194 articles publiés dans la catégorie "Restauration commerciale"

25/01/2023

Réemploi – Zero Waste interpelle Burger King, KFC, McDonald’s et Quick sur la lenteur de leur déploiement de la vaisselle réutilisable

McDonald’s est davantage en conformité avec la loi que ses concurrentes selon Zero Waste.

Depuis le 1er janvier 2023, la loi Agec oblige les  enseignes de restauration qui ont plus de 20 places assises à servir les clients qui consomment sur place dans de la vaisselle réemployable. Si le déploiement du réemploi a bien commencé, la sortie du modèle du « tout jetable » est encore trop lente selon Zero Waste France.

Rien d’étonnant à ce que Zero Waste France, qui avait fait du passage à la vaisselle réutilisable dans les fast-foods son cheval de bataille dans le cadre de la loi Agec, revienne à la charge 3 semaines après l’entrée en vigueur de l’obligation pour les établissements de restauration de plus de 20 couverts de servir les repas et boissons consommés sur place dans de la vaisselle réemployable. Depuis le  1er janvier 2023, ses militants ont visité 286 restaurants Burger King, KFC, McDonald’s et Quick, dans 48 villes et territoires de l’Hexagone et d’Outre-Mer. Or, 163 d’entre eux servent toujours les repas pris sur place dans du jetable, dénonce l’association qui, le 24 janvier, a adressé des courriers  aux 4 enseignes pour leur rappeler la loi, les sanctions encourues, et leur demander une rapide mise en conformité. Les restaurants Burger King visités servent majoritairement les repas sur place dans de la vaisselle jetable (59%, soit 57 restaurants) et 3 McDonald’s sur 4. Pour les 55 restaurants KFC et 25 Quick visités les remontées du terrain indiquent qu’aucun d’entre eux  ne respecte la loi.

Dans un communiqué de presse en ligne daté du 17 janvier 2023, McDonald’s France annonce «(qu’)aujourd’hui, la vaisselle est déployée dans 90% de (ses) restaurants » et qu’en septembre 2022, elle l’était dans 250 de ses restaurants en France.

(suite…)

11/01/2023

Réemploi des emballages – La Ville de Paris déploie un dispositif d’aides aux restaurateurs

Les restaurateurs peuvent tester gratuitement une solution de consigne pendants 3 mois.

Depuis le 1er janvier, la Ville de Paris accepte les demandes d’aide pour financer en partie les investissements nécessaires aux restaurateurs et commerçants parisiens pour passer des emballages jetables aux contenants réemployables. Cela concerne l’acquisition des contenants, l’acquisition d’autre matériel nécessaire à la transition du jetable au réemployable et la réalisation de travaux d’adaptation du commerce à cette transition (respect de la marche en avant, mise en place d’une zone de plonge par exemple). Le catalogue des matériels peut être demandés à DAE-consigne@paris.fr et les devis correspondants aux achats souhaités doivent être envoyés à cette adresse également. (suite…)

19/12/2022

Toutes vos obligations au 1er janvier 2023

RESTAURATION21, le seul média spécialiste de la restauration durable et responsable, commerciale et collective, vous propose ce calendrier réglementaire mis à jour des nouveaux décrets qui s’imposent aux professionnels.

Vous souhaitez une version imprimée format “poster ” (60 cm X 21cm) pour vos équipes ?
Vendue 35 € HT à l’unité (frais d’envoi compris), elle vous sera envoyée par courrier.
Contact par mail à contact@restauration21.fr

Fournisseurs, vous avez des solutions qui permettent aux professionnels de la restauration de se mettre en conformité vis-à-vis de ces réglementations ?  Faites apparaitre votre logo publicitaire sur cette publication !
Informations et tarifs : contact@restauration21.fr

(suite…)

19/12/2022

Des cartes Ticket Restaurant en braille et en plastique recyclé chez Edenred

 

Cette innovation destinée à faciliter la vie aux  personnes malvoyantes  est une première en France pour les cartes de paiement.

Pour favoriser l’accessibilité de la solution Ticket Restaurant aux personnes malvoyantes, la carte proposée par Edenred porte désormais un « R » comme « restaurant » inscrite en braille au recto. Ce qui  facilite la reconnaissance du support dans le portefeuille ou dans les poches de l’utilisateur. Un dispositif  testé et approuvé par des utilisateurs malvoyants, parties prenantes dans l’élaboration de cette nouvelle fonctionnalité.  Le site internet edenred.fr est également en cours d’adaptation dans le cadre d’une démarche d’accessibilité numérique pour les personnes malvoyantes.
Par ailleurs, depuis 2017, un partenariat avec Elioz Connect rend le centre de relation client accessible aux personnes sourdes et malentendantes, qui peuvent communiquer avec un chargé de clientèle par téléphone ou via leur écran d’ordinateur. Selon le mode de communication de la personne, un interprète traduit les propos de l’interlocuteur en langue des signes ou les transcrit par écrit en temps réel. (suite…)

08/12/2022

Hippopotamus en ordre de marche pour la gestion de ses biodéchets

Jessica Gomes (adjointe du restaurant), Suzanne Grenard (Hubency), Mohamed Ouaras (chef de cuisine), Carine Legoux (Groupe Bertrand), Mouna Messai (Hubency). ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            L’enseigne a fait appel à Hubency, intégrateur des déchets de la restauration.

Dans la cuisine du restaurant Hippopotamus (Groupe Bertrand Restauration) de Gennevilliers (92), Mohamed Ouaras, le chef, s’est emparé du sujet du tri des déchets et plus particulièrement de celui des déchets alimentaires et des restes d’assiette à leur retour de salle. Devant la plonge, des poubelles de tri ont été installées et gare à celle ou celui qui ne placerait pas le déchet à la bonne place! « Les poubelles sont ouvertes, de cette façon, c’est plus simple pour les équipes d’identifier là où ils doivent jeter les différents déchets », explique-t-il. Deux fois par semaine, les déchets alimentaires de l’établissement sont collectés par Bionerval (Refood) qui les achemine sur un site de méthanisation situé en Essonne (91). Pain, frites, pommes au four, sauces, les restes d’assiettes constituent la grosse part du gisement. Le groupe de restauration les évalue à 13 kg en moyenne par jour et par établissement (sur toutes ses enseignes). En les additionnant avec les déchets de production (épluchures, erreurs de cuisson), la quantité des déchets alimentaires est de 70 à 100 g par couvert.

Lire aussi : Tous les articles sur les biodéchets en restauration en ligne sur Restauration21.

(suite…)

07/11/2022

Clorofil dévoile son calculateur d’empreinte carbone

Carole Pourchet, directrice générale de Majorian, et Noëlle Fustier, sa directrice. ©Restauration21

Porté par le groupe Majorian, l’outil a été développé en collaboration avec ClimateSeed.

Présenté à l’occasion du salon EquipHotel (du 6 au 10 novembre à Paris Porte de Versailles), Clorofil, le calculateur de Gaz à effet de serre (GES), s’adresse aux hôteliers et restaurateurs indépendants auxquels il propose de mesurer gratuitement les émissions de leurs établissements via un bilan carbone simplifié. La plateforme internet www.clorofil.eco développée en partenariat avec ClimateSeed, permet de comptabiliser l’ensemble des émissions – directes et indirectes – émises sur 5 grandes catégories : l’énergie, les achats, les déchets, les prestations liées à l’hôtellerie et la restauration et la mobilité. (suite…)

25/10/2022

Nouveau : Découvrez le Magazine #8 de Restauration21

Le feuilleter en ligne

Le Magazine # 8 de la restauration durable commerciale et collective sera disponible dans sa version papier à EquipHotel (du 6 au 10 novembre, Parc des Expositions Porte de Versailles)  et à Sirha Lyon (19 au 23 janvier 2023, Eurexpo Lyon).

 

En voici l’édito :

Sobriété

Cet hiver et peut-être même un peu plus longtemps, il va falloir être sobre et baisser la température. Qu’est ce qu’un degré en moins, un point de consigne de chauffage à 19°C quand une salle est pleine à craquer ? C’est le réconfort et la convivialité que vos clients voudront trouver quand ils pousseront la porte de vos établissements – porte qui, soit dit en passant, doit rester fermer quand le chauffage fonctionne.

Mais qui peut encore chauffer dehors quand le climat se dérègle  et griller son argent quand le coût de l’énergie explose ? Pourtant interdits depuis le 1er avril dernier, des braseros et radiants ont été rallumés sur des terrasses extérieures ça et là ! Attention aux conséquences !   Selon une étude de CHD Experts,  94 % des consommateurs font attention à l’impact que peut avoir le restaurant ou la solution d’hébergement qu’ils choisissent. (suite…)

07/10/2022

Sobriété énergétique : Les CHR vont baisser le thermostat

Lorsque les clients et les équipes sont présents, le point de consigne passe de 17 à 19°C. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Hôtels, café, restaurants et hébergements touristiques se sont engagés sur des chartes sectorielles.

« Chaque geste compte » a martelé Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, lors de la présentation du plan gouvernemental de sobriété énergétique, le 6 octobre, au Terminal 7, tout en haut du Pavillon 7 du Parc des Expositions de Paris. Objectif : baisser de 10 % la  consommation française énergétique d’ici 2024. Les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie se sont engagés sur une Charte élaborée lors de réunion menée précédemment au sein du groupe de travail « Établissements recevant du public et les grandes surfaces commerciales » avec Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce de l’Artisanat et du Tourisme. Il s’agit pour eux de réduire la température à 17 °C au point de consigne (la température à atteindre) hors de la présence des clients et du personnel dans les salles de restaurant, les chambres et salles inoccupées, les couloirs et réceptions et les salles de sports. Lorsque les clients et les équipes sont présents, le point de consigne passe à 19° C. Les clients sont incités à respecter cette température dans leurs chambres. (suite…)

21/09/2022

Des coussins pour réchauffer vos clients en terrasse

L’entreprise nordiste apporte une alternative écoresponsable et économique aux terrasses chauffées.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Pour que vos clients ne se gèlent pas les fesses, Cuchöt leur chauffe le dos.

Pascale Nollet et Valérie Dhellemmes, deux lilloises, ont imaginé un coussin chauffant à placer sur chaises et transats installés en terrasse. Cuchöt, c’est leur solution pour éviter de chauffer les espaces extérieurs des restaurants, bars et hôtels, une pratique interdite depuis le 1er avril 2022 pour les terrasses situées sur le domaine public mais qui reste autorisée pour les terrasses privées.

Lire aussi : Concevoir une terrasse écoresponsable

Le coussin et son dossier sont fabriqués dans leur atelier situé à Bondues.  A  l’intérieur du coussin, un contacteur déclenche, quand l’utilisateur s’assoit, le fonctionnement d’une batterie qui chauffe un fil électrique. « Nous avons repris l’idée de la bouillote. La zone chauffée se situe au niveau des cuisses, des reins, ce qui donne un ressenti de chaleur global » explique Pascale Nollet.  Une commande en silicone permet de régler l’intensité de la chaleur sur 3 niveaux entre 36 et 42 ° C (normes CE). En moins d’une minute, la température souhaitée est atteinte. Le Cuchöt s’éteint quand l’utilisateur se lève. (suite…)

08/09/2022

La startup montpelliéraine Compost Héros rejoint le réseau Les Alchimistes

Toutes les structures membres du réseau Les Alchimistes ont l’agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale).© Compost Héros

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Au 31 décembre 2023, les producteurs de biodéchet au-delà de 5 tonnes par an devront avoir une solution de tri à la source et de valorisation.

Créée par 2021 par Chloé Torrente, la jeune pousse Compost Héros entre dans le réseau des Alchimistes et devient Les Alchimistes Languedoc. Réseau d’entrepreneurs au service de la collecte et de la valorisation locale des déchets alimentaires en compostage, les Alchimistes sont présents aujourd’hui sur 9 territoires dans l’hexagone. Sous une marque commune, ils mettent à disposition des entrepreneurs un certain nombre d’outils métiers, animent la coopération au sein du réseau afin d’assurer le partage de connaissances et la montée en compétences de chacun.

Lire aussi : Newrest confie ses biodéchets aux Alchimistes

Compost Héros qui  compte déjà plus d’une trentaine de clients (scolaire, restauration, épiceries, hôtels) a notamment valorisé les déchets alimentaires du Fise, (Festival International de Sports Extrêmes). D’ici à la fin de l’année, la startup  veut passer le seuil des 100 tonnes de déchets alimentaires collectés en vélo et en véhicule léger dans le centre-ville de  Montpellier et ses alentours. Pour Chloé Torrente, l’entrée dans le réseau constitue un levier pour  « [accéder] à de nouveaux marchés auprès d’enseignes nationales, tout en conservant [s]on autonomie et [s]on ancrage local ». (suite…)

1 2 3 20

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires