87 articles publiés dans la catégorie "Gaspillage"

20/05/2019

Sodexo veut réduire de 50 % son gaspillage alimentaire d’ici 2025

A l’occasion de la conférence Tech for Good Summit, le 15 mai, Denis Machuel, directeur général de Sodexo, a annoncé le déploiement du programme de réduction du gaspillage alimentaire basé sur la data, WasteWatch. 3 000 sites exploités par le leader mondial de la restauration  à travers le monde sont concernés d’ici 1 an.

Développée par  Leanpath, une plate-forme complète de prévention du gaspillage alimentaire, comprenant des outils de collecte de données, des analyses en graphique et un coaching d’experts, réduit en moyenne de moitié la nourriture gaspillée. « Nous devons mesurer la quantité de nourriture gaspillée sur chacun de nos sites de restauration, et nous nous engageons à communiquer ces chiffres afin de montrer l’urgence et nous motiver à faire toujours plus »,  souligne Denis Machuel, le directeur général de Sodexo.

(suite…)

27/03/2019

Sur le salon M.A.D.E, Too Good To Go a transformé les invendus des restaurants Areas en 30 paniers repas

TooGoodToGo_logoA l'occasion du salon M.A.D.E qui s'est déroulé les 19 et 20 mars derniers à la Porte de Versailles, Too Good To Go, l’application leader de lutte contre le gaspillage alimentaire, et Areas, le concessionnaire de Paris Expo, ont noué un partenariat pour sauver les invendus des 3 restaurateurs présents dans le hall 7.1 et sensibiliser  les visiteurs au gaspillage alimentaire. Sur ces 2 jours, 30 paniers repas, constitués de 2 sandwiches et d'un dessert, ont été vendus en fin de journée aux visiteurs pour 3,99 € chacun, au lieu de finir à la poubelle.

 

« C’est la première fois que nous proposions un partenariat dans le cadre d’un événement B2B. C’est une formidable opportunité pour sensibiliser les visiteurs, professionnels de la distribution agroalimentaire, leur montrer concrètement comment Too Good To Go fonctionne et peut les aider à réduire leur gaspillage alimentaire », s'est félicitée Camille Colbus, directrice générale adjointe de Too Good To Go.

21/12/2018

Lucie Basch, créatrice de Too Good To Go, nommée « Femme d’Influence 2018 »

Lucie Basch

Lucie Basch a créé Too Good To Go en 2016

Lucie Basch, créatrice de Too Good To Go, a été nommée « Femme d'Influence 2018 » dans la catégorie Économique Espoir le 17 décembre dernier.  Pour sa 5e édition,  le prix de la Femme d’Influence 2018, créé  par Patricia Chapelotte, présidente du club Génération Femmes d’Influence,  a récompensé  6 femmes dans les catégories politique, économique, culturelle et coup de  cœur. En un peu plus de deux ans, l'application Too Good To Go, qui met en relation des commerçants (5 500 commerçants utilisateurs) soldant leurs invendus et des consommateurs,  a permis de sauver 3 millions de repas de la poubelle depuis juin 2016 en France. Et sur les 9 pays où elle est implantée,  la solution totalise 8 millions de repas sauvés.

 

Lire aussi :

Flunch Café adopte Too Good To Go, le 20/07/2018.

15/10/2018

Gaspillage alimentaire : 84 articles sur Restauration21

Le 16 octobre, journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire ! Créée en 2013, cette journée a pour objectif d'inciter à réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire à l'horizon 2025. Au service de la profession, Restauration21 s'efforce de mettre en avant initiatives et bonnes pratiques. Et propose à ses lecteurs 84 articles sur le sujet. A découvrir à la rubrique gaspillage.

 

A noter : la loi Agriculture et Alimentation votée le 2 octobre dernier :

 

– instaure l'obligation du doggy bag  :

Les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre  à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. Le texte précise également  que « les établissements de restauration commerciale et les entreprises qui distribuent des produits alimentaires dans le cadre d’une activité de vente à emporter utilisent à cet effet des contenants réutilisables ou recyclables. » L'obligation entrera en vigueur au 1er juillet  2021.   

 

– impose aux opérateurs de restauration collective la réalisation d’un diagnostic préalable à la démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire incluant l’approvisionnement durable. Certains d'entre eux devront rendre publics leurs engagements sur ce sujet, notamment les procédures de contrôle interne engagées.  

 

– étend l'obligation du don des excédents aux associations à la restauration collective et à l'industrie agroalimentaire selon des modalités qui tiendront compte des expérimentations menées par les associations volontaires.

Sur le don, découvrez l'article « Don des surplus alimentaires, lever les derniers freins en restauration collective »publié dans le Magazine #1 de Restauration21 en pages 18 à 21: https://www.restauration21.fr/restauration21/lemagazine-epaper.html

 

15/10/2018

Contre le gaspillage alimentaire, l’Umih publie un calendrier des fruits et légumes de saison

©Restauration21

©Restauration21

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih) met en ligne un calendrier des fruits et légumes de saison téléchargeable à l'intention de ses adhérents. Objectif : sensibiliser les chefs et leurs équipes à respecter les saisons et à privilégier les circuits courts afin de diminuer l’impact environnemental de leurs établissements. Un nouvel outil pour que « les plus jeunes qui se retrouvent dans nos cuisines apprennent à travailler les produits de saison » souligne  Hubert Jan, président Umih Restauration. Les restaurateur sont invités à imprimer le calendrier et à l'offrir à leurs clients. « Tout le personnel d’un restaurant, en salle comme en cuisine, est en première ligne pour informer et sensibiliser le consommateur. Il a un rôle d’éducation au goût et aux produits auprès des clients, notamment les plus jeunes. Et ça commence en travaillant et proposant des produits de saison » assure Roland Héguy, président confédéral de l'Umih.

 

Lire aussi :

L'UMIH met à jour ses guides contre le gaspillage, le 13/09/2018.

13/09/2018

L’UMIH met à jour ses guides contre le gaspillage

Guide antigaspillage hôtellerieL’Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) a mis à jour ses deux guides anti-gaspillage alimentaire. Le premier  « Vaincre le gaspillage, améliorer la performance de son restaurant » s'adresse aux restaurateurs, élaboré grâce aux contributions de 400 chefs. Destiné aux hôteliers, « Vaincre le gaspillage, améliorer son impact environnemental et la performance de son entreprise » propose des pistes simples pour réduire l'impact carbone d'une nuitée.

Téléchargeables, ces deux documents  constituent de véritables modes d’emplois pour optimiser leurs consommations d’eau et d’énergie mais également pour réduire leur production de déchets et lutter contre le gaspillage alimentaire.

Présidée par Karim Khan (Umih Bretagne) la Commission développement durable, pilote les actions de sensibilisation avec comme objectif de promouvoir le développement durable comme levier de performance et de création de valeur pour les entreprises du secteur. Le syndicat propose depuis cet été une formation contre le gaspillage alimentaire afin de permettre aux restaurateurs de  :

– connaître précisément la provenance de ses déchets alimentaires, du gaspillage alimentaire et des coûts associés ;

 - identifier les actions de réduction des déchets et de réduction de coûts réalisables dans son établissement ;

 - mettre en place un plan de mesure, de suivi et de communication autour de ce projet de réduction de coûts et de déchets.

 

10/09/2018

Gaspillage alimentaire – Meal Canteen signe avec le Mess de la Gendarmerie de Lyon

Meal CanteenLe Cercle mixte de Gendarmerie de Sathonay-Camp, qui gère le mess (restauration) des personnels civils et militaires de l'Etat-major de la Région de Gendarmerie de Lyon (200 couverts par jour), a choisi la solution Meal Canteen pour réduire le gaspillage alimentaire. L'appli développée par la start up stéphanoise permet aux convives de réserver la veille (de 14 heures à minuit) leurs repas et à la cuisine d'ajuster la production en fonction de ces réservations, de façon à minimiser la surproduction.  

 

Sur le site de restauration de gendarmerie, en attendant que l'ensemble des convives ait adopté  Meal Canteen, un dispositif a été mis en place afin de différencier  le flux du personnel ayant réservé de celui du personnel n'ayant pas encore 'basculé' :

– Muni d'un plateau vert, le convive qui a commandé son repas se dirige vers le linéaire dédié aux réservations où  il trouve son entrée et son dessert puis récupère son plat chaud sur un stand dédié. Il passe ensuite en caisse où il peut présenter le  récapitulatif de sa commande sur son smartphone, la caissière dispose également d'un listing nominatif.

(suite…)

20/07/2018

Flunch Café adopte Too Good To Go

Flunch-TooGoodToGoPour ne plus avoir à jeter leurs invendus en fin de journée, une quarantaine de flunch Café (Agapes Restauration) les soldent désormais sur l'application Too Good To Go. Du 4 avril au 26 juin derniers, 3 250 paniers contenant 3 produits (1 ou 2 sandwichs + 1 ou 2 pâtisseries) ont été ainsi commercialisés  à 3 €. A la mi-septembre, ils seront 75 flunch Café (succursales) à proposer cette solution anti-gaspillage en partenariat avec la start-up qui met en relation commerçants et consommateurs.

Initié par Serge Decressat, directeur du flunch Brest Iroise, ce partenariat a été déployé en plusieurs étapes. D'abord une phase de test sur 4 points de vente bretons : Brest Iroise, Lorient, Rennes Cleunay, Saint-Nazaire Trignac. « J'ai appelé les patrons 'fluncheurs' autour de moi pour leur proposer de vivre cette aventure. Ainsi, nous avons pu tester le concept sur des restaurants de différentes tailles » explique-t-il. Puis le dispositif s'est progressivement déployé. Le 3 avril dernier, 10 restaurants situés dans de grandes agglomérations françaises (Toulouse, Bordeaux, Tours, Strasbourg, Le Havre)  y ont adhéré. Suivis, un mois plus tard, par 25 autres sites. « Il y a une vraie fierté des équipes à mener cette action responsable anti-gaspillage au sein de leur restaurant. Et nous ne comptons pas en rester là » se réjouit Hélène Cozzi, responsable RSE –  Développement Durable de l'enseigne, qui est la première à établir un partenariat avec Too Good To Go. Les  37 flunch Café franchisés pourraient le rejoindre d'ici à la fin de l'année.

 

Plus d'informations  sur la lutte contre le gaspillage en restauration.

04/06/2018

Réduire le gaspillage alimentaire en jouant en ligne avec My Simul’ Restauration

MySimulRestaurationMy Simul' restauration est le premier jeu d’apprentissage digital dédié à la lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective, élaboré par Eric Nardin et Elisabeth Derancourt, deux experts du food service et de la RSE, et OnMap, éditeur d’une plateforme web de conception et de production de jeux métiers par la simulation. Dotée d'un univers pédagogique réaliste avec des photos et vidéos issues de vrais restaurants et complété par des avatars et un restaurant virtuel pour jouer des situations métiers au plus près du terrain, la première version est dédiée aux restaurants selfs pour convives adultes. Elle vise à sensibiliser tous les membres de l’équipe du site de restauration – gestionnaires, cuisiniers ou en charge du service auprès des clients-convives – pour leur permettre de définir ensemble leurs plans d’actions et réduire rapidement le gaspillage. Au menu : une animation, un jeu d'initiation, trois jeux métiers avec vingt-cinq défis à relever destinés aux personnels et leurs managers : identifier le gaspillage alimentaire, choisir comment le quantifier, portionner de façon adaptée les plats servis en s’adaptant aux appétits des convives…

 

(suite…)

03/05/2018

Compass Group France rejoint le « Stop Food Waste Day »

Actu- Compass StopAuGaspiAlimentaire_Day_logo-01Compass Group France  rejoint l’action mondiale « Stop Food Waste Day » pour lutter contre le gaspillage alimentaire, initiée en 2017 par Compass Etats-Unis. Cette année, les  filiales des 10 plus grands pays du groupe de restauration collective se rassemblent pour mener ensemble cette journée anti-gaspillage, avec l'objectif de réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d’ici 2030. Du 27 avril au 4 juin,  la société de restauration collective sensibilise les convives à travers des outils de communication (kakémonos, affiches, écrans dynamiques, cartes des 10 astuces…) et des animations. Près de 50 sur 2 270 établissements clients dans l'hexagone, toutes marques confondues (Eurest, Medirest et Scolarest) participent à cette opération. Dans chaque restaurant, le chef réalise une démonstration sur un stand de quelques recettes composées de carottes, de bananes, d’oranges sanguines, de l’ail, d’échalotes et de poireaux, le principe étant d’utiliser le maximum d’un produit et de limiter les déchets.

1 2 3 9

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires