41 posts categorized "Restauration commerciale"

25/09/2014

La Maison de l'Aubrac crée le premier menu 100 % Bleu-Blanc-Cœur

Photo©Restauration21.frLa filière Bleu-Blanc-Cœur, qui promeut une démarche agricole vertueuse sur le plan environnemental et  le plan nutritionnel (1), fait ses premiers pas officiels en restauration commerciale. La Maison de l'Aubrac (Paris VIIIe) affiche désormais un menu 100 % Bleu-Blanc-Cœur, composé de produits qui présentent moins de graisses saturées et d’acides gras Oméga 6,  plus d’acides gras Oméga 3, participant ainsi à un meilleur équilibre nutritionnel. 

Vendu 40 €, le menu est composé d'une entrée, d'un plat et d'un dessert, avec 2 propositions au choix : velouté de champignons, œuf poché ou œufs cocotte, mouillettes au lin  ; Mac Aubrac, bun au lin accompagné de crumble de courgettes bio ou brochette de poulet, aligot ; sélection de fromages ou pana cotta vanille aux fruits de saison. Un menu enfant Bleu-Blanc-Cœur sera inauguré  à l'occasion de la semaine du goût (16 au 19 octobre 2014).

 

Pour Christian Valette, le patron du restaurant et éleveur de bovins engagé dans la filière Bleu-Blanc-Cœur, la décision était évidente : "En tant que restaurateur, je suis la main des producteurs. A moi de mettre leurs produits sur la table pour soutenir leurs efforts".

 

Lire la suite "La Maison de l'Aubrac crée le premier menu 100 % Bleu-Blanc-Cœur " »

02/07/2014

Des recettes bio et sans gluten pour la Ferme des Loges

Moelleux chocolat HDLa marque Ferme des Loges (groupe Le Duff) propose depuis le début de l'année une gamme de 30 références sans gluten et bio, de l'entrée au dessert, en brut, semi fini ou fini. "C'est une offre que nous avons développée à la demande de nos clients hôteliers et traiteurs haut de gamme" souligne Philippe Le Duff, président de la Ferme des Loges. A la carte  : gaspacho bio, poêlée de légumes  et saumon bio, moelleux au chocolat, mousse au chocolat, par exemple.

 

Créée il y a 4 ans, l'activité recettes de la Ferme des Loges est spécialisée en recettes bio et recettes à base de produits bénéficiant de labels régionaux et de qualité, pour les  hôtels, restaurants traditionnels et opérateurs en snacking haut de gamme.

 

Chez Bridor dont le groupe Le Duff a inauguré la 2e usine en France (la 6e dans le monde) le 27 juin dernier  à Louverné (53), le pain sans gluten est évidemment à l'ordre du jour. "On réfléchit à développer des pains gourmands sans gluten en utilisant de nouvelles céréales pour apporter protéines et liant" indique Fabrice Prochasson, MOF directeur du département licences chez Lenôtre, partenaire du groupe breton.

 

Lire la suite "Des recettes bio et sans gluten pour la Ferme des Loges" »

23/06/2014

Un potager et un verger pour Frame Brasserie

Photo©Restauration21.fr (3)La Californie s'est installée au pied de la Tour Eiffel. Et avec elle, l'expérience d'une restauration fusion, mixant styles et ingrédients, présentée avec soin dans les assiettes et menée par le chef Andrew Wigger et le directeur de la restauration Vincent Archer. Le concept, hébergé par le Pullman Tour Eiffel (Accor),  inclut un jardin potager et un mini-verger de 650  m2 conçus dans un aménagement paysager de 1 200 m2.  Celui-ci a été mis en place par Topager, l'entreprise experte en écosystèmes urbains,  conceptrice du jardin sur le toit de Terroirs de Paris (Yannick Alleno) à la Mutualité, et du  potager sur d’AgroParisTech. Mesclun, radis, fleurs comestibles, fraises (300 pieds plantés, 7 variétés différentes) composent les premières cueillettes de juin. Arriveront bientôt les framboises, les groseilles, les tomates, les courgettes....

 

"Pour certains produits comme les tomates cerises, le mesclun , le potager devrait fournir  le restaurant à 100 %, explique Nicolas Bel, ingénieur-jardinier des toits. Avec son, équipe, il a conçu un espace éco-responsable sur le principe de la permaculture. Des micro goutteurs intégrés et enterrés assurent l'arrosage des plans, le bois non traité provient des forêts du Perche et de Normandie. Aucun engrais chimique ou pesticide n’est utilisé, les épluchures et les déchets verts sont compostés. Pour encourager la production de miel (430 kg l'an dernier) des 8 ruches installées sur le toit de l'hôtel, un "champ" de phacélies a également été planté.

 

Lire la suite "Un potager et un verger pour Frame Brasserie" »

20/05/2014

42 degrés, le premier restaurant crudivore et vegan est parisien

Photo©Restauration21.frCertains chiffres ont un sens caché. 42 par exemple. C'est le chiffre clé de la cuisine crudivore (ou raw food) dont aucun  aliment n'est cuit au dessus de 42 degrés afin de conserver un maximum de nutriments. Ouvert en décembre dernier, rue du Faubourg Poissonnière à Paris (IXe), le restaurant 42 Degrés fait un tabac auprès des consommateurs vegan et interpelle les "omnivores" les plus curieux. "Le but consiste à ouvrir cette nourriture à un maximum de personnes et à démontrer que l'on peut bien manger de façon différente" explique Fabien Borgel co-fondateur du concept avec Emilia Lombardo, végétalienne et crudivore.

 

Sur la carte, les plats portent des noms "classiques", mais les recettes et les bases sont différentes. La mousse au chocolat est une mousse d'avocat au cacao cru, le gâteau façon cheese cake est à base de noix de macadamia, de noix de cajou, sans aucune matière animale, l'œuf végétal qui accompagne l'avocat (entrée) est réalisé avec de la crème de noix de cajou et du sel noir d'Himalaya. La carte qui suit les saisons comporte 4 entrées, 4 plats et 4 desserts. Ni viande, ni poisson évidemment. Une formule entrée plat ou plat dessert est vendue 18 € au déjeuner, le soir, l'offre est à 27 €. La row food permet la consommation de vin bio ou issu d'une production en biodynamie, sans sulfite. Le restaurant propose également de la bière française bio sans gluten.

 

Lire la suite "42 degrés, le premier restaurant crudivore et vegan est parisien" »

15/04/2014

Un chef et un jardinier en duo au château de Vault de Lugny

Photo©Restauration21.frAu château-hôtel de Vault de Lugny (Bourgogne), le chef Franco Bowanee  passe directement commande de légumes et de fruits auprès du jardinier Jean Rappeneau. Sur près de 8 000 m2, en comptant la truffière, celui-ci fait pousser au fil des saisons tout ce dont un cuisinier peut rêver. Choux, carottes, petits pois, haricots, tomates, fines herbes... le potager produit plus de 140 variétés. L'an dernier, la production de poireaux était estimée à 2 500 poireaux, tous passés en cuisine. "De mai à septembre, nous sommes en autosuffisance, sauf pour les agrumes évidemment que nous prenons chez un primeur à Avallon" explique le cuisinier. "Cette année, je teste les tétragones, si cela fonctionne, le chef aura un nouveau produit à sa disposition", complète Jean Rappeneau qui spécialise sa production en mini- légumes.

 

Depuis l'arrivée du  chef mauricien et de son épouse, la pâtissière Karina Laval, cuisine et potager ont appris à travailler ensemble. "Si Franco a besoin de 2 salades, je lui en cueille 2, pas plus" souligne Jean Rappeneau. "Jusqu'à mon arrivée au château, je n'avais jamais travaillé avec mon propre potager. Ici, on est proche du produit, on s'adapte à la production et surtout on est certain de la qualité". Les fruits du verger non utilisés dans les desserts par Karina Laval, sont transformés en confiture, laquelle est servie aux clients de l'hôtel lors du petit-déjeuner.

 

Lire la suite "Un chef et un jardinier en duo au château de Vault de Lugny" »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

La newsletter de Restauration21

Mister Collect

  • Collecte de vos huiles alimentaires usagées et biodéchets

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

CRYO

  • Eau gazeuse micro-filtrée sur place au restaurant ou chez soi

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Le Boucher Bohème

  • Yves-Marie Le Bourdonnec est un Boucher Bohème