20/07/2018

Repas à l’hôpital : appel à candidature pour un projet d’expérimentation

La Direction générale de l'offre de soins (DGOS)  lance un appel à candidature pour un projet d’expérimentation « Repas à l’hôpital ». Dans le cadre du projet de loi alimentation en discussion au sénat actuellement et dans la lignée des recommandations du Comité National de l’Alimentation de nombreuses pistes sont aujourd’hui identifiées et partagées par l’ensemble des professionnels de la restauration hospitalière pour proposer une meilleure prestation alimentaire aux patients et aux personnels en pensant et en organisant différemment l’alimentation à l’hôpital.

 

Selon la note de la DGOS,  l’objectif de l’expérimentation consiste à  « vérifier l’hypothèse selon laquelle, grâce à une meilleure maîtrise des quantités achetées associée à une meilleure maîtrise des quantités consommées, un assouplissement dans le nombre des recettes et des préparations culinaires et une meilleure maîtrise du service, un hôpital n’augmente pas ses charges de restauration tout en améliorant jusqu’au suivi médical ou, à tout le moins, le niveau de satisfaction et de nutrition des patients, la hausse du coût denrées étant compensée par la réduction des quantités de déchets, de l’achat des compléments nutritionnels oraux (CNO) et du coût du service ».

Lire la suite "Repas à l’hôpital : appel à candidature pour un projet d’expérimentation" »

Flunch Café adopte Too Good To Go

Flunch-TooGoodToGoPour ne plus avoir à jeter leurs invendus en fin de journée, une quarantaine de flunch Café (Agapes Restauration) les soldent désormais sur l'application Too Good To Go. Du 4 avril au 26 juin derniers, 3 250 paniers contenant 3 produits (1 ou 2 sandwichs + 1 ou 2 pâtisseries) ont été ainsi commercialisés  à 3 €. A la mi-septembre, ils seront 75 flunch Café (succursales) à proposer cette solution anti-gaspillage en partenariat avec la start-up qui met en relation commerçants et consommateurs.


Initié par Serge Decressat, directeur du flunch Brest Iroise, ce partenariat a été déployé en plusieurs étapes. D'abord une phase de test sur 4 points de vente bretons : Brest Iroise, Lorient, Rennes Cleunay, Saint-Nazaire Trignac. « J'ai appelé les patrons 'fluncheurs' autour de moi pour leur proposer de vivre cette aventure. Ainsi, nous avons pu tester le concept sur des restaurants de différentes tailles » explique-t-il. Puis le dispositif s'est progressivement déployé. Le 3 avril dernier, 10 restaurants situés dans de grandes agglomérations françaises (Toulouse, Bordeaux, Tours, Strasbourg, Le Havre)  y ont adhéré. Suivis, un mois plus tard, par 25 autres sites. « Il y a une vraie fierté des équipes à mener cette action responsable anti-gaspillage au sein de leur restaurant. Et nous ne comptons pas en rester là » se réjouit Hélène Cozzi, responsable RSE -  Développement Durable de l'enseigne, qui est la première à établir un partenariat avec Too Good To Go. Les  37 flunch Café franchisés pourraient le rejoindre d'ici à la fin de l'année.

 

Plus d'informations  sur la lutte contre le gaspillage en restauration.

19/07/2018

Axibio propose une solution globale de gestion des biodéchets

AxibioAxibio a développé une machine de tri et de compactage des biodéchets associée à un portail web assurant la gestion dématérialisée et le suivi de ceux-ci. Placés dans la trappe vide sac de la machine, les déchets alimentaires sont réduits par lacération,  perdant de cette façon un tiers de leur volume. Au cours de cette étape, les éléments solides sont séparés des erreurs de tri éventuelles (pots de yaourt, capsules de boissons, films plastiques et opercules) par pressage sur une grille active asservie et évacués. L'équipement fonctionne sans ajout d'eau et pèse en continu les quantités traitées. Des données qui, récupérées par l'interface web à laquelle la machine est connectée, permettent la gestion on line administrative et réglementaire (émission  et archivage des document d'accompagnement commercial, tenue du registre des déchets non dangereux...) du gisement récupéré. Mais pas seulement. «Axibio fournit des indicateurs sur les pertes alimentaires, permet de piloter la collecte des biodéchets en fonction des quantités traitées et de suivre leur valorisation en énergie ou compostage» explique Marc Eyraud, co-fondateur de la startup avec Pierre-André Galy. Leur offre de service inclut la mise en relation avec un prestataire logistique pour l'enlèvement des biodéchets compactés et leur acheminement sur une unité de valorisation.

 

 

Lire la suite "Axibio propose une solution globale de gestion des biodéchets" »

09/07/2018

Deliveroo s'engage dans la réduction des déchets en plastique

Paille biodégradable
Les pailles en papier sont compostables en milieu industriel et biodégradables.

Depuis le 5 juin, la plateforme Deliveroo met à la disposition de ses restaurants partenaires de nouvelles fonctionnalités pour réduire les déchets en plastique. Les clients peuvent dorénavant indiquer s’ils souhaitent recevoir ou pas des couverts avec leur commande. « Plus de 90% des commandes sont désormais réalisées sans les couverts » indique la plate-forme britannique installée depuis avril 2015 sur le marché français où elle travaille aujourd'hui avec 4 000 restaurateurs et 9 300 livreurs. Après avoir distribué 100 000 pailles en papier en 5 heures en France (un million à travers le monde) à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, Deliveroo annonce que « dès que le stock sera de nouveau disponible », les restaurateurs pourront « en commander de nouveau sur [sa] plateforme partenaire». Enfin, le prestataire de livraison mettra prochainement à la disposition des restaurateurs qui utilise ses services une nouvelle ligne d'emballages écologiques, à des prix compétitifs, sur le modèle du site dédié mis en place en Angleterre.

 

 

Lire la suite "Deliveroo s'engage dans la réduction des déchets en plastique" »

Natexpo 2018 : 450 exposants proposeront une offre pour la restauration

LOGONatexpoLes 23 et 24 septembre 2018, Natexpo, organisé par SPAS Organisation, fera sa première rentrée à Lyon Eurexpo. Objectif : répondre au boom de la demande et accompagner les acteurs du marché dans le développement de leurs activités en leur présentant toutes les clés de la réussite en un seul et même lieu.  Rencontres et échanges seront au rendez-vous de cette édition  qui attend déjà 650 exposants, dont près de 200 nouveaux participants et 450 qui auront une offre destinée à la restauration. Pour ne pas les rater, le salon proposera un parcours dédié  'restauration bio', rassemblant ces acteurs, lesquels seront identifiables sur les plans et le guide de visite par un logo représentant une toque. Trois autres parcours seront proposés, l'un sur la thématique du sans gluten, l'autre sur celle du vegan et le 3e consacré aux marques de distributeur.

 

Les exposants seront répartis en 6 secteurs : alimentation,  cosmétiques et hygiène, diététique et compléments alimentaires, ingrédients et matières premières, produits et services pour la maison et la personne, services et équipements pour le point de vente.

 

Lire la suite "Natexpo 2018 : 450 exposants proposeront une offre pour la restauration" »

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #1 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu