3 articles publiés dans la catégorie "Economie circulaire"

29/11/2019

Restauration rapide – Bientôt la fin des contenants à usage unique pour la consommation sur place ?

Dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, les députés (groupe LaREM) de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale ont adopté un amendement pour, à partir du 1er janvier 2023, obliger la restauration rapide à servir les repas et les boissons consommés sur place dans des assiettes, récipients et gobelets (y compris leurs moyens de fermeture et leurs couvercles) réemployables. Même chose pour les couverts.

Les élus expliquent poursuivre l’objectif «  de réduire  significativement les déchets à la source et de diminuer la consommation de matière plastique, alors que la consommation  hors-foyer, et notamment au sein de la restauration rapide, demeure particulièrement importante en France. [L’amendement] s’inscrit dans la trajectoire de diminution de la mise à disposition des emballages à usage unique en France ».

Le texte du projet de loi sera examiné en séance publique à l’Assemblée nationale du 9 au 19 décembre. (suite…)

28/10/2019

L’UMIH et le GNI signataires de la charte d’engagement « Verre 100 % solutions »

Les acteurs de la filière verre ont remis à Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, une charte d’engagements « Verre 100 % solutions », vendredi 25 octobre. Objectif :  tendre vers 100 % de recyclage du verre à l’horizon 2029 au moyen d’engagements concrets et mobiliser tous les acteurs pour renforcer le tri du verre et soutenir son réemploi quand celui-ci pertinent. La collecte en tonnage du verre atteint aujourd’hui un taux de recyclage de 87 % pour les emballages ménagers  et de 78 %  sur l’ensemble du gisement. Cependant, 10 kg en moyenne de verre 4 par an et par habitant se retrouvent dans les ordures ménagères résiduelles et le gisement du verre hors-domicile, estimé à plus de 350 000 tonnes, est insuffisamment capté.

Les 24 signataires dont l’UMIH  (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie),  et le GNI (Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie et de la Restauration) ont défini comme étape intermédiaire le seuil de  90 % d’emballages en verre collectés pour recyclage d’ici 2025. Pour y parvenir, ils renforceront leur mobilisation pour faire du geste de tri  « une évidence au quotidien », développeront la collecte des emballages en verre consommés en hors domicile, notamment avec l’appui des distributeurs-grossistes en boissons (collecte du verre perdu dans le cadre de logistique inverse) et soutiendront le réemploi notamment dans les circuits locaux de distribution afin de minimiser les impacts liés aux transports, auprès des établissements de service à table. Dans son discours, Brune Poirson avance le taux actuel de 10 % de réemploi  « grâce au secteur des CHR ». Les signataires annoncent également, en partenariat avec l’Ademe, la création d’un Observatoire du Réemploi  afin d’étudier les conditions de développement et de mise en œuvre du réemploi en vue de définir une trajectoire de croissance. (suite…)

02/01/2012

Des broyeurs de verre chez Léon de Bruxelles

P1070863Déjà 25 restaurants parisiens et de l’Ile-de-France Léon de Bruxelles (65 unités) sont équipés d’un broyeur de verre et autant le seront au cours de l’année 2012. Conçu par Ecologik Concept, le nouvel équipement (2000 euros pièce) broie le verre des bouteilles non consignées (jus de fruit, vin, bière, Champagne), permettant ainsi de réaliser un gain de place au niveau de l’entreposage des bouteilles vides et mettant un terme à la présence de colonnes à verre perdu sur les parkings des restaurants.

Les morceaux de verre des bouteilles broyées tombent dans des bidons pouvant contenir l’équivalent de 70 bouteilles, avec un volume réduit de  80 %. Des gants et des lunettes protègent la personne qui fait fonctionner le broyeur d’éventuels éclats de verre. L’enlèvement du contenu est organisé par France Boissons à l’occasion de ses livraisons.

 “En matière de Développement durable, nous avons une demande très forte de nos actionnaires. Nous veillons à mettre en place des actions  qui soient des leviers de management pour chacun de 65 directeurs de restaurants ” explique Michel Morin, président du directoire de l’enseigne.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires