67 articles publiés dans la catégorie "Hôtellerie"

19/08/2014

476 hôtels en France possèdent le statut d’EcoLeader de TripAdvisor

Développé par TripAdvisor en concertation avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement et l’International Tourism Partnership, ce programme  permet de décerner le statut d'ÉcoLeaders aux hôtels et chambres d'hôtes en fonction des pratiques écologiques mises en œuvre au sein des établissements. Actuellement, plus de 6 000 établissements dans le monde possèdent le statut d'ÉcoLeader de TripAdvisor dont 476 en France, selon un communiqué de presse du site de voyages.

 

Sur ce site, les voyageurs peuvent centrer leur recherche sur les hôtels ÉcoLeaders, puis consulter les pratiques mises en avant : réutilisation des draps et serviettes,  recyclage et  compostage, 'installation de panneaux solaires, disponibilité de bornes de recharge pour véhicules électriques, présence de toitures végétalisées… A l'issue d'un séjour dans l'un des établissements du programme, ils seront également invités à commenter les pratiques écologiques constatées, leurs avis seront ensuite visibles sur le site. 

 

Egalement sur Restauration21.fr :

TripAdvisor identifie les hôtels écolo-vertueux.

11/06/2014

Ça biogaz pour le Resort Barrière Ribeauvillé

TROPHEE_RSE2014Inauguré en 2012, le Resort Barrière Ribeauvillé (68) accueille un hôtel 4 étoiles, un casino, une balnéo de 3 600 m2, un spa, deux restaurants dont un de  120 couverts, un bar lounge et une salle de spectacles. Soit une superficie de 11 000 m2  dont une bonne partie (l'hôtel, la balnéo) est chauffée au biogaz grâce à un partenariat signé entre Lucien Barrière Hôtels et Casinos et le réseau Agrivalor Energie.

 

Le principe repose sur l'exploitation de l’énergie d’une unité de méthanisation située sur le site de la ferme voisine," l ’Hirondelle". A partir du lisier de vaches laitières,  l'installation produit 4 205 000 m³ de biogaz par an  et alimente 2 cogénérateurs qui le convertissent en énergie thermique et électrique, laquelle est insérée dans le réseau électrique publique. Et achetée à EDF par le compklexe hôtelier, qui couvre la consommation électrique de près de 70 % de son centre de balnéothérapie. Selon le bilan environnemental de cette opération, le  rejet de 5 240 tonnes équivalent CO² est ainsi évité.

 

(suite…)

27/05/2014

La CCI Auvergne propose aux hôtels de la région de mettre en place l’affichage environnemental

Etiquette_simuléeEn partenariat avec Evea Tourisme, les conseillers tourisme de la CCI proposent aux hébergeurs auvergnats un diagnostic complet des  impacts environnementaux de leur activité et des coûts associés (énergie, eau, déchets, achats…) afin d’afficher l'étiquette environnementale par personne d'une nuitée et d'un petit déjeuner et d'en informer leurs clients. La méthodologie retenue est élaborée par EVEA qui a développé l'outil "Malice" d'évaluation de l'analyse environnementale et économique des divers postes.  5 indicateurs sont pris en compte : consommation d’eau  (en litres, par personne et par nuit), consommation d’énergie (en kilowatt heure d’énergie primaire par personne et par nuit), quantité de déchets générés (en grammes par catégorie de déchets, par personne et par nuit), changement climatique (exprimé en kilogramme équivalent CO2, par personne et par nuit) et produits écologiques et (ou) biologiques (en % de produits utilisés).

 

Une échelle indique aux clients une note globale sur cinq, composée des 5 indicateurs dont chacun est également noté sur cinq. La meilleure note est égale à 5 (code couleur vert), la valeur moyenne de base (3/5) correspond à la consommation d’un français à son domicile. Les indicateurs économiques sont uniquement destinés à l’usage des hôteliers, ils leur permettent de mettre en place des actions écologiquement et économiquement viables.

 

(suite…)

28/04/2014

Accor a planté plus de 2 000 arbres par jour en 5 ans

Accor- Photo©Restauration21.frDepuis 2009, les hôtels Accor ont planté plus de 3,5 millions d’arbres en soutenant 21 projets de reforestation dans le monde dans le cadre du  programme Plant For the Planet, développé par le groupe en partenariat avec Pur Projet (spécialisé dans le développement de projets forestiers communautaires) et  qui consiste à inciter les clients à réutiliser leurs serviettes lorsqu’ils séjournent plus d’une nuit dans l’hôtel. Les hôtels consacrent la moitié des économies de blanchisserie réalisées au financement de projets de reforestation.

 

"Nous sommes passés de 7 à 21  projets dans le monde en 2013" souligne Arnaud Herrmann, directeur du développement durable du groupe hôtelier. "Pour une  entreprise comme Accor, cela peut, grâce à la plantation de ces arbres, réduire significativement son  impact sur l’eau et sur la biodiversité, et ainsi lui permettre de participer à la vie du pays", ajoute Tristan Lecomte, co- fondateur de Pur Projet, et parrain de Planet 21, le programme Développement durable d'Accor, initié en 2012 et contenant 21 engagements.

(suite…)

19/03/2014

TripAdvisor identifie les hôtels écolo-vertueux

Green_leader_header_v2Les hôtels français peuvent soumettre gratuitement leur candidature au programme "EcoLeaders" du site d'avis TripAdvisor, jusqu'alors réservé aux marché américain. 

 

Les candidatures peuvent être déposer à l'adresse suivante : green.tripadvisor.fr. Selon le communiqué de presse du site de voyage  et d'avis de consommateurs, chaque candidature sera évaluée selon un ensemble de pratiques environnementales comme la réutilisation des draps et serviettes, le recyclage, le compostage, ou l'installation de panneaux solaires, la mise à disposition de bornes de recharges pour voitures électriques et l’installation de toitures végétalisées.

 

(suite…)

25/07/2013

Best Western veut éco-labelliser une quarantaine de nouveaux hôtels d’ici la fin de l’année

Logo Best WesternInitiée il y a 7 ans par Best Western, la démarche
d'éco-labellisation de ses hôtels en France se traduit par  une cinquantaine d’établissements déjà éco-labellisés
sur les 300 hôtels du réseau. Une quarantaine d'établissements supplémentaires
devraient grossir ce nombre d'ici à la fin de l'année. Ils s'engagent à
contrôler et réduire leurs consommations énergétiques et à utiliser des
produits d’hygiène et d’entretien moins agressifs et  biodégradables. Au
petit déjeuner, les produits servis sont locaux ou issus du commerce
équitable, fabriqués artisanalement et ne nécessitent pas de longs transports.
Pour les hôtels, la certification implique aussi  des améliorations et des travaux parfois
importants du système de chauffage et de gestion des rejets et des déchets.

 

(suite…)

12/07/2013

“Sans une fiscalité incitative de type bonus-malus, la conversion massive des hôteliers au Développement durable ne se produira pas”

Franck guides Haute def - CopieTRIBUNE – Franck Laval est hôtelier. Il est le propriétaire du Solar Hôtel,
rue Boulard Paris XIVe, le premier hôtel économique, écologique et militant
parisien.

 

Il demande aux pouvoirs publics la suppression de la taxe de
séjour aux hôteliers éco labellisés, compte tenu de leurs efforts et des
retombées positives pour la commune ou collectivité locale en terme d’image.

 

" La France  est premier pays touristique du monde,  peut considérer que l’impact du
tourisme sur l’environnement dans notre pays est considérable. Il l’est d’autant plus que seulement quelques centaines d’hôtels
sont éco-labellisés alors que la France compte près de 25 000 hôtels !

 

Comment faire pour que les hôteliers
s’éco-labellisent en masse et non au compte-goutte ? Sans une fiscalité incitative de
type bonus-malus, la conversion massive des hôteliers au Développement durable
ne se produira pas. Les hôteliers mettent en avant la contrainte de temps et les dépenses supplémentaires que le processus d’éco-labellisation entraîne. Faison de la France le pays de l’excellence
environnementale hôtelière, seule l’incitation fiscale peut permettre d'y
parvenir rapidement.

 

(suite…)

22/05/2013

Première Auberge de Jeunesse éco-responsable à Paris

AJFUAJ_de_Paris_PajolLucile_Reynard_diff(2)L'Auberge de Jeunesse Paris-Pajol ouvre ses portes, au cœur
d'un éco-quartier du XVIIIe arrondissement. Ce bâtiment novateur a été imaginé
par l'architecte Françoise-Hélène Jourda. Le parti pris architectural a conduit à la réhabilitation de
la charpente de la halle SNCF : débarrassée de ses surcharges, elle conserve sa
caractéristique en recouvrant désormais l'Auberge de Jeunesse. La halle,
composée de sheds orientés plein sud, est couverte de 3 400 m2 de panneaux
photovoltaïques, formant la plus grande centrale solaire urbaine de France,
pour une production de 380 MW/h.an. La réalisation est labellisée Bâtiment
Basse Consommation (BBC).

 

En plus des panneaux photovoltaïques, 150 m² de
panneaux solaires thermiques, couplés à une pompe à chaleur et à un système de
récupération de la chaleur des eaux usées, couvrent les besoins en eau chaude
sanitaire de l'Auberge de Jeunesse. Une ventilation mécanique double flux
permet de limiter les échanges avec l'air extérieur, minimisant ainsi les
apports de chaleur nécessaires au maintien d'une température confortable. Un
puits canadien permet d'assurer le rafraîchissement des salles de spectacle et
de réunion. Ainsi, ce bâtiment THPE (Très Haute Performance Energétique) permet
de supprimer la quasi-totalité des besoins de chauffage lorsque le bâtiment est
occupé. Enfin, les eaux de pluie sont récupérées pour l'arrosage du jardin
couvert et les espaces verts sur une surface de 9 000 m2.

 

(suite…)

29/04/2013

Premier bilan pour Planet 21

Photo@Restauration21Un an après l'avoir mis en place, Accor (3 500 hôtels dans
le monde) présente un bilan encourageant de Planet 21, son programme de Développement
durable, organisés autour de 7 piliers (santé, nature, carbone, innovation,
développement local, emploi et dialogue) et de 21 engagements. Le groupe hôtelier
s’est doté d’un système de suivi et de pilotage de la
performance de développement durable dans ses hôtels. Basé sur quatre niveaux -bronze, argent, or et platine-, il permet de guider et d’encourager les
hôteliers dans le déploiement de leurs actions responsables : suivi et
l’analyse des consommations d'eau et d’énergie, l’utilisation de produits
d’entretien écologiques, de régulateurs de débit d’eau ou encore de lampes
basse consommation, la mise à la carte de plats équilibrés, ou encore la lutte
contre le tourisme sexuel impliquant les enfants.

 

(suite…)

21/03/2013

La valorisation des linges hôteliers usagers est un investissement d’avenir

Label Investissement d'avenirNeuf projets lauréats de l’appel à manifestations d’intérêt "Collecte, tri, recyclage et valorisation des déchets" vont bénéficier d'un
financement de 20 M€ dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir piloté
par l’ADEME. Parmi eux, Archimède, le projet collecte des linges hôteliers
usagés (draps, housses ou taies d’oreillers ) et de leur valorisation sous
forme de produit de rembourrage et de combustible de substitution. Objectif : développer un nouveau modèle de couette 100%
recyclable rembourrées à l’aide de fibres de polyester recyclé.

 

Le projet est
coordonné par Fibers, un process de
recyclage construit par la PME vosgienne 
Ventron Conception,spécialiste du textile de maison à façon.

 

En fin de vie, le linge hôtelier  est pour l'instant mis en décharge ou
incinéré.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires