68 articles publiés dans la catégorie "Hôtellerie"

25/10/2022

Nouveau : Découvrez le Magazine #8 de Restauration21

Le feuilleter en ligne

Le Magazine # 8 de la restauration durable commerciale et collective sera disponible dans sa version papier à EquipHotel (du 6 au 10 novembre, Parc des Expositions Porte de Versailles)  et à Sirha Lyon (19 au 23 janvier 2023, Eurexpo Lyon).

 

En voici l’édito :

Sobriété

Cet hiver et peut-être même un peu plus longtemps, il va falloir être sobre et baisser la température. Qu’est ce qu’un degré en moins, un point de consigne de chauffage à 19°C quand une salle est pleine à craquer ? C’est le réconfort et la convivialité que vos clients voudront trouver quand ils pousseront la porte de vos établissements – porte qui, soit dit en passant, doit rester fermer quand le chauffage fonctionne.

Mais qui peut encore chauffer dehors quand le climat se dérègle  et griller son argent quand le coût de l’énergie explose ? Pourtant interdits depuis le 1er avril dernier, des braseros et radiants ont été rallumés sur des terrasses extérieures ça et là ! Attention aux conséquences !   Selon une étude de CHD Experts,  94 % des consommateurs font attention à l’impact que peut avoir le restaurant ou la solution d’hébergement qu’ils choisissent. (suite…)

07/10/2022

Sobriété énergétique : Les CHR vont baisser le thermostat

Lorsque les clients et les équipes sont présents, le point de consigne passe de 17 à 19°C. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Hôtels, café, restaurants et hébergements touristiques se sont engagés sur des chartes sectorielles.

« Chaque geste compte » a martelé Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, lors de la présentation du plan gouvernemental de sobriété énergétique, le 6 octobre, au Terminal 7, tout en haut du Pavillon 7 du Parc des Expositions de Paris. Objectif : baisser de 10 % la  consommation française énergétique d’ici 2024. Les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie se sont engagés sur une Charte élaborée lors de réunion menée précédemment au sein du groupe de travail « Établissements recevant du public et les grandes surfaces commerciales » avec Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce de l’Artisanat et du Tourisme. Il s’agit pour eux de réduire la température à 17 °C au point de consigne (la température à atteindre) hors de la présence des clients et du personnel dans les salles de restaurant, les chambres et salles inoccupées, les couloirs et réceptions et les salles de sports. Lorsque les clients et les équipes sont présents, le point de consigne passe à 19° C. Les clients sont incités à respecter cette température dans leurs chambres. (suite…)

21/09/2022

Des coussins pour réchauffer vos clients en terrasse

L’entreprise nordiste apporte une alternative écoresponsable et économique aux terrasses chauffées.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Pour que vos clients ne se gèlent pas les fesses, Cuchöt leur chauffe le dos.

Pascale Nollet et Valérie Dhellemmes, deux lilloises, ont imaginé un coussin chauffant à placer sur chaises et transats installés en terrasse. Cuchöt, c’est leur solution pour éviter de chauffer les espaces extérieurs des restaurants, bars et hôtels, une pratique interdite depuis le 1er avril 2022 pour les terrasses situées sur le domaine public mais qui reste autorisée pour les terrasses privées.

Lire aussi : Concevoir une terrasse écoresponsable

Le coussin et son dossier sont fabriqués dans leur atelier situé à Bondues.  A  l’intérieur du coussin, un contacteur déclenche, quand l’utilisateur s’assoit, le fonctionnement d’une batterie qui chauffe un fil électrique. « Nous avons repris l’idée de la bouillote. La zone chauffée se situe au niveau des cuisses, des reins, ce qui donne un ressenti de chaleur global » explique Pascale Nollet.  Une commande en silicone permet de régler l’intensité de la chaleur sur 3 niveaux entre 36 et 42 ° C (normes CE). En moins d’une minute, la température souhaitée est atteinte. Le Cuchöt s’éteint quand l’utilisateur se lève. (suite…)

30/08/2022

Actualisation le 22.09.2022 – « Décret tertiaire » : les établissements de 1 000 m2 et plus sont concernés

La nouvelle réglementation vise à économiser 60 % d’énergie finale dans ces bâtiments à l’horizon 2050. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Actualisation le 22.09.2022 – Dans un communiqué, le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a annoncé, le 22 septembre, qu’une tolérance était accordée jusqu’au 31 DECEMBRE 2022 pour remplir ces déclarations. Il sera donc possible d’effectuer de nouvelles déclarations et de modifier autant de fois que nécessaire les déclarations déjà réalisées, jusqu’à la fin de l’année 2022. Le Ministère rappelle que le renseignement des données de consommation est  une obligation légale qui doit être respectée par tous les assujettis.

 

A compter de 2022, les propriétaires ou locataires doivent communiquer avant le 30 septembre leurs consommations de gaz et d’électricité pour l’année précédente.

Le Dispositif Eco Efficacité Tertiaire (DEET) également appelé « décret tertiaire » impose une réduction des consommations énergétiques progressive pour les bâtiments tertiaires. Issue de la loi Elan, cette nouvelle réglementation vise à économiser 60 % d’énergie finale dans ces bâtiments à l’horizon 2050. Elle concerne tous les bâtiments : marchands et non-marchands, nouveaux et anciens, publics et privés, mesurant plus de 1 000 m2. Et donc,  les hôtels, les food-courts, les brasseries , les laboratoires de production des traiteurs,  les cuisines centrales de cette superficie. Des sites qui devront réduire leur consommation d’énergie au travers de différentes échéances : – 40 % en 2030, -50 % en 2040 pour parvenir à -60 % d’ici 2050. Objectifs : garantir la sécurité nationale d’approvisionnement, sortir la France des énergies fossiles d’ici 2050, et enfin lutter contre le changement climatique. Et faire baisser la facture dans un contexte de tensions inflationnistes sur les coûts énergétiques.

Les propriétaires et locataires de  bâtiments dit « tertiaires » de plus de 1 000 m², ont jusqu’au 30 septembre 2022 pour communiquer sur la plateforme OPERAT les données de consommations énergétiques de 2020 et 2021 ainsi que l’année de référence, à choisir entre 2010 et 2019. La déclaration permet de calculer la réduction de la consommation énergétique à atteindre et de définir une valeur de référence en tenant compte de plusieurs paramètres notamment climatique. (suite…)

04/07/2022

EquipHotel 2022 s’empare de l’hospitalité engagée

Hervé Becam, Didier Chenet et Béatrice Gravier. ©Restauration21

Cette nouvelle édition est parrainée par le chef étoilé Christophe Hay.

Le thème de la prochaine édition du salon EquipHotel, organisé par RX France, est ambitieux. Du 6 au 10 novembre, porte de Versailles à Paris, 1 200 exposants français et étrangers ainsi que des experts répondront de façon concrète et précise aux attentes des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. L’engagement sera décliné autour de 3 axes : les clients, les salariés et la planète. Au programme : 4 univers  (foodservice, design, bien-être, technologie et services),  5 thématiques (se projeter dans la durée et durable, rester attractif, le digital à visage humain,  faire du beau avec du bien, miser sur le soin de soi), 10 espaces expérientiels et 100 conférences. (suite…)

04/05/2022

Plus de 1 000 hôtels engagés sur Fairbooking

Plateforme multi destinations et multi marques, Fairbooking défend les intérêts économiques de l’hébergeur indépendant et s’adresse à des voyageurs engagés.

Fairbooking annonce plus d’un millier d’établissements hôteliers  connecté à sa plateforme de réservation d’hébergement éthique et équitable via leur moteur de réservation. En plus d’appliquer des commissions  réduites à 5% sur le tarif HT, elle ne commissionne que le tarif de la chambre (et non pas le panier), donne la même visibilité à tous ses hébergeurs auxquels elle propose une inscription gratuite. L’acte de vente s’effectue sur le site de l’hôtel avec ses propres conditions générales de vente et les données du voyageur lui appartiennent. (suite…)

02/12/2021

L’Umih signe la Charte Valo Resto Pro

René-Louis Perrier (Ecologic), Roland Heguy (Umih) et Pierre Marcel Syneg).

Les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie confirment leur engagement  en faveur d’une économie circulaire.

À l’occasion de son 69ème Congrès, l’Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) a signé la Charte Valo Resto Pro en présence du Syneg (Syndicat national de l’équipement des grandes cuisines) et de l’éco-organisme Ecologic, les initiateurs de cette solution de collecte et de recyclage des équipements de cuisine et  de blanchisserie usagés.

« Notre profession est en première ligne pour prendre des mesures en faveur du développement durable. Nos professionnels sont déjà impliqués dans la gestion des déchets, ainsi nous devons systématiser les bonnes pratiques. La signature de cette charte est un acte concret de plus pour favoriser la bonne gestion de nos entreprises » assure Roland Heguy, président confédéral de l’Umih. (suite…)

18/11/2021

Booking.com met en place le badge « Établissement Voyage Durable »

Le  site de réservations d’hébergements veut  répondre aux  voyageurs qui attendent davantage de propositions durables de la part du secteur.

Booking.com, annonce  le lancement de son badge « Établissement Voyage Durable » à l’échelle mondiale. « Cet indice de durabilité fiable fournira des informations pertinentes aux voyageurs du monde entier qui souhaitent rendre leur choix de voyage plus durable» explique la marque dans un communiqué. Le badge est disponible pour tous les établissements ayant mis en œuvre un ensemble de pratiques écoresponsables et peut s’appliquer à tout type d’établissement (appartements, chambres d’hôtes, maisons de vacances, hôtels). 5 domaines clefs ont été pris en compte dans la méthodologie établie avec le cabinet de conseil Sustainalize  : gestion des déchets, consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre, gestion de l’eau, soutien aux communautés locales et protection de la nature. Ils se déclinent en 32 mesures comme l’élimination des produits de toilette en plastique à usage unique, le passage aux éclairages à LED, l’utilisation de sources d’énergies 100 % renouvelables, l’investissement d’un certain pourcentage des bénéfices dans la communauté locale. (suite…)

26/04/2021

Le groupe Logis Hotels partenaire de l’ADEME pour déployer le Fonds Tourisme Durable auprès de ses adhérents

Le groupe Logis Hotels annonce son partenariat l’Ademe pour le déploiement du  le Fonds Tourisme Durable auprès des  hôteliers ou hôteliers-restaurateurs indépendants membres du groupe;  implantés prioritairement en espace rural. Doté d’une enveloppe de 50 M€, le Fonds Tourisme Durable comporte 3 volets : l’opération « 1 000 restaurants », les hébergements touristiques et le développement d’une offre slow tourisme. Il  est désormais disponible pour les professionnels de la filière afin de les accompagner à la réalisation de projets innovants et à fort ancrage territorial dans le tourisme durable.

« Dès 2021, nous nous sommes engagés à accompagner 100 établissements éligibles et prêts à investir, et à apporter pleinement notre contribution au développement économique et écologique des territoires » précise  Karim Soleilhavoup, Directeur Général du groupe Logis Hotels.

Le groupe accompagnera les adhérents dans réalisation d’un diagnostic environnemental, la construction d’un plan d’actions et sa mise en œuvre  grâce aux subventions éligibles sur le fonds tourisme durable ou autre dispositif existant, la valorisation des premiers Ambassadeurs et le partage des bonnes pratiques avec l’ensemble des hôteliers et restaurateurs du groupe.

Financez vos projets de transition écologique vers un tourisme durable avec les aides financières de France Relance

15/04/2021

Brune Poirson est la nouvelle directrice Développement durable du groupe hôtelier Accor

©Bruno Levy

L’ex-secrétaire d’Etat à la Transition écologique a porté la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire.

Accor annonce la nomination de Brune Poirson (38 ans) au poste de Directrice du Développement Durable. L’ex-secrétaire d’Etat à la Transition écologique sera directement rattachée à Sébastien Bazin, Président-directeur général et devient membre du Comité Exécutif. Sa mission : définir, animer et suivre les engagements, la stratégie et le déploiement des plans d’action du Groupe en matière de développement durable. Elle aura également sous sa responsabilité la Fondation Accor Solidarity et le ALL Heartists Fund. Cette nomination sera effective à compter du 5 mai 2021.

Brune Poirson combine une double expérience du privée et du public, siégeant au sein d’instances majeures en France et au plan international.. Elle a notamment porté la loi anti-gaspillage dans le gouvernement dont elle a fait partie pendant 3 ans. Députée du Vaucluse pendant 9 mois (elle a démissionné début avril 2021), elle a été la première française élue Vice-Présidente de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement.

Pour les professionnel de la restauration rapide, le passage de Brune Poirson à l’Hôtel de Roquelaure a été synonyme de la mise aux normes en matière de tri 5 flux, de la fin des contenants et des couverts de plastique  à usage unique au 1er janvier 2021 et de celle des contenants à usage unique pour la consommation sur place au 1er janvier 2023. De même qu’en juillet dernier, elle donnait 3 mois aux acteurs de la livraison pour lui  présenter une stratégie zéro déchet. (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires