« 7 étudiants de Ferrandi-Paris créent une start-up pour lutter contre le gaspillage alimentaire | Accueil | Le lycée des métiers de l'hôtellerie Guillaume Tirel labellisé "Ecole en démarche Développement durable" »

07/04/2015

Doggy bag : TakeAway signe un partenariat avec l'UMIH

Umih- TakeAway - Photo©Restauration21.frCréée en mars 2014, la start-up TakeAway a signé mardi 7 avril, un partenariat avec l'UMIH (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie). L'organisation professionnelle, qui s'est engagée dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire à faire la promotion du doggy bag auprès de ses adhérents, mettra en avant la solution de service développée par la jeune entreprise lyonnaise. En carton recyclable, la "box" TakeAway permet aux restaurateurs de proposer à leurs clients d'emporter ce qu'ils n'ont pas consommé dans un contenant qualitatif élégant et micro-ondable. TakeAway commercialise également le "bag" pour le vin. Les  deux emballages sont personnalisables et peuvent ainsi véhiculer  l'image du restaurant  (et son engagement) jusqu’au domicile du client.

 

"On s'est engagé à porter ce dossier [du gaspillage, ndlr] avec beaucoup de virulence. On y croit", assure Roland Héguy, président confédéral de l’UMIH, lors de la conférence de presse qui s'est déroulée au restaurant La Mascotte (Paris XVIIIe). "Aujourd'hui, je ne propose pas le doggy bag, mais je ne le refuse pas si on me le demande" explique Thierry Campion, le patron de l'établissement. En cas de demande, les restes d'une assiette étaient jusqu'alors mis dans les boîtes en plastique utilisées pour la VAE de l'Ecaille, le banc d'écailler et bard à fruits de mer du restaurant. "Quant au sac pour emporter la bouteille de vin, c'est une façon pour moi de mettre plus largement ma sélection de vins à la disposition du client". Si le restaurateur opte pour l'offre de TakeAway, il recevra une signalétique (stickers vitrine et cartes) destinée à informer ses clients de la possibilité d'avoir un doggy bag et La Mascotte sera référencée sur le site internet de la start-up. Le tout pour un coût de 50 € HT pour 100 boîtes non personnalisées (1).

 

"Aucun étiquetage de traçabilité n’est obligatoire sur le contenant" rappelle l'UMIH qui précise que "le restaurateur n’est pas responsable des conditions dans lesquelles ce repas sera ensuite conservé et consommé" et que "d’un point de vue réglementaire, rien ne s’oppose à emporter ce qui n’a pas été consommé". Le syndicat professionnel diffusera prochainement auprès de ses adhérents un guide des bonnes pratiques contre le gaspillage alimentaire.

 

TakeAway - Photo©Restauration21.frLes boîtes TakeAway seront par ailleurs exposées dans le Pavillon France lors de l'Exposition universelle de Milan (mai - octobre 2015) en tant que solution packaging innovante. Une centaine ont été estampillées au logo du Pavillon.

www.takeaway-group.com

(1) Prix sur devis pour contenants personnalisés avec un minimum de 1000 pièces)

 

 

 

Légende photo groupe : De gauche à droite : Thierry Campion, Hubert Jan (UMIH), Roland Héguy (UMIH), Nicolas Duval (TakeAway) Jean Terlon (UMIH), Ludivine Vajou (TakeAway) et Victor Marostegan (TakeAway).

 

Photos©Restauration21.fr

 

 

Sur le sujet :

Gaspillage alimentaire : les restaurateurs mitigés face à l'usage du doggy bag, le 05/09/2014.

Des doggy bags gratuits pour les restaurateurs vosgiens, le 15/09/2014.

Doggy bag : les professionnels sont invités à répondre à une enquête en ligne, le 30/06/2014.

 

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Werner & Mertz

  • Une éco-conception intégrale des produits d'hygiène et d'entretien

Safexis

  • Optimiser les consommations des équipements de cuisine

Origine

  • Une nouvelle marque pour des produits du terroir

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

SuperLizzy

  • Poubelles compacteuses de déchets en salle

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex