183 articles publiés dans la catégorie "Restauration commerciale"

18/07/2022

Too Good To Go a sauvé près de 2 millions de paniers avec ses partenaires CHR en 2021

L’utilisateur le plus actif a sauvé 1 255 paniers en 2021

Le leader de la lutte contre le gaspillage alimentaire, a publié son nouveau rapport d’impact le jeudi 7 juillet.

En France, plus de 12 589 000 paniers ont été sauvés en 2021 grâce à l’appli Too Good To Go, soit une progression de 38 % par rapport à 2020. Plus particulièrement, les chiffres sur le secteur de l’hôtellerie-restauration sont : 72 798 paniers sauvés en restauration collective, 100 444 en hôtellerie chaînée, 545 206 en restauration de chaîne et  1 191 029 pour la restauration  et l’hôtellerie indépendantes. Soit quelque 1,9 million.

Lire aussi : Gaspillage alimentaire – Too Good To Go investit la restauration collective

L’appli antigaspi , cofondée par la Française Lucie Basch et certifieé B-Corp, a lancé son Réseau des Villes Anti Gaspi en mars 2021. Puis, initié le pilote du programme Mon École Anti Gaspi, destiné aux élèves d’écoles primaires et composé d’outils, de kits pédagogiques et de jeux et testé dans 9 écoles pilotes. Disponibles gratuitement en ligne depuis mai 2022, les outils ont déjà été téléchargés par plus de 2 000 écoles. (suite…)

04/07/2022

EquipHotel 2022 s’empare de l’hospitalité engagée

Hervé Becam, Didier Chenet et Béatrice Gravier. ©Restauration21

Cette nouvelle édition est parrainée par le chef étoilé Christophe Hay.

Le thème de la prochaine édition du salon EquipHotel, organisé par RX France, est ambitieux. Du 6 au 10 novembre, porte de Versailles à Paris, 1 200 exposants français et étrangers ainsi que des experts répondront de façon concrète et précise aux attentes des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. L’engagement sera décliné autour de 3 axes : les clients, les salariés et la planète. Au programme : 4 univers  (foodservice, design, bien-être, technologie et services),  5 thématiques (se projeter dans la durée et durable, rester attractif, le digital à visage humain,  faire du beau avec du bien, miser sur le soin de soi), 10 espaces expérientiels et 100 conférences. (suite…)

30/06/2022

Eataly Paris Marais booste son offre BtoB

Sylvain Greiner et Camille Leroy. ©Restauration21

L’enseigne de produits italiens haut de gamme ouvre la livraison aux professionnels sur toute la France.

D’une centaine de produits italiens lors de son lancement en septembre 2021, le site d’e-commerce de l’enseigne Eataly Paris Marais destiné aux professionnels de la restauration en recense aujourd’hui plus d’un millier. En constante évolution, le catalogue est construit autour de 17 catégories : charcuterie et fromage, pâtes et riz, farines, épicerie salée et sucrée…  « Nous construisons l’offre en fonction des demandes que peuvent nous faire nos clients restaurateurs » souligne Camille Leroy, responsable du développement commercial de l’enseigne. L’offre pro compte une cinquantaine de clients réguliers sur Paris et l’Ile-de-France, des restaurants italiens mais pas seulement et des hôtels pour le room service.  Le panier moyen atteint articles par commande hebdomadaire (contre 15 en septembre dernier).  Ce qui permet à Sylvain Greiner, Directeur des Opérations chez Eataly Paris Marais, de miser sur un chiffre d’affaires de 300 K€ à la fin de la 2e année, soit le double de celui du l’exercice précédent. (suite…)

29/06/2022

Restauration livrée : il faut déclarer la quantité d’emballages utilisés à partir du 1er juillet 2022

Sont concernés  les restaurateurs qui vendent des plats à leur clientèle (les particuliers) via des plateformes de livraison. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Sur son site internet, le GNI  rappelle que la loi Agec  introduit une obligation pour les producteurs de déchets de déclarer les emballages utilisés et le paiement d’une éco-contribution qui servira à financer le recyclage ou la gestion de la fin de vie de ces contenants alimentaires. Et que ce dispositif s’applique au 1er juillet 2022.

De quoi s’agit-il ? Voici quelques éléments d’explications.

L’article 62 de loi Agec impose, depuis le 1er janvier 2022, aux plateformes de restauration livrée de demander à leurs restaurants leur numéro d’identifiant unique qui est disponible depuis le 1er janvier 2022 pour tous les clients d’un éco-organisme.

Toute vente effectuée vers un client (particulier) par l’intermédiaire d’une plateforme de livraison et dont le plat est emballé dans une boite ou autre contenant doit être majorée d’une éco-contribution (quelques millièmes d’euros par emballage) explique le GNI. (suite…)

01/06/2022

Découvrez le Magazine #7 de Restauration21

Le feuilleter en ligne

Le Magazine # 7 de la restauration durable commerciale et collective sera disponible dans sa version papier au Sirha Green (8-9 juin 2022, Lyon), au salon Restau’Co (15 juin, Paris) et lors du Forum Agores (5-7 octobre, Arles).

En voici l’édito :

En plein cœur

Que réservent les prochains mois aux professionnels de l’hôtellerie-restauration ? Alors que les terrasses font le plein sous le soleil, que les touristes reviennent, des nuages assombrissent encore l’horizon. La pénurie de main d’œuvre contraint à revoir les plannings, rendre les rémunérations plus attractives ou à fermer des rangs quand aucune solution ne fonctionne. La hausse des coûts des matières premières rejaillit sur les prix à la carte, alimentant l’inflation. Quand elle ne remet pas carrément en cause les fondamentaux de la restauration sociale : servir des plats équilibrés à base de produits de la meilleure qualité possible compte tenu des budgets déjà serrés et sollicités par les exigences  de la loi Egalim dont la part de 50 % de produits dits durables dans les assiettes et la fin du plastique à usage unique dans les cuisines centrales. (suite…)

30/05/2022

La CCI Paris lance un club pour booster les restaurateurs

Le club s’adresse aux restaurateurs qui proposent un service à table.

9 444 restaurants traditionnels sont implantés à Paris et emploient 67 673 salariés.  (Chiffres 2020 du Crocis)

A l’occasion de la matinale « Restauration à Paris : enjeux et tendance » organisée le 23 mai, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris a lancé le club Boost Restaurateurs dédié aux restaurateurs qui proposent un service à table et qui cherchent à rejoindre une communauté pour rompre leur isolement et accompagner leur croissance.

La crise sanitaire et la généralisation du travail ont impacté négativement l’activité. 96 % des établissements parisiens implantés dans les quartiers d’affaires constatent, selon une étude du Crocis, une baisse de leur chiffre d’affaires ainsi que  63 % des restaurants situés dans d’autres quartiers. S’ajoutent à ce recul de l’activité des difficultés de recrutement pour 72 % d’entre eux. (suite…)

23/05/2022

La restauration des Jeux Olympiques et Paralympiques vise l’exemplarité

Tony Estanguet au Change Now Summit 2022. ©Restauration21

13 millions de repas et de snacks seront servis pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques.

A l’occasion du Change Now Summit 2022, Tony Estanguet a présenté, jeudi 19 mai, la stratégie de Paris 2024 pour la restauration pendant Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Un peu plus de 700 jours avant la cérémonie d’ouverture, le président du Comité d’organisation a donné le ton : doublement de l’alimentation végétale, nourriture d’origine française à 80 % dont 25 % issue d’un rayon de  moins de 250 kilomètres des sites de compétition (chaque territoire hôtes des compétitions pourra mettre en avant ses spécialités culinaires), réduction de moitié de la quantité de plastique à usage unique utilisée ainsi que de l’empreinte carbone des Jeux. Les recettes seront conçues pour réduire le gaspillage  et la totalité des produits non consommés seront valorisés. Tous les produits de  la mer seront  100% pêche responsable et la totalité des produits laitiers français. (suite…)

25/04/2022

« La nouvelle REP Emballages Restauration aura un impact économique sur les acteurs d’une filière très fragilisée par la crise », Frédérique Lehoux, DG du Geco Food Service

Frédérique Lehoux dirige le GECO Food Service depuis 2017.

La loi Agec impose la préparation de la filière Responsabilité Elargie du Producteur pour les emballages en restauration (REP ER) : c’est le principe du « pollueur-payeur ». Les entreprises ou les personnes qui mettent sur le marché français des emballages sont responsables de l’ensemble du cycle de vie de ces produits, depuis leur conception jusqu’à leur fin de vie. Ce qui obligera la  filière restauration à travailler sur la prévention des déchets, leur éco-conception et leur réemploi. La nouvelle REP ER devrait fonctionner au 1er janvier 2023.

Pour y voir plus clair et poser quelques jalons, Restauration21 a demandé à Frédérique Lehoux, Directrice générale du Geco Food Service (1), de répondre à plusieurs questions.

Restauration21 –  Quels acteurs sont concernés par la future REP ? Les fournisseurs ? Les restaurateurs qui placent leurs recettes dans des contenants recyclables sont-ils des metteurs sur le marché quand les plats sont consommés sur place ? Une cuisine centrale qui conditionne en barquettes en carton livrées et consommées dans un satellite ? Quand les plats sont consommés à la maison, est-on dans la REP emballages ménagers (EM)?

Frédérique Lehoux – Il est encore difficile de répondre à cette question que se posent avec inquiétude tous les acteurs potentiellement visés par cette nouvelle REP, alors que nous sommes à seulement 8 mois de l’application de cette nouvelle écocontribution financière sur les emballages de la restauration ! La nouvelle REP Emballages Restauration aura un impact économique sur les acteurs d’une filière restauration encore très fragilisée par la crise, notamment liée au COVID. (suite…)

21/04/2022

Des panières en simili cuir végétal pour personnaliser les tables des restaurants

Philippine de Renty au Smahrt à Toulouse en mars 2022.©Restauration21

Kraft & You transforme la corbeille à pain en support de communication.

Terminées les corbeilles à pain insipides ! Place aux panières décoratives signées Kraft & You, responsables et personnalisables, en simili cuir végétal, assemblées et imprimées en Occitanie. Des accessoires de table en papier lavable à base de «fibre de bois  issue de forêts européennes éco-gérées et certifiée FCS » explique Philippine de Renty, fondatrice de Kraft & You. Séduite par la matière indéchirable à l’aspect de certain cuir froissé, l’ex-graphiste a créé son entreprise en 2017. Et depuis, malgré une période covid un peu compliquée, la demande des professionnels est croissante. En particulier ceux implantés dans le sud-ouest, des indépendants mais aussi des groupes de restauration et des hôtels, les panières pouvant trouver leur place sur les buffets des petits-déjeuners, en grand ou en petit format, pour le pain et les fruits également. (suite…)

11/04/2022

Des plateaux pour un room service à la commande et de proximité

Alain Fontaine livre une dizaine de plateaux par semaine. ©Restauration21

A Paris (2e), Le Mesturet sert une dizaine d’hôtels partenaires.

Alain Fontaine ne s’est pas mis à la livraison. Mais, depuis le 2e confinement, le maître restaurateur propose une offre de restauration de room service à une dizaine d’hôtels et entreprises partenaires situés autour de son restaurant Le Mesturet dans le 2e arrondissement à Paris. «Pendant la pandémie, les poubelles regorgeaient d’emballages de livraison. J’avais en tête de mettre en place cette offre mais il me fallait une solution zéro déchet.» Son contact chez Chomette Favor l’oriente sur le plateau isotherme Tablotherm Cam Gobox (Cambro) en polyester expansé conçu pour contenir un set de vaisselle – une grande assiette avec couvercle, 2 petites assiettes avec couvercle, un pot pour la sauce, un verre à pied – et de couverts pour le repas d’une personne. Désireux de positionner sa proposition sur le haut de gamme, Alain Fontaine opte pour des assiettes en porcelaine de la collection Econome signée Stark pour Guy Degrenne. Et constitue un jeu de 12 boîtes avec vaisselle au coût unitaire de 115,15 € HT, plateau compris. « Avec un panier moyen de 33 € par plateau, je rentabilise au bout de 4 repas » souligne le restaurateur.  Disponible en continue, l’offre reprend 70 % de la carte du restaurant, formule à 14 € compris. (suite…)

1 2 3 19

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires