125 articles publiés dans la catégorie "Gaspillage"

27/01/2022

La Fabuleuse Cantine, une franchise sociale, engagée et anti-gaspi

©La Fabuleuse Cantine.

Le concept de restauration se décline sous 2 formes : une grande cantine durable et un petit format zéro déchet. Prochaine étape : la création d’une bocalerie d’une capacité de 15 000 bocaux produits par mois.

Située en plein cœur de la Cité du Design du quartier Plaine-Achille de Saint-Étienne (42) , La Fabuleuse Cantine conjugue lutte contre le gaspillage alimentaire et inclusion sociale. Pour un objectif :  faire accéder les publics divers – et surtout les plus éloignés – à l’alimentation durable. Créé par Eric Pétrotto, Julien Morel et le chef  Boris Fontimpe, le concept va au-delà de la restauration, mixant art et solidarité autour de la gastronomie durable. «Nous avons créé un lieu de vie dans un esprit de bousculer les lignes et dans une dynamique de start-up » résume Eric Pétrotto, entrepreneur dans l’âme issu de l’univers de l’innovation sociale et du numérique.

Produits bio invendus
Sous la houlette du chef Boris Fontimpe, les recettes sont réalisées à partir de produits bio invendus achetés à des producteurs locaux comme le Jardin de Valériane (Rive de Gier). Grâce à la lacto-fermentation, les légumes en surnombre peuvent être conservés tout au long de l’année. Au restaurant-self  Les Forces Motrices, le menu unique change chaque jour en fonction de l’approvisionnement : une entrée et  un plat végétarien  sont vendus  à partir de 12 € , 6 € pour les étudiants et bénéficiaires de minimas sociaux. Un suppléments protéine est proposé  moyennant un surcoût de 3 à 4 €. Un dessert complète l’offre. (suite…)

26/01/2022

La Banque Alimentaire des Bouches-du-Rhône et le MIN de Marseille lancent la marque anti-gaspi « Les Marmites Solidaires »

©Restauration21

Le modèle est destiné à être dupliqué partout en France en mobilisant les agriculteurs, grossistes, distributeurs et détaillants régionaux.

À l’occasion des 50 ans du MIN de Marseille (13), Gérard Gros, Président de la Banque Alimentaire des Bouches-du-Rhône et Christian Burle, Président du Marché Marseille Méditerranée, ont lancé le 24 janvier, au salon Food’In Sud, la marque « Les Marmites solidaires ». Elle désigne une gamme de confitures, soupes, jus et conserves fabriquée à partir des invendus alimentaires du MIN où, chaque année, presque 3 000 tonnes de produits alimentaires frais ne sont pas consommés. (suite…)

22/10/2021

Les Traiteurs de France poursuivent leur lutte contre le gaspillage alimentaire

Fin 2022, les membres du réseau seront tous certifiés Iso 20121.

Cycle de vie d’une réception responsable.

Les Traiteurs de France (TDF) travaillent à mieux anticiper les surplus alimentaires en ajustant les quantités offertes sur les réceptions tout en répondant le plus précisément possible aux attentes de leurs clients. Mais les pièces non consommées, en raison des annulations par exemple, restent nombreuses. En 6 ans, le réseau a donné plus de 50 000 pièces cocktails et 34 200 parts en s’appuyant sur des partenaires tels qu’Eqosphere au niveau national ou sur un tissu d’associations locales et régionales. « Seuls les produits maintenus au frais, remis en température une seule fois, non placés sur les buffets sont cédés avec l’accord des clients » précisent les TDF.

Les Traiteurs de France ont donné 23 000 pièces cocktails et 1 400 repas complets en un an

« Vendredi 1er octobre, nous avons été prévenus que nous allions avoir moins de convives que prévu sur un évènement se déroulant le lendemain.  Nous avons rapidement constaté que cela représentait plus de 1 680 pièces cocktails en trop, soit l’équivalent de 70 repas. Nous avons immédiatement contacté Eqosphere qui a identifié très rapidement 2 associations en capacité d’absorber ces quantités et de les redistribuer auprès de personnes en situation de précarité » raconte  Estelle Bozec, responsable Qualité Groupe chez Riem-Becker. (suite…)

05/05/2021

Quadrature Restauration et la ville de Saint-Brice-sous-Forêt partenaires contre le gaspillage alimentaire

Le panier est vendu à 6,99 € soit près de 30 % du prix moyen du repas habituellement facturé.

La commune et la SRC ont signé une convention avec Too Good To Go.

Les Saint-Briciens et autres utilisateurs de Too Good To Go peuvent désormais  commander chaque jour un panier repas pour 4 personnes, constitué de 4 repas complets (entrée, plat et dessert) composés à partir des repas livrés par Quadrature Restauration à la commune et non consommés. Les paniers sont mis en ligne avant 11heures 30 sur l’appli. Le nombre de panier varie chaque jour selon la différence entre les commandes fermes et la production du jour. Le panier est vendu à 6,99 € soit près de 30 % du prix moyen du repas habituellement facturé. Une fois la commande validée, les acheteurs peuvent venir récupérer leur panier repas auprès du Groupe scolaire de la Plante aux Flamands, entre 13 heures 30 et 14 heures 30, dans le respect des gestes barrière.

734 paniers repas soit 2 540 repas ont trouvé de preneur de cette façon depuis fin novembre dernier, avec un taux de prise de 100 % sur les paniers en ligne. 25 % des ventes des paniers repas sont  versées aux Restaurants du Cœur et à La Croix Rouge Française. (suite…)

29/03/2021

Nous Anti-Gaspi ouvre sa première Table à Dinard

La fabrication est réalisée sur place tous les jours. ©Nous Anti-Gaspi

Le concept anti-gaspillage de l’épicerie Nous se décline via une offre de restauration.

Inaugurée le 24 mars, l’épicerie Nous Anti-Gaspi de Dinard (35), la 7e en Bretagne et la 13e du réseau créé en 2018, étrenne un nouveau concept : la Table Anti-Gaspi qui valorise les invendus des professionnels de la restauration ainsi que les produits du magasin arrivant à date. Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, l’activité repose pour le moment sur une offre de plats en VAE et conditionnés en barquettes recyclables. En attendant que l’espace de restauration assise puisse accueillir une trentaine  de convives.  « Les barquettes sont en vente au niveau du stand de restauration. Le règlement s’effectue à la caisse du magasin. Il n’y a pas de service à table. C’est une mise à disposition de plats cuisinés à consommer sur place [quand cela sera possible ] ou non » explique Anthony Mauduit, le directeur du site, à Restauration21. En phase de lancement, la Table Anti-Gaspi écoule une cinquantaine de plats par jour, l’objectif étant de vendre quotidiennement 90 à 100 barquettes.

Cuisine du jour
Les menus sont élaborés toutes les semaines par le chef selon les arrivages de viande, de poisson, de salades, de soupes. Le plat de résistance constitue le cœur de l’offre, vendu entre 3,70 € et 4,5 €.  « Si on ajoute une boisson de 33 ou 50 cl et une petite tarte ou un produit laitier selon ce dont on dispose, le ticket moyen tourne autour  de 5,5  € » poursuit le directeur. Un plat de poisson et un plat végétarien sont mis à la carte s 2 fois par semaine, un plat de viande tous les jours. La production est réalisée tous les matins sur place, conditionnée et mise en cellule de refroidissement, avec une DLC de 2 jours. Un bar à salades pourrait compléter l’offre prochainement. La Table propose également des produits traiteur tels que des pièces de charcuteries et des fromages hors calibre vendus  à la coupe. (suite…)

29/03/2021

Sodexo se mobilise avec Phenix et Too Good To Go pour apporter une aide alimentaire aux étudiants

Phenix met en relation des cuisines centrales de Sodexo avec des associations étudiantes. ©Phenix

Près de 2 000 repas par semaine pourraient être fléchés vers les étudiants.

Pour soutenir les étudiants touchés par la crise sanitaire et qui peinent à se nourrir, Sodexo et sa filiale Sogeres se sont associés à Phenix et Too Good To Go, deux acteurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Démarrée le 22 mars, l’opération se décline via le don à des associations qui distribuent des repas aux étudiants et via la vente de paniers repas à prix cassés aux étudiants.

La première option est mise en œuvre par Phenix qui met en relation des cuisines centrales du restaurateur avec des associations étudiantes dans une quinzaine de villes  pour distribuer leurs invendus alimentaires auprès des étudiants. Avec sa plateforme tech et son réseau de 1500 associations partenaires, la startup assure  la logistique, la traçabilité et la qualité des dons.  500 à 1 000 repas hebdomadaires devraient être offerts de cette façon. (suite…)

04/01/2021

Restauration collective : ce qui vous attend en 2021 et après

©Restauration21.

Restauration21 vous propose un florilège des thématiques fortes pour les prochains mois. Réduction du gaspillage alimentaire, produits bio et durable, fin du plastique à usage unique, gestion des déchets…  la restauration collective durable poursuit sa marche en avant !

 

GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Tout comme la distribution alimentaire, les cantines doivent, d’ici 2025, réduire leur gaspillage alimentaire de 50 % par rapport au niveau de 2015. Un nouveau label anti-gaspi d’Etat valorisera les initiatives vertueuses et accompagnera les objectifs définis par la loi Agec.

Un label national « Anti-gaspillage alimentaire » pour la restauration collective et commerciale

 

MENU VÉGÉTARIEN QUOTIDIEN

L’expérimentation d’un menu végétarien quotidien sera menée sur la base du volontariat à partir de septembre 2021 dans l’ensemble de la restauration collective publique.

Menu végétarien quotidien dans la restauration collective publique : le gouvernement fait le choix de l’expérimentation

(suite…)

04/01/2021

Restauration commerciale : ce qui vous attend en 2021 et après

©Restauration21

Lutte contre le gaspillage alimentaire, tri des déchets, interdiction du plastique à usage unique :  quels sont les dossiers incontournables en 2021 ? comment préparer les échéances suivantes ? Le point avec Restauration21.

 

MISE EN PLACE DU TRI 5 FLUX

Au 31 décembre 2021, la totalité des réseaux des enseignes de la restauration rapide devront être en conformité avec le tri 5 flux. Depuis juillet 2016, les professionnels ont l’obligation de trier 5 types de déchets : papier/carton, métal, plastique, verre et bois dans des poubelles dédiées. C’est le tri 5 flux des déchets. Depuis le 31 décembre 2020,  90 % des parcs des restaurants doivent respecter cette obligation. Dans le cas contraire, ils s’exposent à des sanctions administratives et judiciaires.

Retrouvez dans le Magazine #3 de Restauration21, le dossier : Tri 5 flux, la restauration rapide sous pression.

 

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

DOGGY BAG OBLIGATOIRE

A partir du 1er juillet 2021, les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre  à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. En ce qui concerne la restauration rapide, le contenant proposé dans ce cas doit également être réutilisable et recyclable. (suite…)

28/12/2020

Un label national « Anti-gaspillage alimentaire » pour la restauration collective et commerciale

Le label anti-gaspi valorisera les sites de restauration vertueux. ©Restauration21

Tout comme la distribution alimentaire, les cantines doivent, d’ici 2025, réduire leur gaspillage alimentaire de 50 % par rapport au niveau de 2015. Les restaurants disposent de 5 années supplémentaires pour atteindre cet objectif.

Adopté le 24 décembre 2020, un décret encadre le dispositif général du label « anti-gaspillage alimentaire » mis en place par la loi  AGEC pour la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire. Ce nouveau label anti-gaspi d’Etat valorisera les initiatives vertueuses et accompagnera les objectifs définis par la loi : les secteurs de la restauration collective et de la distribution ont jusqu’en 2025 pour diviser par 2 leur gaspillage alimentaire par rapport au niveau de 2015, les professionnels de la restauration commerciale disposant de 5 années de plus  pour parvenir à ce résultat.

« Le label  prévoit notamment  la validation des référentiels intégrant les plans de contrôles par arrêté ministériel, ou encore la désignation des organismes de certification par la ministre de la Transition écologique » selon le communiqué de ce ministère. Le label sera attribué pour 3 ans par un organisme certificateur à un site de restauration/restaurant candidat suite à une évaluation de sa démarche en fonction d’un référentiel. Il pourra distinguer plusieurs niveaux d’avancement dans la réduction du gaspillage alimentaire.

Les premiers référentiels techniques seront élaborés dès 2021, ils préciseront  les exigences pour bénéficier du label et les conditions de validation et de contrôle. « Ce dispositif permettra d’orienter les choix des consommateurs et de créer une dynamique vertueuse pour les entreprises concernées. »

Gaspillage alimentaire en restauration – Plus d’une centaine d’articles sur Restauration21

17/11/2020

Florette donne ses invendus via la start-up Phenix

Lutter contre le gaspillage alimentaire tout en faisant un geste solidaire.

Alors que la consommation dans les restaurants est à l’arrêt, Florette Food Service basée à Torreilles et filiale du groupe Florette, a engagé un partenariat avec Phenix pour donner ses surplus de produits frais à des associations, dont des denrées périssables destinées aux restaurants McDonald’s France. Phenix développe des solutions pour que les invendus, alimentaires et non-alimentaires, ne terminent pas à la poubelle. Fruits, légumes, salades, salades repas,  plus de 30 tonnes seront offertes à des associations telles que Coeurs résistants, Aubépine, l’Epicerie de l’Espérance et Au panier garni.

« Comme nous l’avons fait lors du premier confinement, il était essentiel pour nous de valoriser nos produits frais invendus en étant solidaire » souligne  Pierre Méliet, directeur général de Florette France GMS et Food Service.

Florette Food Service est un des principaux acteurs du marché de la transformation de fruits et légumes frais 4e gamme auprès des enseignes de la restauration hors foyer. Parallèlement, l’entreprise a développé une activité de salades repas prêts à consommer ou à l’assemblage pour la RHF.

1 2 3 13

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires