9 articles publiés dans la catégorie "Commerce équitable"

14/05/2018

Près de 4 Français sur 5 souhaitent plus de produits équitables au restaurant et à la cantine

Logo MaxHavelaarFrance-25 ansA l'occasion de la 18e Quinzaine du Commerce Équitable (du 12 au 27 mai 2018) et du  25e anniversaire du premier produit labellisé Fairtrade / Max Havelaar en France, Max Havelaar France révèle les résultats d'un sondage réalisé par OpinionWay pour comprendre les attentes des Français en matière de consommation de produits équitables. 77 % des personnes interrogées souhaitent que la cantine de l'établissement scolaire de leurs enfants en proposent d'avantage, et parmi eux, 45 % aimeraient que cela soit systématique. 76 % voudraient en consommer au restaurant et 73 % au café-bar. L'univers professionnel est également concerné : 75 % des sondés  souhaitent que les restaurants d'entreprise servent plus de produits issus du commerce équitable et 74 % veulent en trouver à la machine à café.

 

L'étude a également demandé aux consommateurs sondés (1063 personnes) quelles mesures concrètes pourraient, selon eux, être prises par  les pouvoirs publics pour leur permettre de consommer au quotidien plus de produits issus de commerce équitable. 87 % des Français trouveraient judicieux d'inclure des produits équitables dans les achats des administrations publiques. 86 % de développer les produits équitables dans les cantines scolaires. Et ils sont 81 % à  plébisciter l'intégration d'une sensibilisation au commerce équitable dans les programmes scolaires. Ils recommandent aussi la mise en place d'un taux de TVA spécifique pour réduire le prix d'achat des produits équitables et d'aider financièrement les agriculteurs qui les produisent.

(suite…)

01/01/2016

Valrhona sort 4 références certifiées bio et équitables

PUBLI-REDACTIONNEL

Valrhona (2)

Depuis plusieurs années, la demande de produits certifiés bio et équitables augmente sensiblement, ainsi que l’exigence des consommateurs de plus en plus informés vis-à-vis des produits et de l’entreprise qui les fabrique. C’est donc pour répondre à cette demande que Valrhona lance en 2016 une gamme de quatre références certifiées Bio et Équitables.

Le développement durable et les démarches équitables ont toujours fait partie de la façon de travailler de Valrhona. C’est pourquoi ces références de chocolats, doublement certifiées, s’inscrivent tout naturellement dans le développement de sa gamme de couvertures. En effet, les couvertures Valrhona sont élaborées dans le respect des clients, des planteurs et de leur terre. Les fèves de cacao utilisées dans la préparation de ces chocolats certifiés proviennent de plantations Bio et Équitables situées au Pérou et en République Dominicaine, membres de coopératives avec lesquelles le chocolatier travaille depuis de nombreuses années, dans une logique de développement durable.

Par ailleurs, Valrhona œuvre au quotidien pour créer des relations pérennes avec les planteurs en visitant chaque plantation plusieurs fois par an et en investissant dans les outils et infrastructures essentiels à la production. L’un des points clés de cette relation réside dans la signature de partenariats de longue durée entre Valrhona et ses partenaires. Aujourd’hui, la chocolaterie souhaite aller encore plus loin grâce à la certification Fairtrade / Max Havelaar.

(suite…)

20/09/2012

“L’équitable n’est pas un système de charité”

Photo©Restauration21Le 18 septembre, Jean-pi.pngerre Blanc, DG des Cafés Malongo,  a présenté son nouveau concept de boutique rue Saint-André des Arts à Paris (VIe). L'occasion de lui demander d'expliquer en quelques mots sa vision du café équitable et de sa place sur le marché de la restauration et de l'hôtellerie.

Quels sont les atouts du café équitable ?

Jean-pi.pngerre Blanc – L'équitable n'est pas un système de charité. Le café équitable est  produit de qualité qui véhicule une  valeur sociale et une valeur économique. Ce type de commerce garantit un prix minimum aux agriculteurs, une  prime pour le  bio et un accompagnement dans le développement des zones rurales et  des puis carbone. C'est un échange d'égal à égal avec les petits producteurs. On achète tel ou tel café parce qu'il est bon. Le Développement durable est une petite partie du commerce équitable. Le label Max Havelaar est contrôlé par Flo Cert, c'est une garantie pour le consommateur.

 

(suite…)

17/09/2012

Un guide sur les achats publics issus du commerce équitable

Ethiquable Tetra PakLe Ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un  Guide sur les Achats publics issus du commerce équitable. Réalisé par le comité social du Groupe d’étude des marchés « développement durable », l'ouvrage de 61 pages vise d’abord à informer les acheteurs publics sur les secteurs couverts par le commerce équitable et leur organisation, à les conseiller sur les bonnes conditions techniques et juridiques de leur démarche d’achat.
Les produits alimentaires font partie des produits qui sont le plus fréquemment utilisés dans le cadre des actions d’une collectivité ou d’établissements publics. La palette de leurs utilisations est large et concerne plusieurs segments  : gestion en régie (achat de produits),  gestion concédée, distribution automatique, réceptions et organisations événementielles. 

Côté offre, plus de 3 000 produits disponibles permettent aujourd’hui d’inclure des produits équitables variés dans la restauration collective ou les goûters des écoles ou des centres de loisirs : riz, quinoa, épices, sucre, fruits frais…
A noter : un guide de l'achat public de fruits, légumes et pommes de terre à l'état frais a été publié en juillet 2012. Le télécharger.

01/04/2012

C10 renouvelle l’opération “Bio Equitable “

Du 1er au 30 avril 2012, C10 propose l’opération "Bio Equitable" afin de permettre à ses clients CHR d’intégrer facilement dans leur offre une sélection de boissons bio ou équitables. L’opération repose sur une sélection de boissons chaudes et de boissons avec ou sans alcool, en gratuité. L’opération démarrera dans les établissements CHR en ouverture de la  Semaine du Développement durable.

Les produits bénéficiant de la gratuité sont : le Cabernet-Merlot Bio et le Chardonnay Bio d’Arrogant Frog, marque exclusive du réseau C10, les cidres bouchés biologiques Val de Rance en bouteilles de 75 ou 25 cl, les cidres bio Bollée d’Armorique et Kerisac en bouteilles de 75cl, le café bio équitable 100% Arabica Cellini, marque exclusive du réseau C10, le café Jacques Vabre Développement Durable, les thés équitables Lipton Yellow et Earl Grey, les thés et infusions bio équitables Baronny’s, la boisson chocolatée Suchard, Développement Durable, et le jus de pomme La Passion du verger, issu de l’agriculture biologique.

06/12/2010

Ethiquable lance 4 nouveaux jus de fruits équitables et bio avec un emballage écologique de Tetra Pak

Ethiquable Tetra Pak Ethiquable abandonne les bouteilles en verre pour sa gamme de jus de fruits. Deux axes ont guidé cette  démarche : la diminution des emballages et du suremballage et le choix d’utiliser  des matériaux éco-gérés. La démarche d’éco-conception a notamment abouti à l’abandon du verre pour les jus de fruits au profit de l’emballage de Tetra Pak, composé de carton issu de forêts gérées durablement labellisé FSC (Forest Stewardship Council). Sur un an, ce choix se traduit par une réduction de 124 tonnes d'emballages et de 95 tonnes de CO2 (fabrication et transport).

La nouvelle gamme  repose sur un jus d’orange et 3 purs jus bi-saveurs avec 2 inédits sur le marché (Goyave & Banane et Banane & Mangue) et un plus traditionnel Mangue & Passion. Ces 4 recettes assemblent le meilleur des fruits du commerce équitable (Max Havelaar). Issus d’un système de culture agro-forestier labellisé bio, ils sont cueillis à maturité et sélectionnés manuellement par 4 coopératives de petits producteurs. Leurs saveurs sont préservées sous vide d'air grâce au procédé Tetra Pak.

L’éco-conception chez Ethiquable

Diminution des emballages :

· suppression des sur-emballages en plastique et de l'agrafe en métal pour les sachets de thés

· suppression de l'aluminium des poches de cafés (en cours)

· création de format familial avec les cafés 500g

Utilisation de matériaux plus écologiques :

· carton à base de fibres recyclées pour les emballages en carton

· papier labellisé FSC pour les étiquettes,

· impression aux encres végétales,

· Carton non blanchi pour les colis de livraison

31/05/2010

12 restaurants décrochent le Label « Lyon, ville équitable et durable »

Lyon ville équitable et durable Daniel et Denise, Le Gourmet de Sèze, le Chalet gourmand, les Oliviers, 33 Cités, Alex, Le Plato, le Restaurant Steff, L’Auberge de l’île, Soline, Le Fleurie, et la Maison Villemanzy  sont les premiers restaurants à décrocher le label « Lyon, ville équitable et durable » premier label municipal de développement durable. Tous se sont engagés dans une démarche équitable et responsable, un grand nombre d’entre eux ayant participé l’an dernier à l’opération "Equi'tables".

Le label « Lyon Ville équitable et durable » est décerné en fonction de 3 critères : consommation durable et équitable (produits locaux utilisés, de produits biologiques, issus du commerce équitable, ou encore éco-labellisés) , respect de l'environnement (maîtrise de la consommation d’énergie, gestion des déchets…), prise en compte de l'utilité sociale (action de solidarité, action de sensibilisation au développement durable), ceux-ci étant évalués à l'aide d'une grille et soumis au comité des sages composé d'organismes indépendants et reconnus : Max Havelaar, La Plate-Forme pour le Commerce Équitable (PFCE), l'ADEME, l'AFNOR, Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire de Rhône Alpes (CRESS) et Promotion de l'Economie Sociale et Solidaire (PROMESS).

Le critère « consommation durable et équitable » répond à plusieurs exigences telles que le pourcentage de produits locaux utilisés, de produits biologiques, issus du commerce équitable, ou encore éco-labellisés.

Les restaurateurs et les hôteliers intéressés  peuvent faire parvenir leur dossier de candidature dès à présent à l'adresse ci-contre :

http://www.lyon.fr/static/vdl/contenu/evenements/label_equitable_durable/dossier_candidature_label_v2.doc

En tout, 80 structures lyonnaises ont été labellisées.

12/05/2010

Solidar’Monde ouvre son dépôt aux professionnels

Solidar'Monde 2 Solidar’Monde, la centrale d’achat  des produits Artisans du Monde  créée en 1984, a ouvert le premier Cash &Carry  de produits équitables (alimentation, décoration, textile…). L’entrepôt de 300 m2 est situé en banlieue parisienne, à Vitry-sur-Seine (94). Les professionnels de la restauration y trouveront 200 références alimentaires (sur un total de 1 200) : des produits secs, des  jus, et des épices, certaines disponibles en gros conditionnement comme le quinoa vendu en 5 et 15 kg, le riz parfumé du Laos en 5 kg, les pâtes au quinoa en 5 kg… Tous les produits sont labellisés par Fairtrade-Max Havelaar, ou issus de coopératives certifiées WFTO et/ou Artisans du Monde. Certains sont en bio, certifiés Agriculture Biologique – ECOCERT. Solidar’Monde est membre de l’EFTA (European Fair Trade Association), l’association européenne des centrales d’achat de produits du commerce équitable, ainsi que de WFTO, organisation mondiale du commerce équitable.

Solidar'Monde 1 Christian Bonnal, le PDG, et Jean-Marc Brunet, le directeur général de la centrale d’achat Solidar’Monde souhaitent développer la vente avec les acteurs de la restauration.

07/05/2010

L’équitable trouve peu à peu sa place dans la restauration

Le coup d’envoi  de la quinzaine du commerce équitable qui se déroulera du 8 au 23 mai prochains a été donné jeudi 16 mai. Et pour fêter les 10 ans du Commerce équitable, l’association Max Havelaar France avait réuni l’ensemble des personnes investis dans la promotion de produits issus du commercé équitable, dans la salle de conférences de l’école parisienne Négocia (CCIP). Parmi elles, quelques professionnels du secteur de la restauration : Jean-pi.pngerre Blanc,  directeur général des Cafés Malongo, Sophie Flak, directrice développement durable chez Accor, Olivier Rollinger, chef de cuisine.

« Nous sommes au milieu du gué »

Jean-pi.pngerre Blanc Jean-pi.pngerre Blanc, directeur général des Cafés Malongo 

«Ce qui fait la richesse du commerce équitable, outre la rémunération garantie des petits producteurs, c’est l’humain. Il s’agit d’apporter un appui aux zones rurales, à la manière d’un starter économique. Le label officialise des règles précises et surtout il est facilement identifiable sur les produits. Au bout de 10 ans de commerce équitable, nous sommes au milieu du gué. Il a bénéficié d’une vulgarisation importante grâce à la grande distribution et à l’hôtellerie restauration. Il se retrouve aujourd’hui à porter des valeurs qui correspondent à la demande des consommateurs qui sont à la recherche de sens ».

 

« Prendre en compte les échanges équitables au Nord »

Sophie Flak Sophie Flak, directrice développement durable chez Accor 

« Nous avons commencé à propose des produits du commerce équitable en 2002. La diffusion s’est faite progressivement sur l’ensemble de nos marques, de la catégorie luxe à l’économique. Aujourd’hui, Accor en propose dans 17 pays. Comment aller plus loin ? Nous avons trois axes de travail : mieux faire comprendre les impacts de ces produits, étendre le champ des produits concernés mais le climat économique avec ses tensions très fortes sur les prix ne rend pas les choses aisées, et enfin voir comment est-ce que l’on prend en compte les échanges équitables au Nord. Nous travaillons avec le service achats sur toutes ces démarches ».

« Il y a eu un grand loupé entre la grande cuisine françaises et les produits équitables »

Olivier Roellinger, Chef de cuisine, Cancale

« Au départ, il y a eu un grand loupé entre la grande cuisine françaises et les produits équitables. A leurs débuts, certains d’entre eux mis sur le marché n’étaient pas d’une grande valeur gustative, ce qui n’était pas très qualificatif pour un chef de cuisine. Il y a un an et demi, j’ai changé de cap au niveau de ma cuisine. J’ai toujours utilisé les épices comme une ponctuation dans les plats. Je me donne 20 ans pour mettre en avant les hommes et les femmes qui nous ont permis de faire cette cuisine. On les aide en achetant des épices aux conditions FLO mais on ne les revend pas sous ce label. Je revends ainsi plus de 10 tonnes d’épices par an via la marque Epices-Roellinger.com ».

 

 

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires