| Accueil |

05/05/2017

Lilokawa recycle les sacs de café en mobilier et accessoires pour les CHR

LILOKAWA TABLE BISTRO ARDAMEZProduits à Ancenis (44) par la structure d'insertion Erdre et Loire Initiatives, les éléments de mobilier et accessoires de Lilokawa conçus à partir de sacs de café conjuguent économie circulaire et emplois solidaires. Olivier Vaudour, le créateur de marque et fils de torréfacteur, propose des pièces sur mesure en toile de jute (ou autre matière) collectée et recyclée localement . « Nous collectons les sacs auprès des torréfacteurs de la région  nantaise, dans un rayon de 150 km » explique-t-il. Dans l'atelier couture, encadrées par deux professionnelles, les huit couturières en insertion transforment cette matière (redevenue) première en corbeilles à pain, tabliers, paniers, sacs, tote bags, housses de poufs, objets de communication… Mais pas seulement. Lors d'un  process de stratification, la toile de jute est compressée, placée dans de la résine et transformée en plaques de 4 à 6 mm, résistantes aux UV. De quoi  fabriquer des tableaux, plateaux de tables, des mange-debout. Cela se passe dans l'atelier menuiserie de l'entreprise où l'on débite le bois (chêne certifié FSC) et fabrique les assises des chaises et pièces porteuses du mobilier.

 

 

Début mai, Lilokawa a lancé sa collection «bistrot » élaborée en partenariat avec l'entreprise nantaise Ardamez, spécialiste de la table de bistrot parisienne. Le plateau rond est en toile de jute stratifiée, cerclé de métal (un joint entre le plateau et le cerclage assure l'étanchéité de la pièce) et posé sur un pied en fonte.  « Chaque table est une pièce unique. Traitée anti UV, elle est utilisable à l'intérieur et à l'extérieur » précise Olivier Vaudour. La table peut être disponible en différents modèles de hauteur et sera également déclinée en version rectangle et en mange-debout.

 

Indépendants, enseignes de restauration, hôtels… 70 % des clients de Lilokawa sont des professionnels des CHR. L'entreprise habille les équipiers de l'enseigne Cojean de tabliers (en jean). Pour Colombus Café, elle a signé les banquettes, les coussins  et un set mural de trois tableaux. Et les clients de la Caféothèque de Paris dégustent leur café assis sur les galettes de chaise Lilokawa. « Nous fabriquons le mobilier de terrasse pour des hôtels » complète le chef d'entreprise. Lavables en machine, les housses de pouf sont remplies de billes expansées recyclées  à mémoire de forme.

www.lilokawa.com

Prix sur demande.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex