17 articles publiés dans la catégorie "Emploi durable"

03/01/2018

Vers une restauration responsable : ce qui vous attend en 2018

Actualisation avril 2019 – Pour les petits producteurs de biodéchets : L’échéance du 1er janvier 2025 devrait être avancée au 31 décembre 2023 pour tenir compte de la nouvelle directive (UE) 2018/851.

Bonne Année 2018 ! Restauration21 adresse ses meilleurs vœux à ses lecteurs et partenaires fidèles, partisans et acteurs d’une restauration responsable. L’occasion de rappeler en quelques points les dossiers importants pour les mois à venir.

Biodéchets

Depuis le 1er janvier 2016, les sites de restauration produisant, plus de 10 tonnes de biodéchets par an sont responsables de leur collecte et de leur valorisation. Et pour les cuisines municipales de taille plus petite, les restaurants indépendants, les traiteurs et les autres métiers de bouche, il est temps de penser à la question. D’ici 2025, la loi sur  la transition énergétique prévoit de généraliser le tri et la valorisation des déchets alimentaires à tous, y compris les ménages.  Les professionnels ont 7 ans (l’âge de raison) pour quantifier leurs biodéchets et mener une réflexion sur la solution à envisager  : collecte par un prestataire agréé en vue de valorisation (compostage sur site industriel, méthanisation), compostage de proximité.

Lire : Les biodéchets en restauration.

(suite…)

08/09/2017

La Table de Cana-Antony ouvrira un laboratoire expérimental de transformation des invendus alimentaires à Paris

TabledeCanaAntonyLe traiteur d'insertion La Table de Cana d'Antony (92) ouvrira en 2018, vraisemblablement au cours du dernier semestre, un laboratoire expérimental de production dans lequel seront transformés des invendus alimentaires, place d'Italie à Paris (13e). Principalement des fruits et des légumes frais, ceux-ci seront collectés et livrés par la startup  Phénix. Ils représenteront au moins la moitié des produits frais mis en œuvre sur le site. Soupes, plats cuisinés, desserts…,  les produits fabriqués seront utilisés dans la réalisation des produits (hors cocktails) destinés à la clientèle parisienne du traiteur. Une partie sera également commercialisés sur ses 3 points de vente : Le Palais de la Porte Dorée (12e), le Collège des Bernardins (5e), Cana en Seine (1er). A terme, la création d'une ligne de produits de produits anti-gaspi, dotés d'une marque, d'un packaging propres et avec un circuit de distribution tout public , est envisagée.

 

« Ce laboratoire sera l’occasion de créer de nouveaux produits prêts-à-manger, en cherchant et testant l’opportunité de nouveaux circuits de distribution  comme les épiceries solidaires ou par la sous-traitance auprès de marques de l’ESS ou de collecteurs d’invendus. Cette production volontairement expérimentale permettra d’évaluer l’existence d’un marché rentable pour une gamme de produits affichés anti-gaspi » explique Juliette Dux, la dynamique directrice de la Table de Cana-Antony.

(suite…)

19/08/2013

Prix Entreprises & Environnement 2013 : l’appel à candidature est lancé

Votre entreprise est investie dans l’économie circulaire ? Participez au Prix Entreprises & Environnement 2013 lancé par le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie lance, en partenariat avec l'ADEME.  La date limite de dépôt ou d'envoi des dossiers de candidatures est fixée au vendredi 20 septembre 2013.

 

Pour cette nouvelle édition, une catégorie « Economie circulaire » a été créée afin d'encourager la production des biens et des services limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l'eau et des sources d'énergie. Il s'agit en effet de déployer une nouvelle économie, circulaire, et non plus linéaire, fondée sur le principe de « refermer le cycle de vie » des produits, des services, des déchets, des matériaux, de l'eau et de l'énergie". Ce thème de l'économie circulaire est l'un des 5 thèmes traités par la conférence environnementale 2013.

 

(suite…)

07/01/2013

Snacking solidaire chez Farinez-Vous

Farinez-vousL'entreprenariat solidaire prend de nouveaux visages. Farinez-Vous 
est la première boulangerie d’insertion d’Ile-de-France créée en 2009 dans le
XIIe arrondissement à Paris. La créatrice, Domitille Flichy,  ouvrira courant 2013 une deuxième boutique. Un
projet qui lui a valu de voir son entreprise sélectionnée par la Ville de Paris
parmi les 9 lauréats de la 4e édition de l’appel à projets pour créer des
entreprises solidaires.

 

"Le snacking fait
partie intégrante du projet initial de la boulangerie. La boutique est fermée
le week-end. Elle doit donc fonctionner à plein régime 5 jours sur
7"
résume la chef d'entreprise, ex chargée de mission emploi dans une vie
professionnelle précédente. Salades fraîches, sandwiches à composer à la
demande, soupes du jour, pâtisseries, croques, pizza, tout est réalisé sur
place. Si bien que cette offre représente 50 % du CA de l'entreprise. Celle-ci
livre, par triporteur, également du pain à un restaurants voisin et à la cantine d'une université. Une charte
de qualité
a été mise en ligne sur le site internet de la boulangerie.

(suite…)

30/01/2012

La première Table de Cana bio ouvre à Nîmes

Table de Cana Nîmes - CopieNée de la rencontre entre le groupe Réplic (société coopérative d'intérêt collectif)  et Yves Sévenier, créateur du concept les Saveurs de l'Escale, la Table de Cana – Escale bio a ouvert ses portes au 510 rue de L'Hostellerie à Nîmes (30). Centre de séminaire, c'est la première (la fédération compte 9 restaurants en France) à détenir la certification Ecocert pour une  offre de restaurant et de service traiteur réalisée à partir de  produits 100 % bio.

 

"Des hommes et des femmes se sont engagés à cultiver la terre sans pesticide, et garantir leurs produits sans OGM. Nous essayons au travers de notre cuisine de les valoriser, c'est notre engagement" souligne Yves Sévenier, le gérant de l'entreprise d'insertion.

Dans cette démarche, les plateaux repas proposés sur la carte traiteur sont biodégradables. Les produits de nettoyage utilisés sont tous biodégradables.

 

La nouvelle structure devrait permettre de créer 11 emplois en insertion. Elle ambitionne également d'accueillir des travailleurs handicapés.

www.table-cana.fr

10/06/2011

Thierry Marx annonce l’ouverture d’une école de “cuisine de rue” à Paris XXe

Actualité chargée pour Thierry Marx. Alors que se profile le 28 juin l’ouverture du Mandarin Oriental à Paris dont il sera le chef des cuisines, Thierry Marx poursuit ses projets de formation à la cuisine de rue. Invité au Congrès du Snaking (France Snacking)  le 9 juin à Paris, il a annoncé, sans donner de précision sur la date, l’ouverture d’un centre de formation à la cuisine nomade, quartier de Ménilmontant, dans le XXe arrondissement à Paris sur le modèle de l’Atelier nomade ouvert à Blanquefort (33) en décembre 2009. La mairie de l’arrondissement parisien sera de la partie en y orientant des personnes sans emploi et qualification, motivées par un projet professionnel et désireuses de se former aux métiers de la cuisine. 12 stagiaires, tous volontaires seront formés au cours de session de 8 semaines. Au programme : apprentissage des 80 gestes de base de cuisine, hygiène alimentaire, comptabilité. La formation débouche sur un CQP (certificat de qualification professionnelle) de cuisine nomade. « Nous avons le lieu, le contenu pédagogique, nous réalisons actuellement un tour de table des sponsors », a précisé Thierry Marx. Une partie du financement sera assurée par les revenus générés par le restaurant d’application. Selon le chef étoilé,  l’ouverture d’une petite affaire de cuisine de rue constitue une première étape peu onéreuse  (en comparaison de  l’ouverture d’un bistrot) pour jeune cuisinier souhaitant se mettre à son compte. A Blanquefort, 82 %des personnes formées se sont installées à leur compte et 5 % d’entre elles ont réussi la multiplication de leurs points de vente.

28/11/2010

Paris soutient 3 entreprises de restauration solidaires

Parmi les  neuf lauréats de la seconde édition de l’appel à projets pour créer des entreprises solidaires génératrices  d’emplois d’utilité sociale et de services nouveaux pour les Parisiens figurent trois entreprises de restauration.

Toques et Partage, ouvrira dans le 14ème arrondissement un restaurant baptisé « Manger » employant des personnes en insertion. Il réservera des couverts gratuits pour des personnes en difficulté.

La pause Choc’Ethic est un distributeur mécanique de carrés de chocolat équitable à destination des entreprises, dont les recettes financeront un fonds de micro-crédit au bénéfice de petits producteurs au Venezuela.

Bio référencement collectivités est une centrale d’achat sous forme coopérative. Elle fournira les collectivités locales et les entreprises en produits bio pour leur restauration collective, et en paniers bio pour particuliers.

Les projets lauréats bénéficieront d’une subvention d’aide au démarrage allant jusqu’à
20 000 euros et/ou d’une participation financière en fonction de l’embauche d’allocataires du RSA , d’une aide à la recherche de locaux d’activités, d’un accompagnement et d’une mobilisation de supports de communication de la Ville.

16/11/2010

Aix-en-Provence : Atelier-Mandarine remet le couvert et accueille Sébastien Richard

Le 7 décembre prochain, Atelier-Mandarine, situé dans la ZUP d'Aix-en-Provence (13), programme un nouveau déjeuner solidaire. C’est Sébastien chef étoilé patron  “La table de Sébastien”, un restaurant situé à Istres qui prendra les commandes de la cuisine. A ses côté, la brigade du centre de formation, composée des élèves en insertion.

Les objectifs de cette opération sont multiples  : sensibiliser les médias, les institutionnels, les professionnels et les particuliers en leur faisant connaître l’action d’Atelier-Mandarine,  montrer aux personnes dans la précarité et aux jeunes que la restauration peut être un tremplin professionnel performant pour des candidats motivés…
Renseignements et contacts : www.atelier-mandarine.fr, Jean-Pascal Léger, jp.leger@tr6.fr, Atelier-Mandarine, 22 bis Bd Schweitzer, 13090 Aix-en-Provence, tél : 04 42 52 39 52.

30/04/2010

Atelier-Mandarine accueille le chef Christian Ernst pour déjeuner solidaire

Atelier-Mandarine Restauration21 avait été l’un des vecteurs d'information de l’initiative (1). Au début de l’année, Atelier-Mandarine, restaurant d’insertion situé à Aix-en-Provence (13), et sa dynamique présidente Maryse Meziat recherchaient un chef renommé désireux de s’impliquer dans la promotion de l’art culinaire en réalisant un plat du jour, à l'heure du déjeuner en semaine dans à l’atelier, avec les personnes en formation.

Mardi 27 avril, le chef de cuisine marseillais Christian Ersnt (restaurant Le Moment) était aux fourneaux. Un déjeuner qui a fait la une du journal La Provence : http://www.laprovence.com/article/aix-en-provence/le-chef-christian-ernst-au-menu-de-latelier-mandarine.

Le chef d’un jour numéro 2 est déjà programmé. Le 31 mai, Christophe Fourmillier, professeur de cuisine à l’école hôtelière d’Aix-en-Provence, reprendra le flambeau épaulé par les personnes en formation de l’Atelier-Mandarine. Au menu : mise en bouche « Capuccino de courgettes  au chèvre pignon et cressin » suivie d’une « Queue de lotte rôtie calabraise et croquant de légumes » (12,90 euros).

Les chefs intéressés par  une collaboration d’un jour avec  le restaurant d’insertion peuvent prendre contact avec Jean-Pascal Léger, jp.leger@tr6.fr, Atelier-Mandarine, 22 bis Bd Schweitzer, 13090 Aix-en-Provence, tél : 04 42 52 39 52,  www.atelier-mandarine.fr

 (1) https://www.restauration21.fr/restauration21/2010/01/a-aixenprovence-ateliermandarine-cherche-chef-renomm%C3%A9-pour-d%C3%A9jeuner-responsable.html

19/02/2010

« Une stratégie nationale » pour l’alternance en restauration selon le rapport Marcon

Marcon rapport apprentissage

Copyright MINEFE Alain Salesse

« Développer l’alternance dans le secteur de la restauration : pour une stratégie nationale », c’est le titre du rapport remis par le chef étoilé Régis Marcon à Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi, et Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce,  mardi 16 février.

Lancée en septembre 2009, la mission confiée au cuisinier se place dans le prolongement du contrat d’avenir de la restauration dont l’un des engagements de la profession en contrepartie de la baisse de la TVA consistait à créer 20 000 postes supplémentaires en alternance d’ici fin 2011.

Le  « rapport Marcon » insiste sur les  points suivants :

·    La création une instance nationale de pilotage des formations en apprentissage dans le secteur de la restauration. Elle aurait pour mission d’établir un document stratégique national partagé sur cinq ans, de publier un bilan annuel et un tableau de bord, de mettre en place des partenariats avec les principaux acteurs nationaux, d’identifier et de diffuser les bonnes pratiques dans l’ensemble du secteur et enfin de communiquer auprès des professionnels comme du grand public sur les enjeux et les opportunités de la formation en alternance.

·    L’intégration dans le nouveau dispositif de « parcours de découverte des métiers et des formations » en mettant en place, dans chaque centre, des formations dédiées aux élèves de 3ème ;

·    La création d’une « charte de l’alternance », baptisée dans le rapport « Engagement national », qui serait signée par les entreprises employant des alternants.

·    La généralisation de  la pratique du livret d’apprentissage électronique.

·    La formation obligatoire des maîtres d’apprentissage et des tuteurs.

La création de passerelles plus nombreuses, notamment à l’attention des « décrocheurs » de l’Université ;

La valorisation des entreprises qui font le choix de la qualité en publiant la liste des entreprises signataires de l’engagement national.

 

Téléchargement Régis Marcon Rapport Alternance

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires