171 articles publiés dans la catégorie "Bio"

11/11/2019

Un Plus Bio distingue 10 nouvelles cantines rebelles

Les lauréats 2019. ©Restauration21

C’est dans un amphithéâtre bondé, à l’Hôtel de Ville de Paris, que l’association Un Plus Bio a tenu sa journée annuelle des Cantines rebelles le 6 novembre dernier. Une édition particulière, un an après le vote de la loi Egalim qui impose 50 % de produits dit durables dont 20 % de bio dans la assiettes de la restauration collective publique d’ici 2022. « Ces 20 % de bio en 2022 ne sont qu’une étape. Il manque une dynamique dans cette loi, regrette Gilles Pérole, président de l’association et maire-Adjoint à Mouans-Sartoux (06), c’est l’ensemble des politiques locales qui doivent se donner les moyens d’atteindre une alimentation qui, à court terme, doit être 100 % bio, locale et brute ».

Le réseau a récompensé 10 structures qui font passer la transition écologique par les assiettes de la restauration collective. (suite…)

11/11/2019

Natexpo 2019 a enregistré près de 17 600 visiteurs

©Nicolas Rodet

Du 20 au 22 octobre, Natexpo 2019 a attiré à Paris Nord Villepinte près de 17 600 visiteurs venus de 80 pays, soit une fréquentation en hausse de +19 % par rapport à la précédente édition parisienne de 2017. Grandes marques et enseignes de la bio française et mondiale, nouveaux intervenants ou porteurs de projets :  1 115 exposants étaient présents, répartis sur une surface de 35 500 m2. Reflet de la diversité et de l’exceptionnelle vitalité du marché bio, Natexpo a réussi à offrir aux professionnels une  vision à 360° de l’offre bio, de l’alimentation jusqu’aux produits d’hygiène, en passant par les ingrédients. Plus de 1 200 rendez-vous d’affaires se sont déroulés sur ces 3 jours, soit un tiers de plus qu’en 2017.

Une quarantaine d’entreprises innovantes ont présenté leurs nouvelles solutions en matière d’économie circulaire, d’anti-gaspillage, d’éco-conception, de services innovants pour les commerces éthiques.  Les Trophées Natexpo ont récompensé 14 innovations dans 7 catégories distinctes correspondant à l’offre présente sur le salon : Produits frais, épicerie, boissons, diététique, compléments alimentaires, cosmétiques et hygiène de la personne, produits et services pour la maison et la personne.

Désormais annualisé, Natexpo programme sa prochaine édition les 21 et 22 septembre 2020 à Lyon. Puis il reviendra à Paris, du 24 au 26 octobre 2021.

30/09/2019

Encore trop peu de viande bio au restaurant et à la cantine

©Bioburger

Selon l’étude 2019 « Les Français et la consommation de viande bio » conduite par l’Ifop pour la Commission Bio d’Interbev (Association Nationale Interprofessionnelle de l’Elevage et des Viandes), 70 %  des consommateurs de viande interrogés (1)  considèrent qu’il n’est pas facile de trouver de la viande bio en restauration hors domicile. 44 % privilégieraient un établissement qui en propose, quitte à ce que l’addition soit plus élevée. La demande est présente : les ventes de viande bio en restauration hors domicile ont progressé de 12 % entre 2018 et 2017 d’après l’Observatoire des Viandes Bio 2018. Mais les volumes restent faibles, le circuit de la restauration représentant 6 % de la viande bio consommée en France. Si bien que la restauration commerciale traditionnelle ne comble les attentes que de 66 % des consommateurs de viande bio, un taux qui tombe à 7 % dans les cantines et restaurants d’entreprise ainsi que dans les établissements de restauration rapide. (suite…)

10/09/2019

Un Plus Bio publie un guide à l’intention des élus

Comment parvenir à atteindre 50 % de produits durables dont 20 % de bio en restauration collective en 2022, l’objectif fixé par la loi Egalim ? L’association Un Plus Bio met en ligne un guide pratique destiné aux élus des collectivités locales, alors que les élections municipales se profilent. 10 chapitres structurent le récit rédigé à la première personne – celle de l’élu : J’analyse la situation ;  quelle est ma position d’élu ? ; je me pose les bonnes questions ; je balaie les idées reçues… Avec pédagogie, Un Plus Bio donne les clés pour réussir le passage vers une nouvelle politique de l’alimentation sur les territoires, en phase avec les aspirations des administrés. L’ouvrage s’appuie sur des recettes déjà mises en place par des collectivités avec succès. Et il  propose opportunément un lexique pour décrypter le jargon des marchés publics et de la restauration collective.
Télécharger le guide.

02/09/2019

Natexpo 2019 : les fournisseurs bio des CHR répondent présents

©Arnaud Chapuis

Rendez-vous du 20 au 22 octobre au salon Natexpo à Paris  Nord Villepinte. En référençant plus de 200 exposants, le parcours « restauration bio » proposera aux professionnels une lecture facilitée du salon en identifiant les fournisseurs et leurs gammes spécialement prévues pour la restauration hors domicile. Au programme : une grande variété de boissons et de desserts pour la restauration rapide, des grands conditionnements pour les collectivités, des portions individuelles pour la restauration rapide et le snacking, des matières premières prêtes à cuisiner, des produits pointus pour les chefs, des ingrédients ou préparations culinaires pour les restaurants végétariens…

Petite sélection de produits réalisée par  Natexpo :

Les restaurateurs peuvent miser sur des produits innovants comme le tartare d’algues aux poivrons grillés prêt à l’emploi de Bord à Bord, qui commence aussi à intéresser les collectivités. Les chefs peuvent également sortir des sentiers battus grâce à des aides culinaires comme les cristaux d’huiles essentielles, par Aromandise. L’offre est vegan également en pleine expansion.  Ainsi, Beendhi propose des préparations culinaires comme les lentilles à la noix de coco, faciles à cuisiner. Les Vegé Burger Haricots blancs d’Avenia font partie des produits associant des céréales comme le quinoa et des légumineuses ; elles sont sans soja ni lait ni œuf.

(suite…)

02/09/2019

Bio : La Région Ile-de-France investit 21 centimes d’euro supplémentaires dans chaque repas à la cantine

©Restauration21

A l’occasion de la rentrée scolaire, la Région Ile-de-France annonce qu’elle financera un supplément de 21 centimes d’euro pour chaque repas afin d’inciter les établissements à utiliser en priorité des produits biologiques régionaux (selon les disponibilités du marché, dans le respect des marchés publics et des engagements contractuels avec les fournisseurs) et de mettre en place une démarche éducative de sensibilisation à ces enjeux.

La Région souhaite généraliser la consommation de produits bio et locaux dans tous les restaurants scolaires des lycées franciliens avec l’objectif, d’ici 2024, que 100 % des lycées franciliens soient approvisionnés avec des produits locaux, dont 50  % de produits bio.

Le coût de revient moyen d’un repas est de 9 € dont 55 à 86 % financés par la Région.

19/06/2019

LA FNH et Restau’Co demandent 1 milliard d’euros à l’Etat pour financer Egalim dans la restauration collective

Six  mois après la promulgation de la loi Egalim, qui impose 50 % de produits alimentaires durables dont 20 % de bio dans les assiettes de la restauration collective d’ici 2022, la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’Co ont enquêté sur le retour d’expérience de gestionnaires de restaurants collectifs déjà engagés vers plus de bio, de produits de qualité. « Les résultats sont sans appel : atteindre les objectifs en 3 ans, notamment pour le bio, sans plan d’accompagnement financier, c’est mission impossible ! » constatent les deux structures.  Elles estiment le besoin d’investissement de départ à 99 centimes par repas, soit 16 % du coût complet moyen d’un repas. Et demandent un financement à l’Etat d’1 Md€, sur la base de 3 milliards de repas servis chaque année par la restauration sociale, soit 330 M€  par an pendant 3 ans « pour encourager les donneurs d’ordre de la restauration collective publique ou privée en gestion directe du secteur scolaire, santé et médico-social.» Une enveloppe qui permettrait de financer les frais relatifs aux matériels, à la réorganisation et à la formation et qui contribuerait à la structuration de filières locales durables.

La revendication n’est ps nouvelle puisqu’en septembre 2018, le FNH avait déjà demandé la mise en place d’un « bonus cantine bio et locale »

(suite…)

04/06/2019

En 2018, la restauration a acheté pour 555 millions d’euros HT de produits bio

Les achats de produits issus de l’agriculture biologique en restauration ont bondi en 2018 pour atteindre 555 millions d’euros HT, selon les chiffres de l’Agence Bio présentés le 4 juin, contre 452 millions d’euros HT en 2017. Une progression qui contribue à la croissance inégalée (+ 15,7 %) de la consommation de produits bio en France tout circuit confondu,  celle-ci atteint 9,7 milliards d’euros et représente 5 % de la consommation alimentaire des ménages français.

Est-ce que ce sont les effets booster de l’article 24 de la Loi Egalim ?  La restauration collective sociale a acheté 319 M€ de produits bio en 2018, des achats en progression de 27 % par rapport à 2017. D’ici au 1er janvier 2022, la restauration collective publique devra servir  50 % de produits durables dont 20 % de produits issus de l’agriculture biologique.

Avec 236 M€ d’achats en bio, la consommation de produits bio en restauration commerciale progresse de 14,5 %. (suite…)

03/06/2019

Focus sur la restauration bio à Natexpo 2019

Natexpo est le premier salon français de l’alimentation bio.©Arnaud Chapuis.

Du 20 au 22 octobre prochain à Paris Nord Villepinte, les professionnels de la bio se retrouveront au salon Natexpo, le salon international des produits biologiques. Sur plus de 1 000 exposants représentant l’ensemble des acteurs du marché (producteurs, transformateurs et distributeurs), plus de 600 fournisseurs alimentaires et vins bio seront présents.

Un parcours “restauration” recensant 400 exposants  permettra aux professionnels de la restauration commerciale et collective de découvrir très facilement toutes les dernières tendances et innovations, de rencontrer de nouveaux partenaires et fournisseurs. Ils pourront assister à des ateliers cuisine animés de 45 minutes par des chefs. Différentes thématiques seront abordées au cours de ces démonstrations : le bio en restauration collective, le surgelé bio, le zéro déchet, le vegan, le raw food… Pour limiter les pertes et le gaspillage, producteurs et transformateurs proposent de plus en plus de produits surgelés. Un parcours dédié à cette offre, particulièrement adaptée à la restauration collective, sera également mis en place. (suite…)

01/04/2019

Unikevent, la solution globale de gestion de la fin de vie des emballages compostables et des biodéchets sur les événements

Unikeco_©Restauration21

Cédric Belanger a créé Unikeco en 2010. ©Restauration21

La fin programmée de l’utilisation de boites, verres, couverts et autres ustensiles en plastique à usage unique nécessaire à la VAE en restauration rapide met le marché ébullition. Dans les allées du Sandwich & Snack Show (du 1er au 2 avril, Paris Expo), c’est à qui présente sa solution alternative. Mais si c’est une – bonne – chose de proposer une assiette compostable, c’en est une autre de garantir au restaurateur qu’elle sera effectivement placée dans la bonne poubelle, collectée avec les biodéchets et compostée. Avec son concept Unikevent, le distributeur Unikeco assure la réalisation de la boucle de l’économie circulaire. A ses clients organisateurs d’événements auxquels il fournit vaisselle et emballages fabriqués à partir de matières 100 % végétales (amidon de maïs, fibre de canne à sucre, feuille de palmier, cellulose, bagasse…), il propose un service de collecte et revalorisation de ceux-ci ainsi que des biodéchets de restauration. Les produits Unikeco respectent la norme européenne de compostabilité EN13432 qui garantit une dégradation supérieure à 75 % du produit en 45 jours.

« Nous avons établi un partenariat avec Veolia ce qui nous permet de faire ce type d’offre sur tout le territoire. Nous évaluons à 1 litre la quantité de biodéchets produite par un festivalier par exemple, ce qui nous permet de prévoir la quantité totale à collecter et à acheminer sur un site de valorisation  explique Cédric Bellanger. Les certificat fournis aux clients leur permettent de mettre en avant le positionnement “vert” de leur événement.

(suite…)

1 2 3 18

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires