193 articles publiés dans la catégorie "Restauration rapide"

15/02/2024

Sandwich & Snack Show / Parizza, une édition 2024 résolument tournée vers le végétal

ARTICLE PARTENAIRE

Plus de 10 000 visiteurs sont attendus sur ces 2 jours.

Le salon se déroulera les 13 et 14 mars, Porte de Versailles à Paris, dans le hall 7.1. Au programme : 2 journées d’innovations, des démonstrations, du show cooking, des conférences et des concours !

La restauration végétale a le vent en poupe !  Empreinte carbone plus faible, bénéfices de santé… Les raisons pour lesquelles les consommateurs privilégient le végétal sont nombreuses. Découvrez et testez les offres de restauration végétales sur Sandwich & Snack Show – Parizza 2024.

Parmi les 400 marques confirmées, des têtes d’affiches du secteur seront présentes: Planted, Violife, La Vie, Olga… Et pour compléter ce casting de choix, la présence des dernières start up innovantes qui font bouger le secteur : Zalg, Olala!, Oatly… (suite…)

10/02/2024

La loi Agec a 4 ans : Quels impacts en restauration ?

L’utilisation de la vaisselle réutilisable est généralisée à tous les espaces de restauration sur place de plus de 20 couverts. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Réemploi des contenants en restauration rapide et pour le portage à domicile eau gratuite pour tous, biodéchets, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire rythme l’actualité de la restauration. Et ce n’est pas terminé ! L’occasion de faire le point, ce 10 février, pour ses 4 ans.

Pour les professionnels de la restauration  la loi Agec s’est cristallisée , le 1er janvier 2023, autour de l’interdiction de l’utilisation de  la vaisselle à usage unique  pour la consommation en restauration rapide dans les établissements dotés de plus de 20 places assises. Notons que cette même loi oblige depuis janvier 2022 les services de portage de repas à domicile à conditionner ces repas dans des contenants réutilisables. Et que la fin du plastique à usage unique s’imposera au 1er janvier 2025 à la restauration collective (scolaire, universitaire et celle servant les enfants de moins de 6 ans et les services médicaux infantiles), pour les contenants de cuisson, réchauffe et service par le biais de la loi Egalim (2028 pour les collectivités de moins de 2 000 habitants). C’est dire que toute la filière est à pied d’œuvre depuis des mois pour se conformer à cette prochaine échéance. (suite…)

06/02/2024

Tri en salle et vaisselle réutilisable à Boom Boom Villette

Les 5 tables de tri sont des points de passage obligé pour les clients.©Restauration21

Le foodmarket, qui a ouvert ses portes le 20 janvier dernier, constitue l’un des pôles du plus grand espace de loisirs indoor parisien situé en lisière du parc de La Villette (Paris 19e), en lieu et place de Vill’up.

Le grand opening est programmé pour le 8 février ! Mais pour les 21 kiosques de restauration et les 3 bars installés sur 4 000 m2 du food market de Boom Boom Villette, le premier « Food & Leisure Market » de France (Apsys), le baptême du feu a eu lieu dès le premier week-end d’ouverture durant lequel 15 000 visiteurs ont afflué ! Si les clients ont le choix entre 21 spécialités culinaires (1), tous mangent dans de la vaisselle identique. Des pièces chinées (AXS Design) qui, avec les couverts et les verres (neufs), sont mises à la disposition des restaurateurs, leur gestion logistique étant prise en charge par l’exploitant.
« La vaisselle sale est récupérée par un runner qui l’apporte à la laverie. Une fois propre, elle est redistribuée aux kiosques » explique Gauthier Durant, responsable F&B du site. Tout près de la laverie (2 tunnels de lavage Meiko dont un lave-verres avec osmoseur), un stock tampon est également mis à la disposition des restaurateurs en cas de besoin. (suite…)

01/02/2024

Bloo food valorise VAE et livraison

Le service de réemploi devrait être opérationnel à la fin mars à Toulouse (31).

Cet article a également été publié dans le Magazine #11 de Restauration21 (janvier 2024).

C’est pour venir au secours de ses confrères cuisiniers « malheureux de dresser leurs plats dans des barquettes en alu » pour la vente à emporter que Frédéric Buigues a pris le crayon. « J’ai dessiné un plateau premium sur lequel on peut poser des contenants permettant une belle présentation des recettes, tous ces éléments étant réutilisa­bles » explique le chef du restaurant des 4 Petits Cochons. Ainsi est née la E-chef Box de Bloo Food, les coupelles en verre étant celles de la gamme So Urban (Arcoroc).

Le Toulousain ne s’est pas arrêté là. 14 conte­nants en mélamine ont très vite enrichi la proposition, élaborés pour répondre à une offre de restauration précise : E-Burger Box, E-Sushi Box… Tous sont traçables grâce à un QR code, la commande de repas et la gestion de leur retour s’effectuant sur l’appli Bloo Food. (suite…)

04/01/2024

Déchets de cuisine et de table : quelles solutions pour les petits producteurs ?

©Restauration21

Cet article est extrait d’un dossier sur les biodéchets en restauration à paraître dans le Magazine #11 de Restauration21 qui sortira à la fin du mois de janvier.

Entre le retard pris par les collectivités dans l’organisation du tri à la source et un faible maillage du territoire par les collecteurs, nombreux sont les professionnels à ne pas avoir de solutions pour leurs déchets de cuisine et de table.

Depuis le 1er janvier, comme tous ménages, tous les professionnels des CHR dits « petits producteurs de biodéchets », c’est-à-dire produisant moins de 5 tonnes par an de déchets organiques issus de la production et des restes d’assiettes, doivent les trier à la source pour les séparer des autres déchets (le tri à la source et la valorisation des biodéchets ont été imposés aux acteurs économiques produisant 10 tonnes au 1er janvier 2016, 5 tonnes au 1er janvier 2023). Objectif: la valorisation des déchets de table et de cuisine via le compostage et la méthanisation. Mais comment s’articulent les différentes étapes entre la poubelle de tri en cuisine et l’obtention d’un compost et d’un biogaz ? (suite…)

27/11/2023

Bioburger vise 60 unités pour la fin 2027

L’enseigne a remplacé la vaisselle jetable par des contenants réutilisables en plastique. ©Bioburger

L’enseigne veut  embarquer ses convives dans la transition sociétale autour d’un burger.

Bioburger, précurseur de la restauration rapide de burgers 100 % bio, annonce avoir bouclé une levée de fonds de 3,5M€ en equity qui lui servira à atteindre ses objectifs économiques et écologiques. Les 2 fondateurs, Louis Frack et Anthony Darré, restent majoritaires. 4 ouvertures ont été réalisées au cours des 3 derniers mois, portant le parc à 20 restaurants dont 11 en franchise.  5 autres sont programmées d’ici février 2024.

L’enseigne, créée en 2011, ambitionne d’ouvrir une dizaine de restaurants par an au cours des 4 prochaines années et d’atteindre 60 unités d’ici à la fin de l’année 2027. A cet horizon, elle table sur 1,5  M€ de CA par restaurant contre un CA moyen actuel de 1,230 € M€ par unité.

Lire aussi : Bioburger et Uber Eats testent la consigne de contenants en verre en livraison (suite…)

15/11/2023

Le Snarr met en ligne un guide d’accompagnement à la transition écologique

10 fiches ont été réalisées en collaboration avec la Fédération des Entreprises de Boulangerie.

S’inscrivant dans la dynamique du dispositif France Nation Verte, le Snarr (Syndicat National de l’Alimentation et de la Restauration Rapide) publie un guide d’accompagnement à la transition écologique pour aider les professionnels de la restauration rapide à mieux comprendre et intégrer les enjeux environnementaux qui s’imposent à eux.

Les 10 fiches concernent :
– La sobriété énergétique ;
– Le tri 5 flux ;
– La réduction du plastique à usage unique ;
– La responsabilité élargie du producteur et emballage ;
– Le réemploi ;
– Les biodéchets ;
– La lutte contre le gaspillage alimentaire ;
– L’offre alimentaire de qualité et durable ;
– L’information du consommateur ;
– La responsabilité sociétale des entreprises. (suite…)

03/07/2023

Metro et Pyxo testent une boucle de réemploi des contenants en VAE sur 3 arrondissements parisiens

Capture d’écran ©Pyxo

Déjà une dizaine d’établissements – restauration rapide, traditionnelle, boulangerie-pâtisserie – ont répondu présent, l’objectif étant d’en fédérer 30 d’ici septembre pour 6 mois de test.

Pour ce premier test mis en place avec Pyxo, Metro France a choisi de s’adresser aux clients sa halle de Paris Bercy (12e). Les 2 partenaires proposent une solution clé en main comprenant la proposition de contenants réutilisables, la solution de gestion de la consigne, la collecte et le lavage aux restaurateurs installés dans les 11e, 12 et 13e arrondissements et désireux de s’essayer au réemploi pour la VAE.

Lire aussi : Le réemploi au bout des tunnels (suite…)

03/07/2023

Retour sur la loi Agec à l’Assemblée générale du Snarr

Esther Kalonji, Déléguée générale, et Romain Girard, Président du Snarr. ©Restauration21

Le Syndicat National de l’Alimentation et de la Restauration Rapide a tenu son AG le 30 juin à Paris.

Les chiffres de la restauration rapide sont bons. Selon Gira Food Services, la restauration rapide a servi 1,85 milliard de repas en 2022, soit un CA de 13 Mds€ HT. Et surtout, elle enregistre une poussée d’activité de 22 %, absorbant 1/3 des prestations servies en restauration commerciale. De quoi (re)donner le sourire aux professionnels dont les nerfs sont mis à dure épreuve entre l’application de la loi Agec, l’inflation énergétique et la pénurie de la main-d’œuvre.

« Premier jalon »
Petit rappel : depuis le 1er janvier 2023, la loi Agec impose aux restaurants de plus de 20 places assises de servir dans de la vaisselle réutilisable les clients qui consomment sur place. Si le Snarr précise dans son bilan d’activité « accompagner les adhérents dans le déploiement de la vaisselle réemployable pour la consommation sur place », les pouvoirs publics semblent bien décider à maintenir la pression comme le donnent à penser les propos de la  Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme diffusés dans un message vidéo lors de l’AG. « La loi Agec est le premier jalon. Nous devons aller plus loin par rapport au défi écologique. L’emploi et l’écologie sont 2 enjeux majeurs pour notre pays » a déclaré Olivia Grégoire. Rappelons également qu’en avril dernier,  le ministère de la Transition écologique annonçait que 40 enseignes de restauration rapide devraient être conformes à la loi Agec à la fin juin. (suite…)

14/06/2023

Quels seront les emballages concernés par la REP Emballages restauration ? Le projet d’arrêté est en consultation jusqu’au 7 juillet

Cliquer sur l’image pour accéder au tableau complet.

Seuls les emballages de produits alimentaires sont concernés et contributifs au financement de cette nouvelle filière REP.

Initialement programmée pour le 1er janvier 2023, l’entrée en vigueur de la REP Emballages restauration se rapproche. Dernier événement en date : la mise en consultation par le ministère de la Transition écologique depuis le  8 juin et jusqu’au 7 juillet du « projet d’arrêté relatif aux emballages de produits susceptibles d’être consommés ou utilisés par des ménages et des professionnels ayant une activité de la restauration et les emballages de produits consommés ou utilisés spécifiquement par les professionnels ayant une activité de restauration ».

Selon le principe du pollueur-payeur, les personnes physiques ou morales qui mettront sur le marché des produits emballés consommés par les professionnels de la restauration devront organiser ou contribuer à la gestion des déchets issus de ces produits.

L’article 1 précise la définition des emballages de la restauration. Un tableau en annexe liste les catégories et la nature des produits emballés et précise le volume (ou  la masse) à partir du quel ces emballages sont spécifiques à la restauration (photo). En dessous ou égal à ces  valeurs, ils sont considérés comme des emballages mixtes alimentaires.

Lire aussi :
« La nouvelle REP Emballages Restauration aura un impact économique sur les acteurs d’une filière très fragilisée par la crise », Frédérique Lehoux, DG du Geco Food Service

L’article 2 précise qu’un producteur d’emballages de la restauration peut considérer qu’une part de ces emballages ne relève pas de cette catégorie s’il peut justifier qu’au moins la moitié des emballages qu’il met sur le marché n’est pas destinée à des professionnels ayant une activité de restauration. (suite…)

1 2 3 20

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires