143 articles publiés dans la catégorie "Restauration commerciale"

12/04/2021

Financez vos projets de transition écologique vers un tourisme durable avec les aides financières de France Relance

L’opération « 1000 restaurants durables » dotée de 10 M€ concerne le soutien à la restauration commerciale écoresponsable. Un second volet concerne l’hôtellerie.

Restaurateurs, hôteliers, financez vos projets de transition écologique vers un tourisme durable avec les aides financières de France Relance. Doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros, le Fonds Tourisme Durable comporte 3 volets : l’opération « 1 000 restaurants », les hébergements touristiques et le développement d’une offre slow tourisme.  Sont concernés par cette aide de l’Ademe, les entreprises de restauration traditionnelle, de service de traiteur ayant une activité événementielle, ainsi que les entreprises d’hébergement touristique comme les hôtels situés en zone rurale dans les communes éligibles (voir liste). (suite…)

30/03/2021

Écotable lance une plateforme de mesure d’impact environnemental pour les restaurateurs

L’outil de mesure d’impact est matérialisé par un tableau de bord.

Baptisé Impact, l’outil ambitionne d’aider  les restaurateurs à avancer dans leur démarche écologique.

Forte de 130 restaurants éco-responsables labellisés depuis 2019, la jeune entreprise Ecotable étoffe son dispositif avec Impact, une plateforme destinée à permettre aux professionnels de la restauration de mesurer l’impact de leur activité sur l’environnement. Accessible sur abonnement (3 niveaux de 250 € HT à 700 € HT par an plus un “sur-mesure”), l’outil digital se décline sur 3 volets : un tableau de bord, un annuaire de prestataires et des contenus pédagogiques. Une fois inscrit, le professionnel renseigne en ligne un  questionnaire de 200 items, transfère ses factures d’achats et obtient une note sur chacun des axes d’analyse :  approvisionnement, santé, carte, déchets, ressources, communication, éthique et social, non alimentaire. Ce qui lui permet ensuite, selon les scores obtenus, d’obtenir une liste de recommandations par thème, d’accéder à des articles dédiés et d’être orienté vers des prestataires. Sur son tableau de bord, il peut tenir une  feuille de route des actions à mettre en œuvre classées par échéances et visualiser, par le biais de notes, les progrès réalisés. (suite…)

18/03/2021

Malgré la crise sanitaire, les restaurateurs toujours engagés dans le Développement durable

Source : Étude Harris Interactive réalisée par internet auprès de 1003 clients Metro.

A l’occasion de son colloque  « Mon restaurant passe au durable », Metro a dévoilé les résultats de son étude annuelle sur la place du Développement durable dans les métiers de bouche.

La crise sanitaire n’entame pas la détermination des restaurateurs à s’engager dans des pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement. 6 sur 10 sont convaincus d’avoir une part de responsabilité « dans le Développement durable » selon l’étude réalisée sur internet en octobre 2020 par Harris Interactive pour Metro France auprès de 1 003 professionnels du 28 septembre au 12 octobre (entre les 2 confinements). Un résultat identique à celui relevé par le baromètre 2019. Ce qui se traduit par une moyenne de 6,4 actions adoptées au sein de leur établissement : tri et recyclage des déchets, utilisation de produits locaux et de saison, carte court, réduction de la consommation de l’eau. Si 42 % d’entre eux estiment que cela relève d’un engagement personnel (en recul en revanche de 4 points par rapport à 2019), la majorité s’engagent pour satisfaire les clients, se différencier de la concurrence (notamment les plus jeunes), développer leur chiffre d’affaires.
(suite…)

15/03/2021

Ventrus avec vue, restaurant éphémère et nomade

Après Marseille, Ventrus pourrait s’installer à l’automne sur le canal de l’Ourcq à Villette à Paris.

Un concept capable de s’implanter sur les lieux inaccessibles à la restauration classique…  sans les abîmer.

Un restaurant qui se pose partout où la vue est belle, qui réduit son impact environnemental  et qui soutient l’agriculture locale, le projet a tout pour plaire. Reste pour Guillaume Chupeau, son concepteur, à passer des cartons à la réalité. Il s’est donné 3 mois pour franchir ce dernier cap : trouver les derniers financements pour boucler le capital, via Chef Invest (Sowefund) notamment, et  installer Ventrus, c’est son nom, au Pharo à Marseille, la municipalité lui ayant donné son accord.

D’une capacité de 75 couverts dont 25 en terrasse, la structure en bois entièrement démontable a été dessinée, ainsi que le mobilier, par l’architecte François Muracciole. C’est  l’entreprise Solid, spécialiste de la construction en bois, qui en assurera la fabrication. Nomade, le restaurant voyagera en containers. La cuisine sera équipée par du matériel reconditionné par Vesto et accueillera des chefs en résidence. Associés au projet, Emmanuel Perrodin et Juliette Brunet construiront la carte à base de produits locaux, au gré des déplacements du restaurant. L’équipe table sur un ticket moyen de 35 € au déjeuner et de 50 € au dîner. (suite…)

16/02/2021

Uzaje inaugure son premier centre de lavage industriel des emballages réutilisables à Neuilly-sur-Marne

La machine de lavage par aspersion. ©Restauration21.

La jeune pousse table sur 7 centres en France d’ici 2022.

Si les emballages réutilisables semblent être une des solutions pour en finir avec les emballages en plastique à usage unique, ils nécessitent la mise en place d’une logistique de la collecte et de lavage. Le cœur de métier d’Uzaje qui a inauguré lundi 15 février son premier centre de lavage industriel dédié au réemploi des emballages à Neuilly-sur-Marne (77). Installé sur 1300 m2, il permettra de laver 40 millions de contenants par an, évitant ainsi 3300 tonnes de déchets et génèrera plus de 40 emplois d’ici 5 ans. La rénovation du site, l’achat des 2 tunnels de lavage, l’un dédié au lavage par aspersion (Meiko) des contenants de tous types (pots, bacs en verre, inox ou plastique, couverts, trémies vrac), l’autre par immersion aux bouteille (de 25 cl à 1 l) et leur raccordement au réseau, ont nécessité un investissement de 900 K€. (suite…)

15/02/2021

19 acteurs de la livraison s’engagent à sortir du plastique à usage unique

Les signataires de la charte avec Barbara Pompili dans la cour du ministère. ©Restauration21

12 expérimentations de réemploi de contenants de plats livrés seront menées  au cours des prochains mois.

Réunis lundi 15 février en début d’après-midi, 19 acteurs de la restauration livrée ont signé avec le ministère de la Transition écologique une charte fixant des objectifs de réduction des contenants et des emballages en plastique à usage unique au profit de l’utilisation de contenants alternatifs réutilisables et/ou recyclables. En 2019, plus de 200 millions de repas ont été livrés, générant plus de 600 millions d’emballages à usage unique. Un marché en croissance de 20 % par an, boosté depuis mars 2020 par la crise sanitaire. Les signataires sont Uber Eats, Deliveroo, Tiptoque, CoopCycle, Stuart pour les plateformes d’intermédiation, Frichti, Nestor, Popchef, Foodchéri, Foodles, Saveurs et Vie pour les « restaurants virtuels » fonctionnant à partir d’une cuisine centrale, Uzaje, La Consigne GreenGo, Reconcil, En boite le plat, Pyxo pour les startups porteuses de solutions alternatives de réemploi, Metro, Pyrex, Arc International pour les fournisseurs et fabricants d’emballages. En juillet 2020, à la demande de Brune Poirson, alors secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, plusieurs d’entre eux s’étaient engagés à élaborer une stratégie zéro déchet. (suite…)

11/02/2021

Avec son origami, Tiptoque livre à l’assiette

Offrir en restauration livrée la même expérience gastronomique qu’au restaurant.

La start-up veut défendre les restaurateurs indépendants de quartier avec un concept de livraison en circuit court.

Sur les photos, on ne voit que lui. Un contenant en papier blanc, servant d’écrin à la recette d’un chef et d’assiette pour le convive. La signature de Tiptoque, service de commande et de livraison de plateaux de repas d’affaires de chefs parisiens aux entreprises et de repas aux particuliers à Paris et petite couronne. Créé en 2015, par Edwy Rousseau, Thomas Bouvier et Marie Giordano, la startup et son contenant ont “explosé” lors du premier confinement , à l’occasion de l’opération « Les chefs avec les soignants ». La discrète start-up de la foodtech en a pris en charge toute la partie opérationnelle et livré plus de 120 000 repas cuisinés par 741 chefs partenaires dans leurs restaurant pour 142 hôpitaux partout en France.

« Nous sommes tous les trois fans de restauration. Nous voulions un emballage à la hauteur du plat qu’il contient », explique Marie Giordano. Imaginé par Edwy Rousseau, développé en interne par le trio et breveté, l’origami est en carton FSC, recyclable (dans la poubelles des papiers et cartons) et produit en France.  A la question de son prix supérieur à celui d’un emballage à usage unique basique, la cofondatrice répond que« ce n’est pas un problème pour les chefs, certains d’entre eux nous contactent et nous choisissent  justement pour l’origami ». Les restaurateurs affiliés à la solution Tiptoque ont d’ailleurs la possibilité d’utiliser un autre contenant de leur choix. (suite…)

03/02/2021

La Cantine de Babel, La Vitrine et Coclé Traiteur sont des Cuistots Engagés

©La Vitrine

La Cantine de Babel, La Vitrine et Coclé Traiteur ont été  sélectionnés sur 50 candidats pour intégrer le programme des « Cuistots Engagés ». L’ambition de celui-ci, lancé en juin dernier par la plate forme de financement participatif MiiMOSA et le chef Yves Camdeborde, est de leur permettre d’initier ou de renforcer une démarche écologique ou sociale, partout en France, grâce à la campagne de crowfounding.

Située à  Cherbourg-en-Cotentin (50), la Cantine de Babel de Laurent Bollot-Porée a remporté le coup de cœur du jury. Ce service traiteur propose une cuisine ouverte sur le monde, bio, locale, dans le respect de l’environnement et il est labellisé Ecotable.

Imaginé par Éloïse Monziès à Vierzon (18), le concept éco-gourmand La Vitrine est lieu hybride proposant une cuisine locale, en circuit-court et 100% fait maison. On y trouvera des cours de cuisine, des dégustations, un service de traiteur et une boutique dans laquelle il sera possible d’acheter une sélection de produits locaux et engagés. (suite…)

25/01/2021

So Urban, des coupelles en verre réutilisables et consignables signées Arc

Les coupelles sont vendues entre 1,16 € et 1,88 € selon la taille.

Le verrier français entre sur le marché de la restauration en click & collect et en livraison avec une solution alternative aux emballages et à la vaisselle jetables.

Arcoroc, spécialiste des arts de la table, investit  le marché de la RHF avec la gamme So Urban. Des coupelles en verre, fermées par un couvercle en plastique PE (polyéthylène) sans BPA, adaptées à tous les segments de la restauration – traditionnelle, rapide  et collective – délivrée en click & collect et en livraison. Dotés d’un QR code, les contenants sont consignables et intégrables dans une logistique de collecte et de lavage. 4 tailles de coupelles  (25 c, 37 cl, 58 cl et 80 cl) et 2 tailles de couvercles (110 mm et 140 mm) sont proposées.

« Depuis 2 ans, nous travaillons sur une nouvelle catégorie de produits durables et réemployables » explique Tristan Borne, Président-directeur général d’Arc France. Outre le fait qu’ils répondent aux contraintes réglementaires et environnementales qui s’imposent aux restaurateurs, les contenants ont été conçus pour un usage professionnel. Ils sont 30 % plus légers et  2 à 5 fois plus résistants qu’un modèle ‘grand public’, ils peuvent supporter 2 000 cycles de lavage industrie et des écarts de température de 130 ° C.  Parfaitement étanches, ils résistent aux vibrations et chocs liés aux transports. Enfin, ils sont parfaitement empilables pour un stockage optimisé et adaptés aux racks standard en 40X60 de la restauration. (suite…)

18/01/2021

Le Guide Michelin France 2021 décerne 33 étoiles vertes

Le Guide Michelin s’adapte en cette période de fermeture des restaurants et de gestes barrières. La cérémonie de présentation des nouveaux étoilés 2021 s’est déroulée lundi 18 janvier, retransmise en direct depuis la Tour Eiffel sur Youtube, Instagram et Facebook. Outre 54 nouveaux 1 étoile, 2 nouveaux 2 étoiles et 1 nouveau 3 étoiles, la sélection comprend 33 établissements dotés d’une étoile verte. Initié l’an dernier, ce pictogramme promeut les établissements plus particulièrement engagés dans une approche durable de la gastronomie. Cette distinction est attribuée  « quelque soit le standing de restaurant, du bib à l’étoile » comme l’explique  Gwendal Poullennec, Directeur international des Guides Michelin.

Le Guide Michelin 2020 dégaine un pictogramme vert

Produits en circuits courts, terrasse végétalisée, potager en permaculture, valorisation des déchets organiques en compost, produits achetés sans emballage, saisonnalité absolue sur les légumes, cueillette en nature, eau micro-filtrée, les cheffes et chefs sélectionnés innovent.

Ces 33 établissements dotés d’une étoile verte sont : (suite…)

1 2 3 15

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires