« Téléchargez le « Guide de maintenance préventive des équipements de cuisine professionnelle » du Syneg | Accueil | Lavazza lance Alteco, un café bio destiné au marché premium des CHR »

26/06/2017

Le niçois Willy Berton devient le premier chef vegan Maître Restaurateur

Willy Berton - Vegan GorillaUne soupe de poisson, quoi de plus banal à la carte d'un restaurant niçois ? Celle préparée par le chef Willy Berton au Vegan Gorilla,  à Nice (06), l'est beaucoup moins. Aucun poisson dans la soupière mais des algues - combo, wakame et dulse ou laitue de mer - cuisinées dans une base de soupe de légumes et accompagnées de croutons et de rouille végétale.  Le cuisinier niçois ne travaille ni la  viande, ni le poisson, ni les produits laitiers ou les ovoproduits. Sa cuisine est végétale, 100 % vegan, réalisée à base de produits frais, de saison et bio, conjuguant saveurs méditerranéennes et asiatiques. Sa femme, Camille, réalise les pâtisseries crues. A eux deux, ils sortent une carte courte (2 entrées, 2 plats, 2 desserts), dont une partie est crue ou peut l'être. La cuisine servie au Vegan Gorilla  est faite maison, sans gluten et adaptée aux intolérants au lactose, ce qui  vaut à Willy Berton d'être le premier chef vegan à rejoindre les Maîtres Restaurateurs. Il recevra son titre le 28 juin.

 

 

Formé à l'école hôtelière  Paul  Valéry  à  Menton (06), Willy Berton exerce  d'abord dans plusieurs établissements de renom de la Côte d'Azur. C'est un chef qui travaille alors en 'conventionnel'. En 2013, Camille, sa femme, devient végétarienne puis opte pour le mode de vie vegan. Passionnée, elle convainc son mari de lui emboiter le pas. Le couple reprend le Vegan Gorilla, un établissement de 30 couverts,  en mai 2016 (le restaurant était ouvert depuis octobre 2015). Pour aborder ce virage professionnel, le cuisinier a du  réapprendre  son  métier : expérimenter, recréer des saveurs, des consistances, découvrir de nouvelles associations.

 

Le Titre de Maître Restaurateur est le seul titre délivré par l’Etat aux professionnels de la restauration indépendante. Attribuée par le préfet après un audit de contrôle, il valide l'expérience professionnelle du professionnel (patron ou salariés de l'entreprise), son engagement à  travailler à partir de produits bruts, majoritairement frais, intégrant les circuits courts.

 

Retrouvez tous les sujets sur la restauration végétale sur Restauration21.

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex