoellinger2017Ecolab sera présent sur toutes les étapes du concours culinaire Olivier Roellinger pour la préservation des ressources de la mer. Ce concours européen est destiné d'une part aux élèves ou apprentis de moins de 25 ans et d'autre part aux jeunes professionnels de moins de 35 ans. Il allie maîtrise gastronomique et argumentation sur la durabilité des recettes proposées. Et a été co-fondé par SeaWeb Europe et Ferrandi-Paris en partenariat avec le lycée hôtelier de Dinard et l’association Relais & Châteaux.

En soutenant le concours Olivier Roellinger et SeaWeb Europe,  
« Ecolab se situe dans  cette logique de transmission des savoirs, d’éducation et d’amélioration de l’impact environnemental global » souligne Philippe Meunier, directeur marketing Europe de l'Ouest chez Ecolab.

Rendez-vous pour la  première étape à Dinard le 29 mars prochain.

 

30/01/2017

Anthony Avoine est un cuisinier d'avenir

Anthony Avoine- Photo@Restauration21.frRETOUR DU SIRHA - Second de cuisine  au manoir Lan Kerellec à Trébeurden (22), Anthony Avoine a remporté la première place du concours Cuisinier d'Avenir, le 23 janvier, dans le cadre du Sirha 2017. Organisée par l'association L'R Durable, en partenariat avec Brake France, cette première édition s'est déroulée sur le stand d'Electrolux Professionnel.  Six candidats sélectionnés sur dossier se sont affrontés sur le thème du poulet d'Ancenis accompagné de deux garnitures aux choix dont  un végétal et un féculent. Leur recette devait être en cohérence avec  leurs engagements en matière de restauration responsable. Le jury a notamment porté son attention sur les produits sélectionnés, la gestion des déchets de production par les finalistes, le bilan carbone de leur recette et leur technique culinaire.

 

Le prix Espoir 2017 a été attribué à Gaëtan Berthelot, chef du restaurant parisien La Table des Anges. Le parisien a réalisé des escalopes de poulet en croûte de noisette, et risotto de trois céréales à la courge « Delica ».

 

 

Lire la suite "Anthony Avoine est un cuisinier d'avenir" »

27/01/2017

Bocuse d'or 2017 - Retour avec Régis Marcon sur l'assiette 100 % végétale en trois questions

Régis Marcon - Photo@Restauration21.frLe chef Régis Marcon (Restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid-43) est le président du comité international d’organisation du Bocuse d’Or. Les 24 et 25 janvier derniers, pour le Bocuse d'or 2017, les 24 finalistes du Bocuse d'or ont travaillé sur une assiette 100 % végétale (1). Une première dans l'univers des concours professionnels internationaux. Sur l'espace des Chefs,  un micro à la main, Régis Marcon (Bocuse d'or 2015)  a décrit sans faiblir les plats envoyés par les candidats.

 

Restauration21 - Que pensez-vous des assiettes végétales réalisées sur le Bocuse d'Or ?

Régis Marcon - C'est un double sentiment. En tant qu'initiateur des deux  thèmes, j'étais curieux de voir ce que cela allait donner. L'envoi du thème végétal en décembre a créé de la surprise, de l'engouement, du questionnement et parfois de l'inquiétude, en résumé, une belle dynamique. A partir des fiches techniques que nous avons reçues, nous avons deviné que les assiettes allaient être très différentes. Deux tendances se sont dessinées alors et confirmées  lors des épreuves. La première : des assiettes très structurées, avec de nombreux légumes et de préparations, et un certain pointillisme. La seconde  : des assiettes plus franches, avec un nombre restreint de légumes déclinés en plusieurs propositions, comme celle de la Hollande qui a travaillé autour du choux, ou celle de la Norvège presque monoproduit autour du poireau.

 

Lire la suite "Bocuse d'or 2017 - Retour avec Régis Marcon sur l'assiette 100 % végétale en trois questions " »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu