« Café, gaspillage, alimentation, Exki passe au storytelling | Accueil | Matahi et Chef'Eco reçoivent un Snacking d'or catégorie Développement durable »

01/04/2016

Un kit «collectivité» pour aider les élus locaux à mettre plus de bio dans les assiettes des cantines

KitéluLancé par Agir pour l’environnement, Bio Consom’acteurs et Générations Futures, le kit «collectivité» veut inciter les collectivités à passer dès à présent au « 0 phyto » ainsi qu’à promouvoir l’agriculture biologique via l’introduction d’aliments biologiques en restauration collective.

 

Les associations partenaires souhaitent profiter des prochains mois avant l’entrée en vigueur de la loi Labbé en 2017 pour diffuser cet outil le plus largement possible auprès des élus locaux et des services techniques. Pour le bio, rappelons que le vote par les sénateurs du texte de loi porté par Brigitte Allain sur l'alimentation durable et qui fixe un seuil de 20 % de produits ne restauration collective en 2020 a été repoussé.

 

Comment introduire d'avantage de  produits en restauration collective  ? Le kit recense les  pistes d'actions suivantes :

 

 

Évaluer les besoins et les capacités de l’établissement :

Réaliser  un état des lieux des cuisines et du fonctionnement du restaurant.

Évaluer  les connaissances et capacités de l’équipe de cuisine.

Prendre  en compte le budget disponible.

Sonder les convives.

 

Se renseigner sur la filière bio locale :

Identifier les fournisseurs et prendre contacts avec eux.

Évaluer les capacités et conditions des fournisseurs.

Planifier ses besoins en approvisionnement.

Passer un appel d’offre compatible avec l’offre locale disponible.

 

Former le personnel aux spécificités des produits bio.

 

Maîtriser son budget :

Limiter le gaspillage alimentaire.

Maîtriser des quantités.

Respecter la saisonnalité des produits.

Valoriser les protéines végétales;

Repenser un menu à 4 composantes au lieu de 5.

Ce menu doit être composé d’un plat protidique, d’un légume.

Privilégier l’introduction de produits bruts.

Privilégier une introduction régulière et progressive.

Instaurer une relation de partenariat avec les fournisseurs bio locaux.

 

Accompagner et valoriser l’arrivée des produits bio :

Créer des animations autour des produits bio.

Impliquer les enseignants.

 

Télécharger le kit.

Toute l'actualité du bio en restauration.

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #1 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex