27/09/2016

Trophées bio des jeunes chefs : inscrivez-vous à la 2e édition !

Trophée Jeunes chefs bioAfin de sensibiliser les futurs cuisiniers et cuisinières à l'agriculture biologique, l’Agence Bio lance l’édition 2017 des Trophées BIO des Jeunes Chefs.  Le concours est ouvert à de jeunes chefs en école ou déjà apprentis. A eux de créer la recette d’un plat principal sur le thème « La cuisine bio des régions de France » et mettre en avant un ou plusieurs produits typiques d’un ou de plusieurs terroirs.

 

Les candidats scolarisés en  lycée professionnel, en apprentissage ou en formation cuisine en candidat libre, âgés de 18 à 24 ans, doivent s’inscrire auprès des organisateurs avant le 31 décembre 2016 minuit, en envoyant la fiche d’inscription téléchargeable sur le site de l'Agence Bio.  Les dossiers de participation sont à retourner aux organisateurs  avant le 15 mars 2017, minuit.

 

Trois jeunes chefs seront sélectionnés pour participer à la finale qui aura lieu à Paris en mai 2017. Le premier prix remportera une dotation de 1 000 €, le second 700 € et le troisième 500 € , ainsi que le diplôme des Trophées.

Renseignements.

A lire :

Audrey Durand, Corentin Genuit et Olivier Guillois sont les 3 jeunes chefs des premiers Trophées de la Bio, le 06/06/2016.

26/09/2016

Quelles opportunités de recyclage des biodéchets pour les restaurateurs franciliens ?

Bin2gridParticiperiez-vous à un système de collecte séparée des biodéchets si celui-ci vous permettait de réduire votre taxe sur les ordures ménagères ? Afin d’évaluer les opportunités de recyclage, l’ORDIF (Observatoire régional des déchets d'Ile de France) invite les restaurateurs  franciliens à participer de manière anonyme à une enquête sur la production de déchets organiques et leur gestion au sein de leurs établissements. Cette collecte d'informations permettra de déterminer la meilleure stratégie de collecte et de recyclage de ces déchets organiques.

Répondre à l'enquête.

 

Cette opération est réalisée dans le cadre du projet européen Bin2Grid dont le but est de promouvoir la collecte sélective des déchets alimentaires comme source d’énergie, leur conversion en biogaz, le raffinement en biométhane et l’utilisation de celui-ci dans un réseau associé de stations-service dans 4 villes-cibles : Zagreb, Skopje, Malaga et Paris.

 

Retrouvez toute l'actualité des biodéchets en restauration sur Restauration21.

Le coût complet du gaspillage alimentaire en restauration collective est 0,68 € par repas selon l'ADEME

Photo@Restauration21.frSelon une étude réalisée par l'ADEME et diffusée le 22 septembre dernier, le coût direct moyen des pertes et gaspillage de matières premières (aliments achetés) s’élève à 0,27 € par repas en restauration collective. Sur la base d'une dépense moyenne de 1,90 € par repas en matières  premières, cela signifie que 14 % du coût des matières est perdu. Les chiffres ont été collectés auprès de 12 établissements situés en région Rhône-Alpes dans les différents types de restauration collective  de février 2015 à mai 2016. La prise en compte des coûts indirects (temps passé par les personnels de cuisine, l’énergie consommée pour préparer les plats, facture de déchets…) fait passer ce coût  à 0,68 € par repas, sur la base d'un coût complet de 4,37 € par repas.

 

Les pertes et gaspillage alimentaires représentent en moyenne  17 % des aliments achetés (en poids), 14 % des coûts d’achats de matières premières  et 17 % des émissions de gaz à effet de serre produites pour un repas.  Selon les calculs de l'ADEME, pour un hôpital qui sert 1 700 repas par jour, tous les jours de l’année, la facture est proche de  193 000 € par an en coûts directs et pour un collège qui sert 300 repas pendant 145 jours, proche de  13 000 € par an.

 

 

Lire la suite "Le coût complet du gaspillage alimentaire en restauration collective est 0,68 € par repas selon l'ADEME" »

19/09/2016

Alain Ducasse : « Manger moins, manger mieux, c'est mieux pour la planète »

Photo©Restauration21.frMoins de sel, de gras, de sucre, de protéines animales et plus de produits de la mer issus de la pêche durable. Alain Ducasse a donné le ton , lundi 19 septembre,  lors du lancement de la nouvelle édition de Tous au Restaurant, 15 jours pour pousser la portes des établissements participants sur le principe 'votre invité est notre invité'.

A quoi ressemblera la restauration de demain? « Elle sera un acte de générosité et de partage » assure le chef étoilé qui donne sa recette gagnante  : «manger moins, manger mieux, c'est bon   pour la planète». A ses côtés,  Yann Arthus-Bertrand qui préside la fondation GoodPlanet a annoncé la prochaine grande  étapes du programme "La Solution est dans l'assiette" : Une école de cuisine devrait ouvrir prochainement au Domaine de Longchamp.

 

Lire la suite "Alain Ducasse : « Manger moins, manger mieux, c'est mieux pour la planète »" »

La France rejoint l'Alliance Slow Food des Chefs et se mobilise au Terra Madre Salone del Gusto à Turin

AllianceSlowFooddesChefsLa France rejoint l'Alliance Slow Food des Chefs ainsi que l'Argentine, le  Brésil, l'Inde, le Kenya, l'Ouganda, l'Allemagne et l'Équateur. Ces nouveaux membres seront officiellement présentés lors du Terra Madre Salone del Gusto, du 22 au 26 Septembre à Turin (Italie).

 

A l'occasion de cet événement, plusieurs rendez-vous sont programmés autour de la cuisine française :

 

- Jeudi 22 Septembre, la délégation bretonne préparera un dîner régional dans les locaux des Bains Municipaux dans le quartier de San Salvario. Le menu présenté résulte du travail du réseau Terra Madre, des agriculteurs et des pêcheurs du Finistère qui fournissent des matières premières d’excellence :  le porc blanc de l’Ouest (Arche du Goût de Slow Food), les huîtres naturelles (Sentinelle Slow Food), le fromage de vache de la race Bretonne Pie noir (Sentinelle Slow Food).

 

- Samedi 24 septembre à 12 heures, sur l'espace de la cuisine de l’Alliance des chefs installée sur la Piazza Castello,  Xavier Hamonn, chef du Comptoir du Théâtre à Quimper (29), réalisera  un plat avec des  ingrédients des Sentinelles Slow Food bretonnes. Le 25 Septembre, le cuisinier, au cours du Forum de Terra Madre, présentera  le Slow Food des Chefs en France qui réunit pour l’instant environ vingt chefs français.

 

 

Lire la suite "La France rejoint l'Alliance Slow Food des Chefs et se mobilise au Terra Madre Salone del Gusto à Turin" »

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Werner & Mertz

  • Une éco-conception intégrale des produits d'hygiène et d'entretien

Safexis

  • Optimiser les consommations des équipements de cuisine

Origine

  • Une nouvelle marque pour des produits du terroir

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

RestoNouvo

  • Un salon à Avignon

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

SuperLizzy

  • Poubelles compacteuses de déchets en salle

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable