21 posts categorized "Biodéchets"

19/07/2018

Axibio propose une solution globale de gestion des biodéchets

AxibioAxibio a développé une machine de tri et de compactage des biodéchets associée à un portail web assurant la gestion dématérialisée et le suivi de ceux-ci. Placés dans la trappe vide sac de la machine, les déchets alimentaires sont réduits par lacération,  perdant de cette façon un tiers de leur volume. Au cours de cette étape, les éléments solides sont séparés des erreurs de tri éventuelles (pots de yaourt, capsules de boissons, films plastiques et opercules) par pressage sur une grille active asservie et évacués. L'équipement fonctionne sans ajout d'eau et pèse en continu les quantités traitées. Des données qui, récupérées par l'interface web à laquelle la machine est connectée, permettent la gestion on line administrative et réglementaire (émission  et archivage des document d'accompagnement commercial, tenue du registre des déchets non dangereux...) du gisement récupéré. Mais pas seulement. «Axibio fournit des indicateurs sur les pertes alimentaires, permet de piloter la collecte des biodéchets en fonction des quantités traitées et de suivre leur valorisation en énergie ou compostage» explique Marc Eyraud, co-fondateur de la startup avec Pierre-André Galy. Leur offre de service inclut la mise en relation avec un prestataire logistique pour l'enlèvement des biodéchets compactés et leur acheminement sur une unité de valorisation.

 

 

Lire la suite "Axibio propose une solution globale de gestion des biodéchets" »

01/03/2018

Louvre Hotels Group confie ses biodéchets à Moulinot

Louvre Hotels Group (Première Classe, Kyriad, Campanile, Tulip Inn, Golden Tulip, Royal Tulip) annonce un partenariat avec Moulinot Compost & Biogaz pour la collecte et la valorisation organique des biodéchets issus des restaurants de sept de ses établissements situés à Paris et proche périphérie, soit 116 tonnes de biodéchets par an.  Une phase de test avait été menée au sein de trois établissements pilotes (Campanile Roissy, Campanile Bagnolet, Golden  Tulip Roissy) en 2016 avec l’appui de deux prestataires, dont Moulinot. D'ici à 2025, l'ensemble des 848 hôtels du groupe en France rejoindront le dispositif qui se décline autour de trois axes : accompagnement à la mise en place du tri dans l'établissement, la collecte et la valorisation grâce à la méthanisation et le compostage.

29/11/2017

Exki tente le tri en salle des biodéchets dans 2 restaurants parisiens

Exki- Photo@Restauration21.frDans les restaurants parisiens Exki  de la rue de la Boétie et du boulevard Malsherbes, le meuble de tri des restes et déchets de plateaux installée dans la salle dispose d'un collecteur supplémentaire destiné à récolter les déchets organiques. Posée dessus, une signalétique affiche les consignes de tri  : les clients peuvent y verser les aliments non consommés, les barquettes en bois de peuplier, les plats en pulpe de canne à sucre et les serviettes en fibres recyclées. Soit tout ce qui est compostable ou valorisable en biogaz. Si l'effort de l'enseigne est louable, les résultats sont loin d'être probants car la plupart des clients ont du mal à prendre les bons réflexes. 
« Les clients ne suivent pas les consignes. La plupart des poubelles en front-office sont contaminées par des déchets non-organiques et donc leur contenu est  replacé dans le bac du tout-venant  » constate Robin Blondel,  directeur de produit et marketing du groupe. Seuls les biodéchets issus du back office des 2 restaurants sont récupérés par  une entreprise prestataire (Moulinot)  afin d'être valorisés en biogaz ainsi que ceux de 6 autres restaurants parisiens du groupe où le tri des déchets de production a été initié.

 

Lire la suite "Exki tente le tri en salle des biodéchets dans 2 restaurants parisiens" »

18/09/2017

GECO Food Service met en ligne un guide pour la gestion des biodéchets

Dans le prolongement de sa première synthèse présentée en septembre 2016, Geco Food Service annonce la publication en ligne d'un guide de bonnes pratiques sur la gestion des biodéchets en restauration. « [Le guide ] a pour objectif d’aider les restaurateurs, quel que soit le type de restauration, à mettre en application le tri et la valorisation de leurs biodéchets conformément à la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte » souligne Geco.

 

Depuis le 1er janvier 2016, tous les établissements de restauration produisant plus de 10 tonnes de biodéchets par an sont obligés de les trier et de mettre en place une collecte séparée à des fins de valorisation et d'un retour à la terre. Une première étape avant le développement du tri à la source des déchets organiques et sa généralisation auprès de tous les producteurs avant 2025 comme le programme la loi de transition énergétique pour la croissance verte (publiée le 17 août 2015 au JO).

 

Télécharger le guide.

Sur le sujet :

Moulinot va collecter les déchets des concessions Areas à Paris Expo Porte de Versailles, le 03/03/2017.

Le Siredom va expérimenter la collecte et le traitement des biodéchets de 15 établissements scolaires essonniens, le 23/02/2017

Biodéchets : le compostage de proximité, une solution pour les petits producteurs, le 14/09/2016.

 

21/07/2017

La fourchette-cuillère Georgette devient biodégradable

La Georgette biodégradable - Photo@Restauration21.frDécidément Jean-Louis Orengo n'est jamais à court de bonnes idées. « Sa » Georgette,  un couvert innovant à la fois fourchette, cuillère et presque couteau, est désormais disponible en matière biodégradable 100 % biosourcée. Après avoir placé les versions  inox ou métal argenté  sur la table de nombreux étoilés de l'hexagone, ce passionné d'ichnologie (1) se tourne vers les professionnels de l'événementiel et les traiteurs à la recherche de couverts innovants et éco-responsables. « En fin de service, la Georgette biodégradable peut être placée dans la poubelle des biodéchets » explique-t-il. Et prendre ainsi le chemin d'une installation industrielle de compostage.

 

Disponible en format 10 cm et 16 cm, la Georgette permet de piquer et de séparer  les aliments avec  ses fourchons, de manger du liquide avec le grand cuilleron, de touiller avec le petit cuilleron (au bout du manche). Sa forme rappelle celle d'une patte animale.  Alors que sa grande sœur en inox est produite au Portugal, la dernière née est fabriquée dans une petite unité d'injection plastique située dans l'Ariège.  « Le matériau est fabriqué par Végéplast [Tarbes]. Il se présente sous la forme de granulés [au centre de la photo] qui sont chauffés et fluidifiés pour être coulés dans des moules » résume Jean-Louis Orengo. Le process permet de personnaliser le couvert en le colorant. «C'est l'équivalent du haut de gamme de l'inox version amidon » assure l'inventeur qui a remporté en 2016 la médaille d'or au concours Lépine pour le couvert en inox.

 

Lire la suite "La fourchette-cuillère Georgette devient biodégradable " »

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #1 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu