| Accueil |

16/02/2021

Uzaje inaugure son premier centre de lavage industriel des emballages réutilisables à Neuilly-sur-Marne

La machine de lavage par aspersion. ©Restauration21.

La jeune pousse table sur 7 centres en France d’ici 2022.

Si les emballages réutilisables semblent être une des solutions pour en finir avec les emballages en plastique à usage unique, ils nécessitent la mise en place d’une logistique de la collecte et de lavage. Le cœur de métier d’Uzaje qui a inauguré lundi 15 février son premier centre de lavage industriel dédié au réemploi des emballages à Neuilly-sur-Marne (77). Installé sur 1300 m2, il permettra de laver 40 millions de contenants par an, évitant ainsi 3300 tonnes de déchets et génèrera plus de 40 emplois d’ici 5 ans. La rénovation du site, l’achat des 2 tunnels de lavage, l’un dédié au lavage par aspersion (Meiko) des contenants de tous types (pots, bacs en verre, inox ou plastique, couverts, trémies vrac), l’autre par immersion aux bouteille (de 25 cl à 1 l) et leur raccordement au réseau, ont nécessité un investissement de 900 K€.

Créée en 2018, l’entreprise propose une solution clé en main : gestion des contenants, prestation de lavage haute performance, kits de communication pour l’appropriation des consommateurs, transport et organisation de la boucle complète de réemploi. « Nous aidons nos clients à trouver des solutions concrètes et des alternatives efficaces aux emballages jetables avec la création de nouvelles infrastructures clés de l’économie circulaire » souligne Emmanuel Auberger , co-fondateur et président d’Uzaje. L’entreprise est partenaire du projet Recolim pour le Réemploi des contenants alimentaires pour anticiper la loi Egalim dans les cantines scolaires franciliennes et gère la logistique et le lavage des bocaux en verre du concept de restauration rapide Daily Pic. Elle compte également parmi ses clients Système U, Franprix, Biocoop Scarabée, Saveurs et Vie, Triballat, les Côteaux Nantais, FM Logistic, Intermarché.  Et accompagne Elior sur un test de contenants consignés.

Uzaje, qui opère également à Rennes,  annonce l’ouverture de 2 sites (Avignon et Strasbourg) en 2021, puis de 3 autres (Toulouse, Lyon, Lille) l’année suivante. De quoi traiter à terme 300 millions d’unités par an, soit une économie de 28 000 tonnes de déchets et 5,5 M€ en économie de traitement des déchets. Les  8 centres génèreront la création de 400 emplois industriels locaux.

Présente lors de l’inauguration, Barbara Pompili a rappelé que sur les 500 M€ du plan de relance consacrés l’économie circulaire, la moitié financeront des projets en faveur de solutions alternatives au plastique à usage unique. ©Restauration21

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex