| Accueil |

08/03/2024

Egalim : la restauration collective sert 27 % de produits durables selon « Ma Cantine »

©Restauration21

Le bilan statistique annuel 2023 de l’application des objectifs d’approvisionnement fixés à la restauration collective publie des chiffres en légère progression.

Alors que la restauration collective regroupe au moins 80 000 lieux de service  et distribue près de 4 milliards de repas par an, seulement 5 411 télédéclarations ont été collectées et  5 176 déclarations retenues après contrôle de la qualité des données dans le cadre de la campagne de télédéclarations réalisée du 13 février au 30 juin 2023 par la plateforme « Ma Cantine » sur les valeurs d’achat 2022. Ce sont des opérateurs (86% en gestion directe et 14 % en gestion concédée) représentant 10 453 sites de consommation, 4 684 sites de consommation avec cuisine sur place et 493 cuisines centrales. Ils servent 419 repas par jour en moyenne et par cantine pour les cantines sur place et  867 repas par jour et par cantine en moyenne dans le cas de cuisine centrale. L’ensemble fabrique 596 707 964 repas par an et dépense 1 570 573 784 € en achats alimentaires déclarés.

Des taux en deçà des objectifs
Alors que, depuis le 1er janvier 2022, la loi Egalim leur impose de servir 50 % (en valeur) de produits durables dont 20 % issus de l’agriculture biologique, la part du bio en valeur dans les achats des télédéclarants est de 13,1 %  et le taux « Egalim » de 27,5 %, bio inclus. Les chiffres de la campagne précédente étaient respectivement de 10,6 % et de 23 % mais les auteurs du bilan soulignent que « les résultats de la campagne 2023 ne sont pas comparables à celle de 2022, compte tenu des différences en termes d’effectifs et de secteurs d’activité représentés. »

Lire aussi :
Loi Egalim en restauration collective : une « Conférence des solutions » pour tenir les objectifs est programmée le 2 avril

Plus de 25 % des télédéclarants ont dépassé le seuil des 20 % de bio dans leurs approvisionnements et plus de 5 % ont dépassé les 50 % de produits durables. Et seulement  246 des déclarants (4,7 % de l’ensemble) atteignent les seuils fixés par la loi Egalim.

La loi Climat et Résilience (2021) a introduit un sous-objectif de 60 % de produits durables et de qualité pour les familles « viandes » et « poissons », à atteindre au 1er janvier 2024, taux fixé à 100 % pour l’État, ses établissements publics et les entreprises publiques nationales. Sur la « photo 2023 », celui-ci est de 31 % pour cette famille de produits, les achats en « viandes » représentant 16,3 % des achats totaux des répondants, la part des achats Egalim de cette famille de produits « viandes » représente près de 21,5 % et la part des achats « Origine France » près de 42 %.

Lire aussi : Bio : Marc Fesneau demande à la restauration collective de mettre le booster

Sans surprise (mais peut-être est-ce dû à la petitesse de l’échantillon), le bilan statistique annuel 2023 de l’application des objectifs d’approvisionnement fixés à la restauration collective conclue  « qu’ à ce jour, il est encore difficile d’indiquer quels sont les impacts de la demande de la restauration collective en produits durables et de qualité sur les différentes filières de production (…) mais il est escompté de pouvoir faire ce bilan dans un prochain rapport ».

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex