47 articles publiés dans la catégorie "Hôtellerie"

18/04/2016

AccorHotels présente la V2 de Planet 21

ActinghereAccorHotels ( 3900 hôtels dans 92 pays)  a présenté mardi 12  avril « Planet 21 Acting Here », la V2 de Planet 21, son programme Développement durable initié  il y 5 ans. Sur 2016-2020, la restauration et la gestion durable du patrimoine immobilier à travers HotelInvest sont au cœur du dispositif.

 

D'ici à 4 ans, le restaurateur (150 M de repas par an sur 8 000 points de vente) veut diminuer le gaspillage alimentaire de 30 %, réduire les emballages (disparition des capsules de café, proposer une alimentation saine et qualité et assurer la sécurité alimentaire en investissant dans les filières.  1 000 potagers urbains devraient être aménagés près des restaurants des hôtels et un  partenariat avec un fournisseur de café 100 % responsable sera  prochainement annoncé.  

 

Référentiel de construction hôtelière bas carbone

En partenariat avec l'association BBCA (Bâtiment Bas Carbone), AccorHotels travaille à la définition d'un référentiel de construction d'un bâtiment hôtelier bas carbone. La construction d'un premier hôtel sera démarrée avec ce label avant la fin de l'année.

 

(suite…)

01/10/2015

Le Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez s’équipe d’un déshydrateur de biodéchets

Photo Florence Gardrat Grand Hyatt Cannes Hotel Martinez  -Testée pendant 2 mois par les équipes du Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez (06), le déshydrateur de biodéchets (GEB, commercialisé par D.S.E.) a permis de transformer 3 tonnes de déchets alimentaires en 560 kg de matière sèche. De quoi séduire la direction qui a investi 28 500 € dans cet équipement. "Cette machine est peu encombrante et minimise le nombre de containers. Elle est facile d’utilisation, rapide, pas bruyante et ne répand pas de mauvaises odeurs sans compter qu’elle contribue à réduire notre bilan carbone" explique Florence Gardrat (photo), Responsable qualité et environnement du palace cannois.

Avec plus de 10 tonnes annuelles de déchets organiques générés, l'établissement sera considéré comme "gros producteur" à partir du 1er janvier 2016 et concerné par le décret de juillet 2011, sur le tri et la collecte des biodéchets qui définit leurs modalités de tri et de collecte séparée.

 

(suite…)

14/09/2015

Durant la COP 21, AccorHotels compensera l’empreinte carbone de près de 2 millions de nuitées en Ile-de-France

Partenariat COP21AccorHotels annonce son partenariat avec le 21ème Conférence Internationale Paris-Climat (COP 21), du 30 novembre au 11 décembre prochain à Paris. Sur cette période, le groupe français s'engage à compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de toutes les nuitées d’hôtels consommées en Ile-de-France, que ce soit au sein du groupe AccorHôtels ou dans les établissements d'hôtellerie de chaine et indépendant. Soit une estimation de 2 millions de nuitées sur cette période et  un parc concerné de 150 000 chambres dont 50 000 chambres AccorHotels, de l’hôtel 1 étoile au 5 étoiles.

 

"Le calcul des nuitées chez AccorHotels est basé sur les nuitées consommées à N-1 sur la même période et ajusté pour cette année en anticipant un TO [ndlr : taux d'occupation] supérieur du fait de la COP 21" explique la direction de la communication du groupe hôtelier. Pour les données d’hôtels hors AccorHotels, l'hôtelier explique s'appuyer  sur les bases de données publiques (INSEE, Direction générale des entreprises, Atout France) et effectuer un croisement des chiffres officiels avec ceux des fédérations professionnelles ou entreprises spécialisées qui communiquent les TO mensuellement.

 

(suite…)

24/07/2015

COP 21 : 122 hôtels parisiens engagés pour un hébergement durable

Logo-hôtel-durablement-engagé Paris -©-OTCPL’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) invite les 277 hôtels contingentés pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris à adapter leur démarche en faveur d’un hébergement durable. Du 30 novembre au 11 décembre prochains, 40 000 personnes seront hébergées à Paris. L'occasion pour les professionnels de démontrer l'implication du secteur dans la lutte contre le réchauffement climatique.

 

122 établissements sont déjà signataires de la "Charte pour un hébergement durable à Paris", initiée en 2012. Accompagnés par l’OTCP en partenariat avec la Mairie de Paris et l'ADEME, ils développent sur 3 ans  un plan d’actions pour monter en compétence sur tous les volets du développement durable  : environnemental, sociétal et économique. Entièrement gratuit, ce programme s’adresse aux hôtels parisiens et franciliens, indépendants ou affiliés à une chaîne, quels que soient leurs caractéristiques et leurs niveaux d’engagement durable.

 

(suite…)

17/07/2015

AccorHotels démontre une “corrélation forte” entre initiatives de développement durable, satisfaction clients et performance de l’entreprise

Photo©Restauration21.fr (2)AccorHotels (3 700 hôtels)  a mis en ligne sur sa plateforme Planet 21 Research les résultats de deux études mesurant les bénéfices sur la performance économique du groupe hôtelier des initiatives de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE). L'une est signée par Accenture et l’autre vérifiée par EY.  La première démontre "une corrélation forte entre initiatives de développement durable et satisfaction clients". L’obtention de la certification ISO 14001, (norme internationalement de  management environnemental), la réalisation des objectifs fixés par la Charte 21, l’outil interne de pilotage de la performance développement durable des hôtels, contribueraient à une plus grande satisfaction des clients.

 

La  Charte 21 préconise 65 actions à mettre en œuvre par les établissements pour réduire leur impact sur l’environnement : plus un hôtel investit dans ces actions, plus ses retours seront positifs en termes de réductions de coûts (eau, énergie, déchets) et d’augmentation de ses revenus. "L’étude Accenture apporte ainsi la preuve du bénéfice du Groupe à fédérer ses collaborateurs et partenaires autour d’objectifs qui répondent aux exigences en matière de développement durable tout en créant de la valeur économique pour l’entreprise" souligne AccorHotels.

 

(suite…)

03/07/2015

HR-infos attribue la Palme du Développement Durable à l’hôtel nantais l’Amiral

L'AmiralNeuf lauréats, désignés par un jury d’experts indépendants, ont été distingués  lors de la première édition des Palmes de l’Hôtellerie Française organisées par HR-infos. Ils ont reçu leur prix le 22 juin à Paris. La Palme du Développement durable a été attribuée à l'hôtel Amiral (2*), situé à Nantes (44) et  dirigé par Nadine Witczak. En 2006, l'établissement de 49 chambres a obtenu sa première certification environnementale avec le label Hotelcert puis, en 2008, le label Clef Verte et l’Ecolabel Européen 3 ans plus tard.

 

Décoré sur le thème du du commerce fluvial, l’hôtel réduit sans cesse ses consommations d’énergie et d’eau. Il supprime ses déchets à la source et valorise ceux inévitables. Il se fournit en produits locaux et bio, et sensibilise ses clients et son personnel à l’adoption d’éco-gestes. Détenu par Jean-François Nicoul, l'Amiral a fait partie du groupe pilote qui a expérimenté l’affichage environnemental d’une nuit d’hôtel avec Evea. Preuve de la progression de ses résultats, les auditeurs ont porté sa note de 3,8 à 4,4 (sur 5). Le Nantais s’engage désormais dans un projet d’éco-blanchisserie, riche d’enjeux pour l’hôtellerie. Investi dans la vie de la cité, l’établissement accueille écoles et étudiants, il participe aux ateliers Passeport Vert et High Hospitality. Membre actif du Club Hôtelier de Nantes Métropole, l’Amiral a également cofondé le groupement d’employeurs Reso 44.

 

03/06/2015

Planet 21 : des indicateurs Développement Durable en progrès mais en-deçà des objectifs initiaux affichés par AccorHotels

Photo©Restauration21.frLes indicateurs actualisés pour l'année 2014 de Planet 21, le programme Développement durable d'AccorHotels (nouveau non du groupe Accor), sont publiés dans le rapport RSE 2014 du groupe, consultable en ligne. Restauration21 a choisi de mettre en exergue l'eau, l'énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES), d'autant plus que le groupe hôtelier français  "sera partie prenante" de la COP 21. "Un comité de pilotage, sous la responsabilité de Sven Boinet, travaille actuellement sur le sujet et un accord de partenariat avec la COP 21 est en cours de signature" indique le service communication du groupe. Sur 2012-2015, AccorHotels (3 700 hôtels dont 1 400  en propriété) s'est fixé des objectifs ambitieux  et livre tous les ans un bilan chiffré des avancées des indicateurs. En 2014, la consommation d'eau par client à périmètre comparable dans les hôtels filiales et managés a chuté de 1,4 %. Sur la période 2011-2014, la baisse enregistrée est de 5,6 %, l'objectif étant de réduire de 15 % la consommation d'eau sur 2012-2015. Après une légère augmentation de sa consommation d'énergie en kWh par chambre disponible en 2013 (+0,3 %) , le groupe l'a réduite en 2014 de 4,3 %. Sur 2012-2015, la baisse de  4,5 % est jugée dans le rapport (page 64)  "insuffisante à ce stade pour s'inscrire dans la trajectoire de l’objectif de réduction de 10 % fixé pour  2015". Il est souligné dans le document que le groupe "continuera donc de déployer des actions spécifiques  pour l’amélioration et l’optimisation du management de l’énergie  au sein des hôtels  l'objectif fixé étant de parvenir à une baisse de 10 %". Enfin les émissions de CO2 par chambre disponible sont en recul de 3,8 % sur 2011-2014. A un an du bilan global,  Arnaud Herrmann, directeur Développement durable d'AccorHotels, nous livre un éclairage des progrès enregistrés.

 

(suite…)

18/05/2015

Le Radisson Blu Hotel de Nice reçoit le “Think Planet Award”

Radisson Blu31 % d’économies d’énergie depuis 2011 ! Carlson Rezidor (430 hôtels)  a décerné le 13 mai dernier  au Radisson Blu Hotel de Nice (06) le "Think Planet Award 2014" qui récompense l’hôtel du groupe ayant réalisé la plus grande économie d’énergie au cours de l’année. Les 100 salariés de l'établissement situé sur la Promenade des Anglais ont chacun reçu un vélo pliable. Le programme "Think Planet" vise une réduction de 25 % de la consommation énergétique de tous les hôtels Carlson Rezidor en Europe, en Afrique et au Moyen Orient d’ici 2016.  En 2011, la consommation énergétique des hôtels du groupe Rezidor était de 1,2 milliard de kWh par an. Selon le communiqué de presse, cumulées sur 5 ans, les économies réalisées au sein du groupe devraient représenter l'équivalent de la consommation énergétique d'une ville comme Avignon.

 

(suite…)

20/04/2015

Accor veut soumettre la “Résolution de l’Arbre” lors de sa prochaine AG

PLANT FOR THE PLANETLe groupe hôtelier (3 700 hôtels dans 92 pays) souhaite intensifier son programme Plant for the Planet en s’engageant sur la plantation de 10 millions d’arbres d’ici 2021 par la voix de ses actionnaires. A l'occasion de son assemblée générale le 28 avril prochain, il leur soumettra la "Résolution de l’Arbre".

 

Accor a planté en 7 ans 4 millions d’arbres et généré 13 millions d’euros d’économie de blanchisserie dont la moitié a été investie dans plus de 150 projets de reforestation. Le groupe s’appuie sur l’expertise de Tristan Lecomte, Fondateur d’Alter Eco et de Pur Projet et spécialisé dans le développement de projets forestiers communautaires. Le client qui séjourne plus d’une nuit dans un hôtel est invité à réutiliser sa serviette de toilette. Ce qui réduit les consommations d’eau, d’énergie et de produits détergents et permet de "financer des projets de reforestation ou d’agroforesterie en lien direct avec les problématiques rencontrées sur les territoires situés à proximité des hôtels" selon Tristan Lecomte. Par exemple, au Royaume-Uni, les arbres plantés sur des parcelles agricoles permettent de lutter contre les monocultures intensives et de générer des revenus supplémentaires pour les agriculteurs grâce à la récolte de fruits ou la production de bois.

 

Sur le sujet :

Accor a planté plus de 2 000 arbres par jour en 5 ans, le 28 /04/2014.

Premier bilan pour Planet 21, le 29/04/2013.

Accor mise sur le 21, le 17/04/2012.

10/09/2014

Des noyaux d’olives pour chauffer l’eau de l’Hôtel & Ryads Naoura Barrière de Marrakech

25042014_cp-naoura-dvd_ok.002A l'Hôtel & Ryads Naoura Barrière de Marrakech (Maroc),  le système de chauffage de l'eau chaude sanitaire et de la piscine fonctionne, depuis le 9 septembre 2014, à 80 % avec une chaufferie biomasse, en complément des installations existantes au gaz.

 

L'installation consomme des noyaux concassés d'olives, sous-produits des grignons d'olives eux-même résidus solides résultant de l'extraction d'huile. La chaudière a été fabriquée par Aveo Energie, leader au Maroc, dans la gestion de production de vapeur et d’eau chaude à partir de biomasse. C'est une de ses filiales, Biosec,  qui fournira les noyaux d’olives concassés,  environ 300 tonnes par an.  Le service de communication de l'enseigne hôtelière n'est pas en mesure préciser la quantité évitée d'émission annuelle de CO2.

 

Sur le sujet :

Ça biogaz pour le Resort Barrière Ribeauvillé, le 11/06/2014

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires