176 articles publiés dans la catégorie "Bio"

17/02/2020

À l’Écopôle de Sénart, la légumerie bio transformera entre 2 000 à 3 000 tonnes de légumes par an

L’EPA Sénart a vendu à la Coopérative Bio d’Ile-de-France un foncier d’ un hectare. ©EPA Sénart.

Inaugurée fin janvier sur l’Ecopôle de Sénart à Combs-la-Ville (77), la nouvelle légumerie 100 % bio et local, mise en place par la  SCIC Coopérative Bio d’Ile-de-France, alimentera des crèches parisiennes, des lycées et collèges de la région, la commune de Fontenay-sous-Bois, les communes adhérentes du Siresco, et les arrondissements de la ville de Paris. «La transformation est le maillon indispensable des filières d’approvisionnement bio locales, notamment pour la restauration collective scolaire», explique Nathalie Zanato, directrice de la Coopérative Bio d’Ile-de-France. « La légumerie permettra d’adapter l’offre à la demande, d’être au plus près du consommateur francilien, en apportant une valorisation des produits aux producteurs de la coopérative.» Le site de 1 300 m2 comprend également des espaces de stockage réfrigéré, de logistique et des locaux sociaux. (suite…)

05/02/2020

Le Siresco sur la première marche du label Ecocert en Cuisine

La cuisine centrale de Bobigny (93) fabrique 25 000 repas par jour. ©Restauration21

Avec 20 % de produits bio préparés par ses deux cuisines centrales et servis dans les satellites présents dans ses dix-neuf communes adhérentes, le Siresco (Syndicat Intercommunal pour la Restauration Collective) s’est hissé au niveau 1 du label Ecocert en Cuisine fin 2019. Plus de quatre composantes bio et locales sont servies par mois et les quinze additifs interdits par le label ont été bannis des menus. Les élus du comité syndical du Siresco avaient voté en décembre 2018 l’entrée dans la démarche de labellisation bio.

La loi Egalim impose à la restauration collective de servir  50% de produits alimentaires avec des critères qualité dont 20% de bio d’ici à 2022. Le Siresco précise qu’il « prépare ses nouveaux marchés publics pour 2020 en ajoutant des marchés dédiés aux produits sous signe de qualité pour augmenter la part des produits labellisés tels que le label rouge, AOP, AOC, IGP, STG. » (suite…)

03/02/2020

Un premier café bio pour Nespresso Professionnel

Présent depuis 25 ans sur le marché des CHR, Nespresso Professionnel lance son premier café certifié biologique, Peru Organic, destiné aux entreprises, restaurateurs et hôteliers et proposé en capsules au prix unitaire de 0.37 €. Une nouvelle référence qui complète la gamme prémium Origins de 3 autres cafés mono-origines (Inde, Brésil, Guatemala). Cet arabica cultivé par 450 fermiers au nord-est du Pérou dans la région de Cajamarca est proposé en plusieurs longueurs de tasse et peut être consommée avec du lait afin de créer de la valeur supplémentaire pour les hôteliers et restaurateurs notamment.

« La tasse est  neutre en carbone grâce à la plantation de plus de 500 000 arbres par an dans les fermes de café en Colombie, Ethiopie, Ouganda et Guatemala » assure Nespresso. La marque s’appuie sur  Programme AAA  lancé en 2003 pour revendiquer « une traçabilité à la ferme pour plus de 90 % de ses cafés.» (suite…)

22/11/2019

Restau’Co et le SNRC signent un partenariat avec l’Agence Bio

Les deux principaux acteurs représentatifs de la restauration collective, le réseau Restau’co (gestion directe) et le Syndicat national de la restauration collective (SNRC, gestion déléguée) ont chacun signé avec l’Agence Bio, le 20 novembre 2019 au Salon des Maires et des Collectivités locales, un partenariat pour valoriser les bonnes pratiques d’introduction du bio mises en place par leurs adhérents respectifs.  L’Agence Bio s’engage à les accompagner dans le déploiement de leurs actions et dans la valorisation des produits bio auprès de l’ensemble de leurs parties prenantes : producteurs, institutionnels, clients, convives.

Promulguée le 1er novembre 2018, la loi Egalim impose aux opérateurs de la restauration collective de consacrer  20 %  en valeur de leurs achats à des produits issus de l’agriculture biologique ou d’une exploitation en conversion au plus tard au 1er janvier 2022.  Selon les chiffres 2018 de l’enquête de l’Agence Bio/CSA Resarch, la restauration collective, la restauration collective, qui sert 3 milliards de repas pas an, a consacré 320 M€ en 2018 à l’achat de produits bio (+ 28 % vs 2017), soit 4,5 % de ses achats. (suite…)

18/11/2019

Bio en restauration commerciale : un nouveau cahier des charges au 1er janvier 2020

Les produits bio ont représenté 6 % (en valeur) des achats de la restauration commerciale en 2018. ©Agence Bio

Les restaurateurs travaillant des produits issus de l’agriculture biologique et désirant mettre en avant leur démarche auprès de leurs convives pourront, à partir du 1er janvier prochain, faire certifier leur niveau d’engagement grâce à un nouveau cahier des charges élaboré par l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité).

3 niveaux de certification seront proposés :

la catégorie 1 qui correspond à l’introduction de 50 % à 75 % d’ingrédients biologiques  en valeur d’achat (part de la valeur des achats de produits bio dans la valeur totale des achats en bio et non bio du restaurateur) ;
–  la catégorie 2 pour l’introduction de 75  % à 95 % d’ingrédients biologiques en valeur d’achat ;
–  la catégorie  3 qui correspond à  l’utilisation d’au moins 95 % d’ingrédients biologiques en valeur d’achat .

Un audit annuel à la charge du restaurateur (à partir de 500 € selon la taille de établissement) réalisé par un organisme certificateur agréé, sur la base des factures de ses achats, lui permettra de se notifier auprès de l’Agence Bio en tant qu’opérateur. Ce qui lui donnera l’autorisation de communiquer auprès de ses clients sur sa démarche en apposant le logo AB (avec la mention du pourcentage de son engagement) sur sa carte. (suite…)

11/11/2019

Un Plus Bio distingue 10 nouvelles cantines rebelles

Les lauréats 2019. ©Restauration21

C’est dans un amphithéâtre bondé, à l’Hôtel de Ville de Paris, que l’association Un Plus Bio a tenu sa journée annuelle des Cantines rebelles le 6 novembre dernier. Une édition particulière, un an après le vote de la loi Egalim qui impose 50 % de produits dit durables dont 20 % de bio dans la assiettes de la restauration collective publique d’ici 2022. « Ces 20 % de bio en 2022 ne sont qu’une étape. Il manque une dynamique dans cette loi, regrette Gilles Pérole, président de l’association et maire-Adjoint à Mouans-Sartoux (06), c’est l’ensemble des politiques locales qui doivent se donner les moyens d’atteindre une alimentation qui, à court terme, doit être 100 % bio, locale et brute ».

Le réseau a récompensé 10 structures qui font passer la transition écologique par les assiettes de la restauration collective. (suite…)

11/11/2019

Natexpo 2019 a enregistré près de 17 600 visiteurs

©Nicolas Rodet

Du 20 au 22 octobre, Natexpo 2019 a attiré à Paris Nord Villepinte près de 17 600 visiteurs venus de 80 pays, soit une fréquentation en hausse de +19 % par rapport à la précédente édition parisienne de 2017. Grandes marques et enseignes de la bio française et mondiale, nouveaux intervenants ou porteurs de projets :  1 115 exposants étaient présents, répartis sur une surface de 35 500 m2. Reflet de la diversité et de l’exceptionnelle vitalité du marché bio, Natexpo a réussi à offrir aux professionnels une  vision à 360° de l’offre bio, de l’alimentation jusqu’aux produits d’hygiène, en passant par les ingrédients. Plus de 1 200 rendez-vous d’affaires se sont déroulés sur ces 3 jours, soit un tiers de plus qu’en 2017.

Une quarantaine d’entreprises innovantes ont présenté leurs nouvelles solutions en matière d’économie circulaire, d’anti-gaspillage, d’éco-conception, de services innovants pour les commerces éthiques.  Les Trophées Natexpo ont récompensé 14 innovations dans 7 catégories distinctes correspondant à l’offre présente sur le salon : Produits frais, épicerie, boissons, diététique, compléments alimentaires, cosmétiques et hygiène de la personne, produits et services pour la maison et la personne.

Désormais annualisé, Natexpo programme sa prochaine édition les 21 et 22 septembre 2020 à Lyon. Puis il reviendra à Paris, du 24 au 26 octobre 2021.

30/09/2019

Encore trop peu de viande bio au restaurant et à la cantine

©Bioburger

Selon l’étude 2019 « Les Français et la consommation de viande bio » conduite par l’Ifop pour la Commission Bio d’Interbev (Association Nationale Interprofessionnelle de l’Elevage et des Viandes), 70 %  des consommateurs de viande interrogés (1)  considèrent qu’il n’est pas facile de trouver de la viande bio en restauration hors domicile. 44 % privilégieraient un établissement qui en propose, quitte à ce que l’addition soit plus élevée. La demande est présente : les ventes de viande bio en restauration hors domicile ont progressé de 12 % entre 2018 et 2017 d’après l’Observatoire des Viandes Bio 2018. Mais les volumes restent faibles, le circuit de la restauration représentant 6 % de la viande bio consommée en France. Si bien que la restauration commerciale traditionnelle ne comble les attentes que de 66 % des consommateurs de viande bio, un taux qui tombe à 7 % dans les cantines et restaurants d’entreprise ainsi que dans les établissements de restauration rapide. (suite…)

10/09/2019

Un Plus Bio publie un guide à l’intention des élus

Comment parvenir à atteindre 50 % de produits durables dont 20 % de bio en restauration collective en 2022, l’objectif fixé par la loi Egalim ? L’association Un Plus Bio met en ligne un guide pratique destiné aux élus des collectivités locales, alors que les élections municipales se profilent. 10 chapitres structurent le récit rédigé à la première personne – celle de l’élu : J’analyse la situation ;  quelle est ma position d’élu ? ; je me pose les bonnes questions ; je balaie les idées reçues… Avec pédagogie, Un Plus Bio donne les clés pour réussir le passage vers une nouvelle politique de l’alimentation sur les territoires, en phase avec les aspirations des administrés. L’ouvrage s’appuie sur des recettes déjà mises en place par des collectivités avec succès. Et il  propose opportunément un lexique pour décrypter le jargon des marchés publics et de la restauration collective.
Télécharger le guide.

02/09/2019

Natexpo 2019 : les fournisseurs bio des CHR répondent présents

©Arnaud Chapuis

Rendez-vous du 20 au 22 octobre au salon Natexpo à Paris  Nord Villepinte. En référençant plus de 200 exposants, le parcours « restauration bio » proposera aux professionnels une lecture facilitée du salon en identifiant les fournisseurs et leurs gammes spécialement prévues pour la restauration hors domicile. Au programme : une grande variété de boissons et de desserts pour la restauration rapide, des grands conditionnements pour les collectivités, des portions individuelles pour la restauration rapide et le snacking, des matières premières prêtes à cuisiner, des produits pointus pour les chefs, des ingrédients ou préparations culinaires pour les restaurants végétariens…

Petite sélection de produits réalisée par  Natexpo :

Les restaurateurs peuvent miser sur des produits innovants comme le tartare d’algues aux poivrons grillés prêt à l’emploi de Bord à Bord, qui commence aussi à intéresser les collectivités. Les chefs peuvent également sortir des sentiers battus grâce à des aides culinaires comme les cristaux d’huiles essentielles, par Aromandise. L’offre est vegan également en pleine expansion.  Ainsi, Beendhi propose des préparations culinaires comme les lentilles à la noix de coco, faciles à cuisiner. Les Vegé Burger Haricots blancs d’Avenia font partie des produits associant des céréales comme le quinoa et des légumineuses ; elles sont sans soja ni lait ni œuf.

(suite…)

1 2 3 18

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires