« Qui sera le prochain vainqueur du concours Olivier Roellinger ? | Accueil | Lilokawa recycle les sacs de café en mobilier et accessoires pour les CHR »

03/05/2017

1 poule sur 2 sera élevée dans un élevage alternatif d'ici à 2022

Image004Depuis quelques mois, de nombreuses enseignes de restauration collective et commerciale, des groupes hôteliers rivalisent en termes d'annonce : en 2022 ou 2025, ils ne  proposeront que des œufs de poules issus d'élevage alternatif, c'est à dire des œufs issu d'élevages au sol, de plein air et bio, et certains appliqueront également cette décision aux ovoproduits. De quoi mettre la pression  sur les producteurs  «sans tenir compte ni des contraintes de temps, ni des problématiques techniques et encore moins de l’impact économique de ce chantier de très grande envergure pour les éleveurs » selon la CNPO, l'interprofession des œufs.

 

 

Passées de 6,3 % de l’effectif total de poules pondeuses en 1996 à 32 % en 2015, les productions alternatives vont bénéficier d'un coup d'accélérateur. En 2022, la moitié des poules françaises seront  élevées dans un dispositif alternatif, selon le contrat  sociétal  d'avenir adopté par la filière en octobre dernier. Pour y parvenir et « maintenir le potentiel de production de la filière », il s’agit de  «modifier le système d’élevage de 10 millions de poules » selon les professionnels et d'investir 500 M€  soit 100 M€ par an. Des coûts que l'amont de filière souhaite partager avec les distributeurs.

 

Mercredi 3 mai, dans le cadre de la conférence de presse annuelle du CNPO, les professionnels du secteur ont appelé  «les enseignes de la distribution à aller jusqu’au bout de la logique de réponse aux attentes de leurs clients. [Et à ] assumer leur part de responsabilité dans cette évolution de la filière en travaillant en concertation avec eux». Et de prévenir : « Dans le cas contraire, la multiplication des ruptures d’approvisionnement est à prévoir dans les rayons, ainsi qu’une explosion des importations et la faillite tout entière de la filière française ». Ils motivent leur demande par le fait que, selon une enquête CSA/CNPO, 74 % des consommateurs se disent prêts à payer plus cher pour des œufs issus d’élevages alternatifs.

 

Le site internet de l'association L214 liste les enseignes d'hôtelières et de restauration commerciale et collective engagées à ne plus utiliser d'œufs issus de poules élevées en cages.

 

Sur le sujet :

Approvisionnement durable : Elior s'engage sur trois filières, le 12/12.2016.

CIWF interpelle les maires sur les œufs de poule servis dans leurs cantines, le 09/05/2016.

 

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Bonjour, il y a une erreur concernant ce que recouvre la notion d'élevage alternatif, l'élevage au sol sans accès extérieur a été omis, qui rentre bien, comme élevage alternatif, dans le cadre des 50% prévus hors cages. Cette omission est effectivement présente à un endroit sur le site du CNPO, mais la lecture de l'intégralité de l'article sur le sujet et la consultation d'autres sources permettent de se rendre compte qu'il ne s'agit que d'une coquille. (Afin d'être tout à fait précis, le Label Rouge est une sous-catégorie de plein air.)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex