14/10/2019

Serbotel 2019 – Une table-ronde sur le gaspillage alimentaire animée par Restauration21 le 21 octobre

Rendez-vous le 21 octobre de 12 heures à 13 heures sur l’Espace Démos Conférences du salon Serbotel,  dans le Grand Palais, niveau 3 du Parc des Expositions à Nantes (44). Au programme : une heure d’échanges autour d’ initiatives de professionnels de la restauration commerciale pour lutter contre le gaspillage alimentaire en amont, pendant et après le service.

Les intervenants seront :
Coralie Menuge, restaurant (zéro déchet) Jargus à Nantes, adhérente GNI Grand Ouest ;
Didier Fontes, chef du Comptoir Joa (Casino des Pins) aux Sables d’Olonne et adhérent UMIH 85 ;
Claire Pennarun, vice-présidente des Traiteurs de France , en charge du dossier RSE, directrice générale de la Maison Pennarun ;
Bruno Houppermans, créateur de l’entreprise Chef’Eco (meuble de tri pour la restauration) et de l’appli Click&Don ;
– Une personne du réseau Restau’Co (restauration collective en gestion directe).

Durant toute la durée du salon, des temps forts seront dédiés à la restauration responsable.

Télécharger une invitation.

www.serbotel.com

Du 20 au 23 octobre, Parc des Expositions, Nantes.

14/10/2019

Gaspillage alimentaire – Plus de 100 articles sur Restauration21 à la disposition des professionnels

Plateau restauration scolaire

©Restauration21

Comment réduire les quantités jetées en restauration commerciale et collective ?
Retrouvez sur Restauration21 les initiatives et les bonnes pratiques mises en œuvre par des professionnels de plus en plus engagés.
Comment ? En allant directement sur la rubrique gaspillage.

En 2016, l’Ademe chiffrait à 10 millions de tonnes la quantité de nourriture gaspillée en France chaque année, tous les acteurs et toutes les filières alimentaires confondus, soit 18 % de la production alimentaire. Considérant que 9 643 millions de repas sont consommés hors domicile en France, l’agence évaluait à 1,33 millions de tonnes de produits (soit 21 kg par personne et par an) la masse de pertes et gaspillages en restauration commerciale et collective.  Soit un coût financier de 2,13 milliards d’euros et un impact carbone de 2 034 900 tonnes équivalent CO2.

Programmée le 16 octobre, la Journée Nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, poursuit l’objectif d’inciter à réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire à l’horizon 2025.

14/10/2019

Deliveroo livre plus de 75 % des commandes sans les couverts

Grâce à l’option opt-in, Deliveroo propose aux utilisateurs de recevoir ou non des couverts en plastique lorsqu’ils passent commande. L’initiative a été prise en juin 2018 et aujourd’hui, plus de 75 % des commandes sont livrées par la plateforme sans couverts. Ce qui représente, sur cette période, plus  de 100 tonnes de plastiques non consommées et  250 tonnes de CO2 économisées.
Depuis cet été, Deliveroo met à la disposition des restaurateurs français a des gammes d’emballages biodégradables, compostables et recyclables.

14/10/2019

Restauration d’entreprise : 71 % des salariés veulent réduire le gaspillage alimentaire

A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, le 16 octobre, l’association  Paris La Défense dévoile  les résultats du sondage mené fin septembre auprès de plus de 400 salariés du quartier d’affaires de l’ouest parisien. Il s’agissait d’y évaluer l’ampleur du gaspillage alimentaire, de connaître l’état d’esprit des salariés y travaillant et de déterminer leur capacité à adopter des comportements de consommation plus responsables dans leur restaurant d’entreprise.

Les résultats sont plutôt encourageants ; 61% des salariés sont conscients d’occasionner du gaspillage alimentaire lorsqu’ils déjeunent dans leur restaurant d’entreprise et ils sont 71 % prêts à modifier leurs habitudes afin de limiter les quantités jetées. Et ce, de multiples façons : 75 % des salariés affirment être prêts à payer leur pain dans leur restaurant d’entreprise, 90 % sont enclins confirmer la veille leur présence au déjeuner, 86 % accepteraient d’avoir un choix plus limité au menu en fin de service et 43 % se disent prêts à acheter, auprès de leur restaurant d’entreprise, certains plats invendus pour les emporter. (suite…)

11/10/2019

Le concours Olivier Roellinger 2020 s’ouvre aux métiers de la salle

Olivier Roellinger : « Ce concours est une démarche citoyenne pour la préservation des ressources marines.» Crédit : DR.

Les inscriptions à l’édition 2020 du concours culinaire Olivier Roellinger, pour la préservation des ressources de la mer, sont ouvertes jusqu’au 8 janvier 2020 minuit à l’ensemble des pays européens pour les étudiants en formation dans le secteur de la restauration et les jeunes chefs professionnels. Nouveauté : cette 9e édition s’ouvre aux étudiants suivant une formation « Commercialisation et service en restauration » pour la zone d’Europe de l’Ouest (Allemagne, Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Monaco, Pays-Bas, Royaume- Uni, Suisse).

« Les acteurs de la salle ont une relation privilégiée avec la clientèle et ce concours vise à créer un lien entre les cuisiniers et les serveurs, avec l’objectif commun de sensibiliser les clients sur ces enjeux de sociétés » explique l’association  Ethic Ocean, co-organisatrice du concours. Leur épreuve sera constituée de 5  ateliers de pratique et commercialisation et d’un argumentaire oral. (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires