05/11/2018

Trophées du Transport Ecoresponsable 2018 : Metro France reçoit le prix de l’engagement responsable

Remise prix transport responsable Metro

Organisés par l'agence de notation et de labellisation du transport TK’Blue Agency, les premiers Trophées du transport écoresponsable, ont été remis le 17 octobre à Marseille aux acteurs du transport engagés dans la promotion de la dimension RSE de la chaîne de transport. Le prix spécial du jury, le prix de l’engagement responsable a été décerné à Metro France. Le grossiste a été récompensé notamment pour la mise en place d’une plateforme francilienne pour optimiser les tournées et limiter l’impact des livraisons urbaines (diminution de 15 % des rotations de véhicules), le passage au GNC (gaz naturel comprimé) de 100% des véhicules livrant les entrepôts parisiens, l’expérimentation de porteur 13 tonnes électrique en 2018, l'engagement RSE au-delà du transport (gaspillage alimentaire, promotion des filières courtes et responsables), l’implication de ses prestataires depuis 2014 et la  publication d’un rapport RSE annuel incluant la Notation TK’Blue.

 

Sur la photo de gauche à droite : Philippe Mangeard, Président de TK’Blue Agency, Dominique Aptel, Directeur Logistique France de Metro, Marie Garnier, Directrice Qualité et Développement Durable de Metro, Nicolas Darfeuille, Directeur des Opérations de TK’Blue Agency.

26/10/2018

Les chefs d'Euro-Toques se mobilisent contre la pêche électrique

Logo Chefs  contre pêche électriqueLes 300 membres français de l'association Euro-Toques ont rejoint les chefs membres de l'association Relais & Châteaux, qui, à l’appel du chef Christopher Coutanceau s’étaient mobilisés à grande échelle aux côtés de Bloom contre la pêche électrique en janvier dernier. Dans un courrier adressé aux adhérents, Michel Roth, Guillaume Gomez, les 2 coprésidents d'Euro-Toques, et Bernard Fournier, son président honoraire, leur demandent de communiquer dans leurs restaurants et sur leurs cartes sur leur mobilisation contre cette méthode de pêche prédatrice, en diffusant notamment un logo (ci-contre). Les cuisiniers sont également invités à signer le manifeste du chef cuisinier les engageant à ne pas cuisiner de poissons dont ils ne connaissent ni les sources ni les lieux de pêche.

 

Lire la suite "Les chefs d'Euro-Toques se mobilisent contre la pêche électrique" »

25/10/2018

L'alimentation durable, un concept encore flou pour le convive de restauration d'entreprise

 

 

 

Sodexo-Audencia ©Restauration21
Carole Galissant (Sodexo) et Gervaise Debucquet (Audencia). ©Restauration21

De quelle façon le convive d'un restaurant d'entreprise perçoit-il l'alimentation durable ? Et surtout comment reçoit-il les messages et efforts du prestataire pour l'inciter à manger « mieux » ? Pour éclairer ces points, Sodexo et la chaire RSE d'Audencia ont mené, pendant le premier semestre 2018, des entretiens auprès d'une trentaine de personnes, convives, cuisiniers, responsables RH, contrôleurs de gestion au sein de 3 restaurants d'entreprise de la région nantaise. Objectif : analyser le comportement alimentaire des convives sur leur lieu de travail et comprendre leur perception des engagements responsables de Sodexo afin d’adapter au mieux la communication pour plus d’efficacité et de transparence.


Premier constat : L’alimentation durable reste encore un concept flou pour les mangeurs interrogés. « C'est une équation complexe pour le convive. Nous constatons qu'il ne lit pas ou peu les messages "santé" et ne repère pas forcément les signes de qualité des produits que nous lui proposons. De plus, le repas se déroule dans un temps court et contraint qui n'est pas propice à ce type de réflexion » souligne Carole Galissant, directrice du pôle nutrition Education Sodexo. « Le goût et le plaisir constituent les premiers critères de choix. Ensuite c'est la tarification. Un produit bio ou labellisé ne sera pas consommé s'il est plus cher » complète Gervaise Debucquet, enseignante-chercheuse à Audencia et experte des questions d’alimentation. Paradoxalement, l'étude révèle que si certains convives ont des pratiques alimentaires « durables » dans l’espace domestique, ils semblent ne plus y être sensibles quand ils déjeunent au travail. «L’alimentation durable fait sens en restauration collective sur le lieu de travail dès lors qu’elle semble cohérente avec un positionnement RSE de l’entreprise et que sa communication interne évite toute forme d’injonction à "manger durable" » souligne l'enquête. Enfin, celle-ci place l'équipe de cuisine au centre de la communication avec les convives pour « aller au-delà d'une simple traçabilité factuelle des aliments.»

Lire la suite "L'alimentation durable, un concept encore flou pour le convive de restauration d'entreprise" »

15/10/2018

Gaspillage alimentaire : 84 articles sur Restauration21

Le 16 octobre, journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire ! Créée en 2013, cette journée a pour objectif d'inciter à réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire à l'horizon 2025. Au service de la profession, Restauration21 s'efforce de mettre en avant initiatives et bonnes pratiques. Et propose à ses lecteurs 84 articles sur le sujet. A découvrir à la rubrique gaspillage.

 

A noter : la loi Agriculture et Alimentation votée le 2 octobre dernier :

 

- instaure l'obligation du doggy bag  :

Les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre  à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. Le texte précise également  que « les établissements de restauration commerciale et les entreprises qui distribuent des produits alimentaires dans le cadre d’une activité de vente à emporter utilisent à cet effet des contenants réutilisables ou recyclables. » L'obligation entrera en vigueur au 1er juillet  2021.   

 

- impose aux opérateurs de restauration collective la réalisation d’un diagnostic préalable à la démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire incluant l’approvisionnement durable. Certains d'entre eux devront rendre publics leurs engagements sur ce sujet, notamment les procédures de contrôle interne engagées.  

 

- étend l'obligation du don des excédents aux associations à la restauration collective et à l'industrie agroalimentaire selon des modalités qui tiendront compte des expérimentations menées par les associations volontaires.

Sur le don, découvrez l'article « Don des surplus alimentaires, lever les derniers freins en restauration collective »publié dans le Magazine #1 de Restauration21 en pages 18 à 21: http://www.restauration21.fr/restauration21/lemagazine-epaper.html

 

Contre le gaspillage alimentaire, l’Umih publie un calendrier des fruits et légumes de saison

©Restauration21
©Restauration21

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih) met en ligne un calendrier des fruits et légumes de saison téléchargeable à l'intention de ses adhérents. Objectif : sensibiliser les chefs et leurs équipes à respecter les saisons et à privilégier les circuits courts afin de diminuer l’impact environnemental de leurs établissements. Un nouvel outil pour que « les plus jeunes qui se retrouvent dans nos cuisines apprennent à travailler les produits de saison » souligne  Hubert Jan, président Umih Restauration. Les restaurateur sont invités à imprimer le calendrier et à l'offrir à leurs clients. « Tout le personnel d’un restaurant, en salle comme en cuisine, est en première ligne pour informer et sensibiliser le consommateur. Il a un rôle d’éducation au goût et aux produits auprès des clients, notamment les plus jeunes. Et ça commence en travaillant et proposant des produits de saison » assure Roland Héguy, président confédéral de l'Umih.

 

Lire aussi :

L'UMIH met à jour ses guides contre le gaspillage, le 13/09/2018.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #1 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu