69 posts categorized "Gaspillage"

21/11/2016

Les Traiteurs de France ont donné 23 000 pièces cocktails et 1 400 repas complets en un an

Photo©Restauration21.frUn an après le lancement de leur partenariat avec Eqosphere, les Traiteurs de France (TDF) font un premier bilan chiffré du gaspillage alimentaire évité. Une quinzaine d'entreprises membres du réseau (36 membres) engagées de la démarche ont donné 23 000 pièces cocktails et 1 400 repas complets  à 19 associations locales ou antennes d'associations nationales, sur tout le territoire.  Ces produits résultent du différentiel entre les quantités commandées par un client et celles finalement consommées lors de la réception, ou encore de l'annulation de prestations au tout dernier moment. Les invendus, maintenus au frais, remis en température une seule fois  et non placés sur les buffets, sont donnés avec l'accord des clients.

 

Les résultats de cette première saison de collecte sont destinés à croître au rythme de  l'implication progressive du reste du réseau. « Comme nous avons identifié l’action de lutte contre le gaspillage alimentaire dans nos enjeux prioritaires pour la mise en place de l’ISO 20121 dans nos maisons, l’ensemble des TDF est aujourd’hui capable de redistribuer ses surplus, via Eqosphère ou un autre canal » explique  Claire Pennarun,  vice-présidente en charge de la Qualité et de la RSE des Traiteurs de France.

 

 

Lire la suite "Les Traiteurs de France ont donné 23 000 pièces cocktails et 1 400 repas complets en un an" »

14/11/2016

L'éco Pain, un chariot pour lutter contre le gaspillage du pain en restauration collective

EcoPain-Photo©Restauration21.frC'était l'une des vedettes du stand de Tournus Equipement sur le salon EquipHotel, du 6 au 10 novembre derniers.  Avec l'éco Pain, le fabricant  propose un outil ludique et incitatif aux professionnels de la restauration collective pour réduire le gaspillage du pain. C'est un chariot dans lequel les élèves sont invités à jeter leurs restes de pain à la fin du repas. Sur la paroi en plexigals transparent,  deux curseurs aimantés, l'un de couleur rouge, l'autre vert indiquent, pour le premier, le niveau initial de gaspillage, pour le second, le niveau visé en fin de période.

 

« Rapidement et d'un coup d'œil, les élèves vont se rendre compte du gaspillage et adopter un nouveau comportement, ce qui permettra de dégager des ressources que les gestionnaires pourront allouer à l'achat de produits alimentaires plus qualitatifs » souligne  Pierre Marcel (photo), le président de  l'entreprise.

 

Haut de 1,20 m, le chariot comporte 4 roues pivotantes et a une capacité de 150 litres.

 

Photo©Restauration21.fr

14/10/2016

Réduire le gaspillage pour améliorer l'impact environnemental et la performance de son hôtel

Guide antigaspillage hôtellerieComment optimiser ses consommations d’eau ? Comment améliorer ses consommations d’énergie ? Comment privilégier des achats responsables ? L’Umih publie un guide de bonnes pratiques pour lutter contre le gaspillage dans les hôtels et améliorer l’impact sur l’environnement et la performance des établissements. Validé par l’Ademe, cet ouvrage a été  élaboré grâce à la contribution de près de 200 hôteliers. Il propose des mesures simples, faciles et rapides à mettre en œuvre.

 

« En adoptant les bons gestes, nous pouvons être particulièrement performants pour limiter l’impact de notre activité sur l’environnement, assurer la pérennité de nos entreprises, et avoir un rôle pédagogique auprès de nos clients » assure Karim Khan, président Umih 35 Rennes et président de la commission Développement durable.

 

Lire la suite "Réduire le gaspillage pour améliorer l'impact environnemental et la performance de son hôtel " »

26/09/2016

Le coût complet du gaspillage alimentaire en restauration collective est 0,68 € par repas selon l'ADEME

Photo@Restauration21.frSelon une étude réalisée par l'ADEME et diffusée le 22 septembre dernier, le coût direct moyen des pertes et gaspillage de matières premières (aliments achetés) s’élève à 0,27 € par repas en restauration collective. Sur la base d'une dépense moyenne de 1,90 € par repas en matières  premières, cela signifie que 14 % du coût des matières est perdu. Les chiffres ont été collectés auprès de 12 établissements situés en région Rhône-Alpes dans les différents types de restauration collective  de février 2015 à mai 2016. La prise en compte des coûts indirects (temps passé par les personnels de cuisine, l’énergie consommée pour préparer les plats, facture de déchets…) fait passer ce coût  à 0,68 € par repas, sur la base d'un coût complet de 4,37 € par repas.

 

Les pertes et gaspillage alimentaires représentent en moyenne  17 % des aliments achetés (en poids), 14 % des coûts d’achats de matières premières  et 17 % des émissions de gaz à effet de serre produites pour un repas.  Selon les calculs de l'ADEME, pour un hôpital qui sert 1 700 repas par jour, tous les jours de l’année, la facture est proche de  193 000 € par an en coûts directs et pour un collège qui sert 300 repas pendant 145 jours, proche de  13 000 € par an.

 

 

Lire la suite "Le coût complet du gaspillage alimentaire en restauration collective est 0,68 € par repas selon l'ADEME" »

11/07/2016

UEFA EURO 2016 - Les Banques Alimentaires ont collecté plus de 40 000 sandwiches

Banque_Alimentaire_Euro2016Lundi 11 juillet, à l’issue de la finale de l'EURO 2016 au Stade de France, les bénévoles des Banques Alimentaires ont réalisé  leur dernière  tourné dans le cadre de la compétition. En association avec l’UEFA, dans le cadre de l'opération « Foot for Food », ils ont été à  pied d’œuvre à travers la France, durant un mois, pour récolter les denrées non vendues dans les stades et dans certaines des fan zones. A J-2 du décisif France-Portugal, plus de 40 000 sandwiches avaient été  récupérés et redistribués via un réseau de 5 300 associations partenaires. Soit près de 7 tonnes de produits sauvés du gaspillage.  Les bénévoles ont également collecté des salades,  des pâtisseries, des fruits et des boissons.

 

Fortes de ce bilan positif, les Banques Alimentaires vont poursuivre leur partenariat auprès des prestataires de restauration et récupérer les invendus lors des prochaines rencontres sportives professionnelles sur les stades, notamment à Lens, Lyon et Bordeaux. Sur le même principe, le réseau a été retenu par  l’organisation du Mondial de handball 2017 pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Sur le sujet :

UEFA EURO 2016 - Les Banques Alimentaires locales collectent les invendus alimentaires dans les 10 villes hôtes, le 13/06/2015.

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

Bon pour le Climat

  • Un menu