| Accueil |

14/09/2017

La campagne « Des cantines bio, j’en veux ! » est lancée

Cantinebio_jenveuxAgirpourl'EnvironnementAlors que les  élèves ont repris le chemin de la cantine, Agir pour l'Environnement, la FCPE, la FNAB et la Ligue de l'enseignement lancent une nouvelle campagne visant à favoriser les menus bio en restauration collective scolaire. Il mettent en ligne un site www.macantine.bio permettant aux citoyens d'interpeller les élus locaux et gestionnaires de plus de 50 000 établissements scolaires français. Selon un sondage exclusif IFOP effectué pour le compte d'Agir pour l'Environnement, 86 % des personnes interrogées se déclarent favorables à l'adoption d'une loi imposant l'obligation de servir au moins 20 % d'aliments issus de l'agriculture biologique et locaux dans les restaurants scolaires d'ici 2022.

 

« Nous basons cette action sur les citoyens qui doivent se mobiliser afin que les élus locaux prennent conscience de l'enjeu du bio en restauration scolaire» explique Stephen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'Environnement. L'association environnementale appelle de ses vœux la fixation d'un « cadre législatif ambitieux et concret pour que les collectivités se fournissent en produits bio et locaux ».

 

 

L'agriculture française est-elle capable de produire cette quantité ?

« La France a la capacité de produire en bio  20 % de ce qui est consommé en restauration collective, cela représente la production de  400 000 ha terres cultivés en bio.  Or nous sommes maintenant à 1,5 millions d'ha cultivés en bio, auxquels il faut ajouter 150 000 à 200 000 ha convertis en 2016 », assure Jean-Paul Gabillard secrétaire national de la FNAB.

 

Rappelons les péripéties de l'article porté,  en 2016-2017, par la député Brigitte Allain,  dans le cadre du projet de loi sur l'ancrage territorial de l'alimentation puis dans celui de la loi Égalité et Citoyenneté,  visant à introduire le seuil de 20 % de produits bio en restauration collective publique en 2020.   Voté à 2 reprises l'unanimité par les députés, il avait été retoqué au Sénat.

 

Actuellement,  sur les 11 millions de repas servis chaque jour en restauration collective, tous segments confondus, moins de 3 % des aliments sont issus de l'agriculture biologique, selon les initiateurs de la campagne.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex