113 articles publiés dans la catégorie "Restauration commerciale"

18/06/2020

La restauration invitée à acheter français

©Restauration21

Comment écouler les stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Conséquence de l’arrêt de la restauration hors foyer durant le confinement, des stocks de denrées périssables se sont accumulés. Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, ont réuni  lundi 15 juin les représentants des producteurs, des transformateurs, des grossistes et de la restauration hors domicile.  Le sujet : Comment écouler ces stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Mécanismes de solidarité
Les représentants de la restauration hors domicile – Umih GNI, Snarr, SNRTC, SNRC ou encore Metro France pour le commerce de gros – se sont engagés sur le principe de mécanismes de solidarité entre les filières agricoles et les entreprises de l’agroalimentaire et de la restauration pour consommer en priorité les stocks. Ils poursuivront également leurs partenariats afin de promouvoir les approvisionnements d’origine France. Et s’attèleront à sensibiliser leurs adhérents et à promouvoir cette démarche auprès des consommateurs.

Ces  engagements feront l’objet d’un suivi dans un mois.

L’Umih et le GNI signent la Charte Origine France lancée par Metro

04/05/2020

A Lyon, Culina Hortus sacré Meilleur restaurant végétarien du monde 2020

Franck Fol , The Vegetables Chef et fondateur de We’re Smart, et Adrien Zedda, chef des cuisines du restaurant Culina Hortus.

We’re Smart® Green Guide 2020  a dévoilé lundi 4 mai son classement de près de 1 000 restaurants cuisinant des légumes dans 43 pays.  

Le Meilleur Restaurant Végétarien du monde est lyonnais ! Culina Hortus a remporté les suffrages du We’re Smart Green Guide à l’occasion du lancement de son édition 2020. Vanilla Black (Londres, Royaume-Uni) est lui désigné Meilleur Restaurant Végétalien. Le palmarès a été dévoilé par le « chef des légumes » Franck Fol. Le guide 2020 recense et évalue  près de 1 000 restaurants du monde entier, classés de 1 à 5 radis en fonction de la quantité de légumes utilisés dans les recettes

Né du duo culinaire français Thomas Bouanich et Maxime Rémond et du jeune et talentueux chef de cuisine Adrien Zedda, Culina Hortus est devenu en quelques mois la référence de la cuisine gastronomique 100 % végétarienne. Adrien Zedda dit que les végétaux l’inspirent, par leur diversité de variétés, de goûts, de couleurs, de textures. Sa cuisine a convaincu Frank Fol, The Vegetables Chef et fondateur de We’re Smart : « Adrien Zedda n’a peut-être que la vingtaine, mais il peut déjà se considérer comme l’un des meilleurs chefs de légumes au monde. Chez Culina Hortus, il transforme les légumes en un véritable festin avec une créativité exceptionnelle, ce qui donne des plats raffinés, bien équilibrés, sains et surtout délicieux ». (suite…)

13/04/2020

Des bons d’achat pour se financer en attendant la reprise et prendre date avec ses clients

 

Depuis le 15 mars, les restaurants et  les bars sont fermés sur tout le territoire. Mais la filière n’a pas baissé les bras ! Vous souhaitez garder le contact avec vos clients et générer un peu de cash ? Proposez-leur des bons d’achat.

Lancée par un collectif de distributeurs-grossistes en boissons, de fabricants et producteurs, J’aime Mon Bistrot est une initiative solidaire permettant à tous de contribuer librement au soutien d’un ou plusieurs bistrots en finançant des bons d’achat d’une valeur de 1,5 € à 50 €. Sur la plateforme www.jaimemonbistrot.fr, le client verse à son établissement préféré la somme de son choix, ce qui donne lieu à l’émission du bon d’achat qu’il pourra activer à la réouverture. Ce montant, versé immédiatement à l’établissement pour lui permettre de faire face à ses difficultés financières immédiates, est abondé à hauteur de 50 % par les partenaires de cette action de solidarité pour les 10 000 premières commandes

Même principe pour AidonsNosRestaurants, la campagne lancée par LaFourchette et Tripadvisor en soutien aux restaurants impactés par la crise liée au coronavirus. Tous, qu’ils soient partenaires LaFourchette ou non, peuvent être référencés sur la plateforme. Le montant du  bon prépayé est  compris entre 10 € et 250 €. LaFourchette ne prend aucune commission et transfère le montant total du bon prépayé directement au restaurant, déduction faite des frais de transaction. www.aidonsnosrestaurants.fr (suite…)

13/04/2020

L’Association Française des Maîtres Restaurateurs se lance dans la vente en ligne

L’Association Françaises des Maîtres Restaurateurs référence sur son site et dans son appli tous les restaurants labellisés « Maître Restaurateur » passés à la vente à emporter ou à la livraison pendant la période de fermeture obligatoire de leur salle.  L’inscription est simple : il suffit d’adresser l’information « Je fais de l’emporter et/ou de la livraison » ainsi que la liste de vos plats et tarifs à afmr@maitresrestaurateurs.com.

Pour venir en aide aux producteurs locaux, l’AFMR planche sur la mise en place d’une plateforme de commandes en ligne avec un service de livraison (partiellement ou totalement offert), avec ses partenaires Promus et Menu Du Jour MDJ. De quoi faciliter les échanges entre les fournisseurs de produits du terroir et les restaurateurs.

A lire également :
Circuits-courts – les Maîtres Restaurateurs partenaires de Promus et Menu du Jour, le 02/03/2020.

07/04/2020

Covid-19 – Le ministère du Travail met en ligne la fiche conseils pour les salariés et employeurs de la restauration collective et de la vente à emporter

Le ministère du Travail, avec l’aide d’experts, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs et aux salariés, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.

Télécharger la fiche de conseils pour les métiers de la restauration collective et de la  vente à emporter.

 

 

16/03/2020

Restauration commerciale – Que faire de vos invendus pour ne pas les jeter ?

Samedi 14 mars à minuit, les lieux accueillant du public « non indispensables à la vie du pays » comme les restaurants, bars, discothèques ont baissé le rideau, dans le contexte de lutte contre la propagation du coronavirus. A l’exception des commerces essentiels – alimentation, pharmacies, banques, bureaux de tabac, essence, presse –  tous les commerces sont fermés jusqu’au 15 avril selon l’arrêté pris par le gouvernement. Les bars et les restaurants des hôtels doivent fermer également. La restauration des clients des hôtels n’est autorisée qu’au seul et unique moyen du room-service. Du jour au lendemain, ce sont des milliers d’établissements confrontés à la gestion de leurs stocks : que faire des invendus alimentaires pour ne pas les jeter ?

Optez pour la livraison à domicile :

Les bars et restaurants sont autorisés à poursuivre leur activité de vente à emporter et de livraison, ce qui peut être une solution pour limiter la casse, en faisant appel aux acteurs de la livraison en ligne. Le ministère de l’Economie en a précisé clairement les conditions.

TastyCloud met gratuitement à la disposition des restaurateurs son outil de vente à emporter pendant toute la période de fermeture. Plus d’informations sur https://lnkd.in/eQ_6Aec.

Soldez vos invendus sur une appli anti-gaspi :

Pour ne pas perdre de temps, éviter le dépassement des DLC courtes et la perte des produits frais, il existe des appli telles que Too Good To Go, Optimiam ou Karma sur lesquelles il est possible de mettre en vente des paniers-repas. Mention spéciale à Phenix qui met gratuitement à la disposition des restaurateurs son appli antigaspi et lève temporairement sa commission.  (suite…)

02/03/2020

Metro présente son livre blanc « Mon restaurant passe au durable »

Marie Garnier, directrice qualité et développement durable de Metro France, et Guillaume Gomez, président d’Euro-Toques. ©Restauration21

Lancé le 28 février au Salon de l’Agriculture, le livre blanc « Mon restaurant passe au durable » de Metro France synthétise les enseignements et bonnes pratiques recueillis par le grossiste lors des quatre éditions de son colloque annuel sur le sujet. « C’est une étape qui présente un certains nombres de fondamentaux  incontournables, a souligné Marie Garnier, directrice qualité et développement durable de Metro France. Notre objectif pour les années à venir est de rendre le restaurant de demain accessible et désirable. »

Pour Josselin Marie, le chef de La Table de Colette, c’est déjà une réalité, présentée à l’occasion de la table-ronde organisée pour ce lancement. Son menu en 5 temps affiche une empreinte carbone de 1 600 g CO2  grâce à des assiettes composées de deux tiers de végétal et d’un tiers de produits carné. Exactement ce que préconise Shafik Asal, cofondateur d’Etiquettable et directeur d’Eco2 Initiative : «Inverser la proportion entre le végétal et le carne dans les assiettes c’est agir en faveur du climat via notre alimentation. On assiste à un réveil des esprits et des mentalités. L’approvisionnement local est une des clés de cette évolution ». Guillaume Gomez, Président d’Euro-Toques a rappelé :  « Les freins sont dans la tête, un produit qui n’est pas de qualité sera toujours trop cher ». Marc de Nale, PDG de Demain la Terre, Vincent Brassart, fondateur de la Tablée des Chefs en France et Nicolas Imbert, directeur de GreenCross, participaient également aux échanges. (suite…)

02/03/2020

Circuits-courts – les Maîtres Restaurateurs partenaires de Promus et Menu du Jour

De gauche à droite: Antoine Pulcini, PDG de Promus, Alain Fontaine, président de l’AFMR, et Fanny Rey, Maître Restauratrice. ©Restauration21

L’Association française des Maîtres Restaurateurs (AFMR) annonce un  partenariat avec  les start-ups Promus et Menu du jour pour permettre à ses  1 700 membres, restaurateurs indépendants, de commander en direct les produits à l’unité auprès de 5 000 petits producteurs locaux et d’être livrés sans que ces derniers quittent leurs exploitations. Créée en 2018, Promus fait le lien entre producteurs et distributeurs en circuit-court, et s’appuie notamment sur le module BtoB de  l’appli MDJ de Menu du Jour qui recense tous les membres de l’AFMR ainsi que les 18 000 Maîtres Restaurateurs. (suite…)

11/02/2020

Tourisme durable : L’UMIH et le GNC lancent un appel aux maires

A l’approche des élections municipales, l’Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) et le GNC  (Groupement national des chaînes hôtelières) adressent aux futurs maires un appel sous la forme d’un manifeste intitulé « Destination Tourisme ». Un chapitre est consacré à l’environnement. «Les professionnels du secteur des CHRD [cafés, hôtels, restaurants, discothèques] sont en première ligne pour faire vivre et valoriser les circuits courts» rappellent en préambule les deux organisations aux édiles de demain.  « 80 % du tourisme est réalisé sur 20 % du territoire. Nous voulons rappeler la nécessité d’organiser un tourisme raisonné au niveau des territoires », explique Roland Héguy, le président confédéral de l’Umih. Les professionnels attendent des équipes municipales un travail commun autour de la gestion des déchets et du recyclage.Ils demandent également des actions de promotion des établissements éco-labellisés ou Clef Verte situés sur leurs communes «que ce soit sur le site internet de la mairie, dans  les publications municipales ou par tout autre moyen d’information pour valoriser leur engagement environnemental auprès des habitants(suite…)

03/02/2020

L’Umih et le GNI signent la Charte Origine France lancée par Metro

L’ensemble des signataires de la Charte Origine France ©Restauration21

Au cours des prochains mois, un nouveau logo fleurira sur les devantures et les cartes des restaurants. «J’aime cuisiner français » témoignera de  l’engagement du chef à s’approvisionner en produits cultivés dans l’hexagone et à le faire savoir auprès des clients. La concrétisation du lancement le 28 janvier de la Charte Origine France par Metro France, signée par  le GNI et l’Umih, aux côtés de huit autres fédérations de producteurs, transformateurs et fournisseurs de la filière agricole et alimentaire. Objectif : valoriser et augmenter  la part des produits français utilisés dans la restauration indépendante, quand  80 % des approvisionnements de la RHD proviennent des importations  !  Avec ses 100 000 établissements de restauration traditionnelle et ses 63 000 restaurants rapides, le secteur offre de larges débouchés aux filières locales et labels de qualité.

« Metro France se place comme trait d’union entre les différents signataires et aide à créer des synergies pour revaloriser les produits agricoles français bruts sur les cartes des restaurants et sensibiliser le consommateur final sur l’origine et la qualité des produits » explique le grossiste. (suite…)

1 2 3 12

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires