47 articles publiés dans la catégorie "Hôtellerie"

04/10/2017

Un partenariat entre l’Umih, l’Ademe et Afnor Certification pour promouvoir l’Ecolabel européen « Hébergement Touristique »

Ecolabel européenL’Umih (Union des Métiers et des industries de l’Hôtellerie), l’Ademe et Afnor Certification ont signé cet été une convention de partenariat pour promouvoir les démarches durables auprès des établissements hôteliers et restaurateurs en s’appuyant sur l’Ecolabel Européen « Hébergement Touristique ». « En adoptant des pratiques plus écologiques, en obtenant l’Ecolabel européen, les entreprises maîtrisent leurs charges d’exploitation, répondent aux attentes des clients et sont ainsi en phase avec les nouvelles responsabilités sociétales », souligne Roland Héguy, président confédéral de l’Umih. Délivré par Afnor Certification, l’Ecolabel européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'Union Européenne.

 

(suite…)

22/09/2017

Un potager aéroponique urbain sur le toit du Mercure Paris Boulogne

Potager Mercure Paris Boulogne Image 2Le Mercure Paris Boulogne (AccorHotels) accueille sur son toit une ferme urbaine verticale de plus de 350 m2, mise en oeuvre et exploitée par la start up Agripolis, spécialisée dans l’agriculture urbaine en aéroponie.  216 colonnes en PVC suspendues à une structure en bambou  ont été  déployées sur le toit de faible portance. Chacune d'elle compte 52 trous dans lesquels sont placés les plants. Cultivés en hors sol, sans terre,  sans aucun aux engrais chimiques et pesticides, ils sont nourris en  eau et nutriments bio  en circuit fermé, nécessitant 10 fois moins d’eau qu’en agriculture conventionnelle. Une trentaine de variétés – salades, blettes, tomates, herbes aromatiques, fruits rouges… – ont été plantées en mars dernier, lors du lancement du test. Les premiers résultats sont étonnants. « Nous avons découvert le potentiel du dispositif au cours de l'été, explique Philippe Marchand (à gauche sur la photo), le directeur de l'hôtel, nous arrivons maintenant à 30 kg de tomates produites par semaine ».

 

 

(suite…)

07/04/2017

Jo&Joe Paris : un premier hôtel bas carbone pour AccorHotels

Jo&Joegentilly_AccorHotels annonce  l’ouverture du chantier du premier hôtel labellisé « Bâtiment Bas Carbone », sous l’enseigne Jo&Joe, rue Paul Vaillant Couturier à Gentilly (94), en septembre prochain. Le label BBCA atteste de la mise en œuvre de démarches  limitant les émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte carbone de la construction et de la vie du bâtiment.

 

La superstructure du bâtiment sera en bois lamellé collé. Dans un communiqué de presse, l'hôtelier explique que, pour sa branche immobilière HotelInvest, cette réalisation constitue l'occasion «d’adapter et de mettre en œuvre des processus de construction qui démontreront que la transition énergétique est une réalité accessible aujourd’hui ».

 

 «Nouveau concept d’hospitalité» selon  l'opérateur français, cette nouvelle marque « associe le meilleur de la location privée, de l’hôtellerie et de l’auberge de jeunesse». La première «open house» parisienne ouvrira au second semestre 2018 sur 6 000m². Elle proposera 569 lits, un bar, un restaurant, un jardin intérieur et des terrasses végétalisées. Le  lieu sera conçu autour d’espaces communicants et ouverts sur l’extérieur afin d'encourager la mobilité et l’échange entre les «tripsters» (voyageurs) et les «townsters »(habitants du quartier).

 

(suite…)

16/03/2017

Hôtellerie : Coup d’envoi de l’affichage environnemental au Salon mondial du tourisme

Screenshot1-winggy@2x - Copie2017, année du tourisme durable. Année également du déploiement de l'affichage environnemental en hôtellerie. Le coup d'envoi a été donné le 16 mars, par l'Ademe et les syndicats patronaux hôteliers, dans le cadre du Salon mondial du Tourisme. Cent hôtels, indépendants et chainés, sont concernés dans un premier temps, sur la base du volontariat.

 

Pour lutter contre le greenwashing, la loi sur la transition énergétique et la croissance verte stipule que les acteurs qui communiquent sur un quelconque aspect environnemental de leurs  produits (allégation environnementale) doivent mettre à  la disposition des consommateurs l’ensemble de « leurs principales caractéristiques environnementales ». Les hôteliers qui souhaitent communiquer sur leur démarche environnementale disposent désormais d'une étiquette qui indique à leurs clients l'impact d'une nuitée sur l'environnement au travers de 4 indicateurs : impact sur le climat, la consommation d'eau, la consommation de produits non renouvelables et la part des produits bio et éco-labellisés contenus dans la prestation. Tous ces impacts sont exprimés en une note allant de A (très bien) à E.

 

 

(suite…)

21/11/2016

COP22 – Dix hôtels marocains s’engagent dans l’affichage environnemental

Logo-COP22Alors que la COP22 s'est achevée le 18 novembre dernier à Marrakech dans un contexte assombri par la récente élection du climatosceptique Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, plusieurs professionnels marocains de la restauration et de l'hôtellerie ont décidé d'inscrire leurs activités dans une perspective durable. Dix hôtels (1) se sont engagés dans un dispositif d’affichage environnemental. Ils ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par le Ministère ont été accompagnés par la société Betterfly Tourisme (anciennement Evéa Tourisme), mandatée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Les participants ont reçu un « certificat de participation à la mise en place d’un dispositif évaluant les performances environnementales des établissements d’hébergement touristique au Maroc ». Un plan d’action individuel de réduction d’impact et des coûts associés va leur être sera également proposé afin de mettre en œuvre des actions d’amélioration à court et moyen terme.

 

 

(suite…)

31/10/2016

EQUIPHOTEL 2016 – Comment inscrire la chambre du futur dans une démarche Développement durable ?

Baptisée « O R I G I N E », développée par Laurent Delporte et réalisée par Réda Amalou et Stéphanie Ledoux de l’agence AW2, la chambre d'hôtel et sa salle de bain intégreront les critères de développement durable et les innovations technologiques préfigurant l'hôtellerie de demain. Le prototype sera présenté au salon EquipHotel, du 6 au 11 novembre prochains, Pavillon 7.1, Porte de Versailles à Paris. Laurent Delporte en dévoile les grandes lignes.

 

Laurent  DelporteRestauration21 –  Comment inscrire la chambre du futur dans une démarche responsable  ?

 

Laurent Delporte – Offrir le meilleur ou tout simplement quelque chose de qualité dans l’hôtellerie nécessite d’assurer la pérennité des éléments que nous offre la nature. Cela fonctionne dans tous les domaines, l’architecture, la décoration, la restauration, etc.. Si tel bois est précieux pour la réalisation d’un meuble, il faut savoir le replanter, le protéger et faire en sorte qu’il perdure pour les générations futures. Dans la restauration, si tel légume ou animal est sain, il faut faire en sorte de maintenir le même niveau de qualité dans la production dans la durée. L’hôtellerie s’est développé dans le monde entier et , si elle souhaite perdurer, elle doit se penser dans une approche environnementale. La chambre touche à de nombreux aspects du développement durable. Il y a aussi le côté RSE, pour faciliter le travail des collaborateurs dans la gestion de la chambre. Tout ce qui peut être fait pour réduire la pénibilité au travail liée au nettoyage de la chambre est important. En mettant des tablettes près du lit posées au mur au lieu d’une table de nuit posée sur le sol, cela facilite le travail de la femme de chambre.

(suite…)

14/10/2016

Réduire le gaspillage pour améliorer l’impact environnemental et la performance de son hôtel

Guide antigaspillage hôtellerieComment optimiser ses consommations d’eau ? Comment améliorer ses consommations d’énergie ? Comment privilégier des achats responsables ? L’Umih publie un guide de bonnes pratiques pour lutter contre le gaspillage dans les hôtels et améliorer l’impact sur l’environnement et la performance des établissements. Validé par l’Ademe, cet ouvrage a été  élaboré grâce à la contribution de près de 200 hôteliers. Il propose des mesures simples, faciles et rapides à mettre en œuvre.

 

« En adoptant les bons gestes, nous pouvons être particulièrement performants pour limiter l’impact de notre activité sur l’environnement, assurer la pérennité de nos entreprises, et avoir un rôle pédagogique auprès de nos clients » assure Karim Khan, président Umih 35 Rennes et président de la commission Développement durable.

 

(suite…)

04/07/2016

EquipHotel 2016 – Delporte Hospitality présentera une chambre économe en énergie, bio-sourcée et ressourçante

Chambre ORIGINEBaptisée « O R I G I N E », développée par Laurent Delporte, la chambre d'hôtel et sa salle de bain intégreront les critères de développement durable et les innovations technologiques préfigurant l'hôtellerie de demain. Le prototype sera présenté au salon EquipHotel, du 6 au 11 novembre prochains, Porte de Versailles à Paris.

 

«L’enjeu est de démontrer aux professionnels du salon que tous les éléments présents dans l’aménagement de la chambre s’inscrivent bel et bien dans une approche intégrée de développement durable, tant à travers le choix des matériaux que dans le fonctionnement et la gestion des espaces. La chambre « O R I G I N E » reviendra sur les fondamentaux d’une chambre d’hôtel et réinventera les codes de l’hôtellerie en alliant développement durable, bien être et innovations » explique Laurent Delporte.

 

(suite…)

04/07/2016

AccorHotels partenaire du concours Arbres d’avenir

Engagé depuis 2009 dans un vaste programme de reforestation à travers le monde appelé Plant For The Planet (4,5 millions d’arbres plantés dans 25 pays), AccorHotels, en partenariat avec Pur Projet, s’associe à Fermes d’Avenir pour lancer Arbres d’Avenir, le premier concours national pour l’agroforesterie, avec le soutien du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.  Il s'agit d'encourager la plantation d’au moins 50 000 arbres au sein des cultures agricoles et des zones d’élevage françaises.

 

La première édition récompensera 34 projets innovants parmi lesquels 3 seront nominés pour chacun des prix suivants :

– Le prix « insetting » pouvant permettre aux hôtels du réseau AccorHotels un sourcing de denrées de qualité, produites dans le cadre de pratiques agroécologiques ;

– Le prix « innovation » pour un projet agricole original ;

– Le prix « graine d'agriculteur » pour un projet original et innovant porté par un jeune agriculteur en installation âgé de moins de 35 ans.

Les neuf projets finalistes seront soumis au vote du public et des collaborateurs AccorHotels via la plateforme Blue Bees du 25 octobre au 25 novembre prochains.

 

Sur le sujet :

Accor veut soumettre la "Résolution de l’Arbre" lors de sa prochaine AG, le 20/04/2015.

Accor a planté plus de 2 000 arbres par jour en 5 ans, le 28/04/2014.

 

21/04/2016

Etiquette environnementale : la FUAJ s’y colle

AJ_ARTAGNANDeux établissements de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse  – Hi Paris Yves Robert et Hi Paris Le d’Artagnan – sont les premières auberges de jeunesse en France à afficher une  étiquette environnementale. Celle-ci permet aux établissements et aux clients de connaître le coût environnemental d’un séjour dans un hébergement touristique, une note calculée à partir de l’analyse de plusieurs indices :

 

-  La consommation d’eau (en litres/personne/nuit) ;

-  La consommation d’énergie (en KWep/personne/nuit) ;

-  La quantité de déchets générés (en g, /personne/nuit) ; 

-  L’émission de gaz à effet de serre (en Kg de CO2, /personne/nuit) ;

– L’utilisation de produits écologiques et biologiques (en % de produits utilisés).

 

Hi Paris Le D’Artagnan et Yves Robert obtiennent  les notes  de 4,4/5 et 4,6/5, reflétant leurs engagements pris en faveur du développement durable. La FUAJ, qui a mis en place au sein de son réseau d'établissements la labellisation Clé verte, va signer prochainement la Charte Paris Action Climat pour ces deux auberges de jeunesses parisiennes. Seize auberges sont labellisées Clé verte en France, sur une centaine d'établissements.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires