14 articles publiés en mai 2016

30/05/2016

OWP obtient le label OK Compost pour ses barquettes 100 % biodégradables

Barquettes OWPDistribuées exclusivement par Rescaset Concept, les barquettes biodégradables de Oneworld Packaging (OWP), réalisées à partir de cellulose moulée de haute densité d'origine forestière et tapissées d'un film de laminage sont désormais certifiées OK Compost. Elles sont compostables en installation industrielle.  

«Ces barquettes  sont adaptées à la liaison froide. Le film qui tapisse la barquette est également compostable» précise Milagros Cuenca, responsable commerciale pour la France. Elle poursuit : « La barquette pourra être scellée avec un film également compostable. Néanmoins comme celui-ci est plus délicat au niveau de la résistance au four et aussi plus cher, nous recommandons un film pelable universel ».  Le site de production OWP est situé à Valladolid en Espagne.

Plus d'informations.

30/05/2016

CHR Numérique décroche le label Truxt

IndexCHR Numérique, entreprise bretonne créatrice de la solution ePack Hygiene, annonce avoir décroché le label Truxt décerné par l’agence de notation référente du secteur numérique Exaegis. Selon le communiqué de presse, «c’est le seul label européen qui garantit la capacité opérationnelle et la pérennité financière des prestataires informatiques auprès de leurs clients et partenaires». Exaegis a passé au crible le fonctionnement, l'exploitation et l'expertise technologique de CHR Numérique au regard d'une matrice comprenant une centaine de critères.

 

 « Aujourd’hui, nous venons de franchir un nouveau palier en recevant le Label Truxt Outre les avantages intrinsèques de notre Solution ePack Hygiene, une des premières garanties que nous devons assurer à nos clients relève de la sécurité de leurs données. Nos clients nous confient tous leurs enregistrements obligatoires (démarche HACCP) en réponse à la réglementation européenne dite du Paquet Hygiene » se félicite Yves Rallon, dirigeant et co-fondateur de CHR Numérique.

 

(suite…)

30/05/2016

Prix des Femmes Marjolaine : les professionnelles de la restauration durable peuvent postuler

Prix Femmes MarjolaineInitié en 2013, le « Prix des Femmes Marjolaine » met à l’honneur la relation entre femmes et environnement en récompensant des actions exemplaires menées par des femmes et/ou ciblant des femmes, en faveur d’une agriculture et d’une alimentation écologiques et solidaires, que ce soit en France ou à l’international. L'édition 2016 mettra en lumière des parcours professionnels des secteurs agricole et alimentaire portés par des femmes ou à destination des femmes qui favorisent et préservent la santé, l’environnement, l’emploi et le lien social et qui participent à la lutte contre le changement climatique.

 

Les professionnelles de la restauration, engagées dans une démarche éco-responsable peuvent concourir dans la catégorie Alimentation-France . Celle-ci concerne la restauration biologique, le secteur de la cantine scolaire ou d’entreprise proposant des menus végétariens et/ou biologiques, les activités en  agro-alimentaire, traiteur bio, éducation nutritionnelle pour les enfants, épicerie solidaire, restaurant en ESAT…

(suite…)

30/05/2016

En 2015 les achats de bio en restauration collective ont progressé de 18 %

Selon les chiffres de l'Agence Bio, les achats de produits bio en restauration collective ont progressé de 18 % en 2015. Ils  sont estimés à 225 M€ (hors pain) sur un marché global de 5,76 milliards d’euros.

 

Visuel PrintempsBIOPrésentés mercredi 11 mai, les chiffres de l'Agence Bio traduisent le dynamisme de la filière. Début 2016, près de 6 restaurants collectifs sur 10 servaient des produits bio en France, contre 46 % en 2011 et seulement 4 % avant 2006. Les produits issus de l'agriculture biologique sont particulièrement présents dans la restauration scolaire où 75 % des établissements en proposent. Hors pain, les achats des restaurants collectifs sont estimés à 225 M€, en hausse de 18 % vs 2014. Désormais, les produits bio  représente 3,2 % des achats alimentaires de la restauration à caractère social en France. L'introduction est plus significative dans le secteur publique (71 % des établissements en 2016), et en gestion directe (60 % des établissements servent du bio) qu'en gestion concédée (53 %). De plus, les structures qui mettent à leurs menus des produits bio sont de grosse ou moyenne taille : 79 % d'entre elles servent plus de 500 repas par jour.

(suite…)

27/05/2016

1,33 millions de tonnes de nourriture gaspillées par an en restauration

Pertes-gaspillages-allimentairesPubliée le 26 mai par l'ADEME, une étude chiffre à 10 millions de tonnes la quantité de nourriture gaspillée en France chaque année, tous les acteurs et toutes les filières alimentaires confondus, soit 18 % de la production alimentaire. Considérant que 9 643 millions de repas sont consommés hors domicile en France,  l'agence évalue à 1,33 millions de tonnes de produits (soit 21 kg par personne et par an) la masse de pertes et gaspillages en restauration commerciale et collective.  Soit un coût financier de 2,13 milliards d'euros et un impact carbone de 2 034 900 tonnes équivalent CO2.

 

« On gaspille 4 fois plus en restauration collective et commerciale qu’au foyer » précise l'ADEME,  soit 130g par convive et par repas contre 32g chez les ménages.  «Ce constat peut laisser penser que lorsque le consommateur peut dimensionner les quantités, la nature des repas et conserver les restes, comme cela est davantage possible chez lui, alors le gaspillage est moindre. La structuration de l’offre en restauration influencerait donc grandement le comportement du consommateur » avance l'étude. L'agence  ajoute que «le manque de connaissance et de prise en compte des besoins et des préférences des clients constituent la principale source de pertes et gaspillages en restauration collective et commerciale».

 

 

(suite…)

26/05/2016

Moins de déchets d’emballage avec les désinfectants Kitchen Pro d’Ecolab

Ecolab Kitchen ProDans sa gamme innovante Kitchen Pro, Ecolab décline 3 références  : Kitchen Pro Des, Kitchen Pro Des Special et Kitchen Pro Azides. Dotés de spectres d’activité en désinfection  larges, de très bonnes performances de nettoyage, ils sont proposés sous forme de poches souples hermétiques de 2 litres, faciles à manipuler, garantissant l’absence de contact des personnels avec le produit concentré pour plus de sécurité. Ce format permet à l'utilisateur de réduire de plus 70 % les déchets d’emballage tout en assurant un dosage constant, garant des résultats de propreté microbiologique et de la maîtrise de son budget.

23/05/2016

Le rapport Développement durable « bilan 2015 et perspectives » de Transgourmet est en ligne

Transgourmet dev-durableTransgourmet France, grossiste et  distributeur de produits alimentaires auprès des professionnels de la RHF, publie en ligne son rapport Développement durable «bilan 2015 et perspectives». Le document est construit autour des lignes directrices de la norme ISO 26000 : gouvernance, droits de l’Homme, relations et conditions de travail, environnement, loyauté des pratiques, protection du client et consommation responsable, communauté et développement local. Pour chacun des items, l'enseigne récapitule dans un tableau sa  démarche en présentant les réalisations de l’entreprise en 2015 et leur niveau d’avancement : initié, en progrès, avancé, atteint en chantier. Les objectifs à horizon 2020 sont exposés.

 

Par exemple,  le ratio quantité de CO2  par tonne de  produits livrés  qui  s'établit à 123,2 kg/t en 2015 devrait passer à 95,1 kg/ t en 2023.

 

« Le bilan Développement Durable devient un marqueur concret d’une politique volontariste dont les objectifs majeurs sont de promouvoir une consommation responsable, réduire l’impact environnemental de notre activité, et s’assurer de la sécurité et du bien-être de nos collaborateurs » souligne l'enseigne dans un communiqué de presse.

 

Télécharger le document

23/05/2016

Doggy bag : Sodexo donne un coup de main à TakeAway

Take away 1Sodexo France, à travers son activité Avantages & Récompenses, annonce son engagement auprès de la start-up Lyonnaise TakeAway qui commercialise des contenants qui permettent aux clients des restaurants d'emporter les restes de leurs assiettes ou une bouteille de vin non terminée. En plus d'apporter une solution au gaspillage alimentaire en restauration, les solutions TakeAway, une "box" et un "bag",  sont personnalisables et constituent des supports de communication pour l'établissement qui les propose.

 

Le numéro 1 des services  va promouvoir  l'offre de TakeAway au moyen de campagnes d’e-mailings auprès de ses affiliés et favoriser son développement via des offres promotionnelles dans ses Pass Restaurant. Les commerçants adhérents au programme de fidélité FidCash  bénéficieront  d’une offre commerciale spécifique et personnalisée pour favoriser la mise en place des doggy bag.

 

Toute l'actualité du gaspillage alimentaire en restauration.

16/05/2016

DEEE et DEA : Un trophée pour valoriser les meilleures fins de vie des équipements de cuisines professionnelles

Photo©Restauration21.frLe recyclage des déchets d'équipements électriques et  électronique (DEEE) et des déchets d'ameublement (DEA) de votre cuisine vous préoccupe ? Le SYNEG et  Ecologic organisent les premiers Trophées Valo Resto Pro dans le cadre du salon Equip'Hotel qui se déroulera du 6 au 10 novembre 2016 au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Ils récompenseront les meilleures initiatives de collecte et de communication dans le domaine des équipements de cuisines professionnelles en fin de vie, mises en œuvre par chaque partie-prenante de la filière : utilisateurs,  installateurs, distributeurs, bureaux d’études et fabricants. Les meilleures d'entre-elles seront élues par un jury aux membres issus d’organisations représentatives de la filière cuisines professionnelles. CINOV Restauconcepteurs, FCSI, Restau’co, Synhorcat, UDIHR, UNICPRO ont confirmé leur participation.

 

Pour les lauréats, le trophée signifie la reconnaissance de toute la filière et de ses organisations représentatives et leur donnera le droit d’utiliser la marque « Trophées Valo Resto Pro® 2016 » sur tous leurs supports et communications.

 

Télécharger les informations.

 

(suite…)

11/05/2016

Karim Khan, président de la Commission DD à l’UMIH : « Du fait que la filière de valorisation des biodéchets n’est pas encore suffisamment développée, les coûts restent encore prohibitifs !»

Le syndicat patronal UMIH (1) a mis en place une Commission Développement durable présidée par Karim Khan, propriétaire du Château d'Apigné (35). Gaspillage alimentaire, biodéchets, carte durable, le point avec lui sur les sujets en cours.

 

Karim KhanQuel est le rôle de la commission Développement durable au sein de l'UMIH  ?  N'arrive-t-elle pas un peu tard (après la COP21) ? comment fonctionne-t-elle ?

 

Karim Khan – Des actions développement durable étaient déjà mises en place au niveau de certaines branches de l’UMIH. La COP21 nous a permis de formaliser cette commission afin d’apporter plus de cohérence entre les branches et de visibilité de nos actions.

Le rôle de cette commission, en ordre de marche depuis le début de l’année, où toutes les professions de notre branche sont représentées (hôtelier, restaurateur, cafetier, discothécaire) est de promouvoir le développement durable comme levier de performance pour les entreprises de notre secteur, en insistant sur les économies qui peuvent être générées grâce à ces actions. Pour cela, des outils vont être créés et mis à disposition des professionnels où les bonnes pratiques seront valorisées. Nous réfléchissons également à la mise en place de partenariats.

Notre commission se réunira une fois par trimestre, de préférence en audioconférence, dans un souci de développement durable !

 

La lutte contre le gaspillage alimentaire constitue l'engagement des syndicats professionnels de restaurateurs  dans le  cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Au niveau de l'UMIH, comment diffusez-vous cette information ?

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires