10 articles publiés en novembre 2018

26/11/2018

Metro installe le premier potager urbain indoor de France dans son entrepôt de Nanterre

(c)METRO potager urbain

©Metro

Conçu et géré par la startup Infarm, le plus grand potager urbain indoor de France est installé dans l'entrepôt de Nanterre (92) de Metro. Déployée sur 80 m2, la structure est composée de 14 modules répartis sur 7 niveaux où sont cultivées en hydroponie 13 variétés de plantes et herbes aromatiques et 4 variétés de micro-pousses dans un substrat neutre de tourbe. Persil, ciboulette, basilic citron, coriandre confetti, moutarde Golden frills, cresson, chou kale…, les plants arrivés à maturité sont récoltés tous les jours à la main, placés avec leurs racines dans des pochettes et mis en vente auprès des traiteurs et restaurateurs clients du grossiste. La production de ce potager vertical est estimée à 4 tonnes par an.

 

(suite…)

23/11/2018

L’Umih s’engage pour le recyclage des savons d’hôtel

KarimKHAN DévDurableUMIH  PaulineGRUMEL DirectriceUNISOAP  Roland HEGUY PrésidentConfédéralUMIH_211118

Karim Khan, président de la commission DD de l'Umih, Pauline Grumel , directrice d’Unisoap et Roland Héguy, président confédéral de l’Umih. ©Umih

Pour inciter ses hôteliers adhérents au recyclage des savons d'hôtel, l'Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) s'engage dans un partenariat avec l'Unisoap, la première association française à recycler ces produits à des fins humanitaires. Elle collecte les savons usagés des hôtels, les recycle dans un Esat (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) et se charge de leur distribution auprès des personnes dans le besoin via des associations partenaires, en France et à l'étranger.

 

Depuis le lancement de la collecte en mars dernier, Unisoap, a déjà récolté 800 kg de savons usagés qui vont être nettoyés.  L'association lance  une campagne de crowdfunding le 3 décembre pour financer ses machines et ainsi distribuer les premiers savons recyclés en 2019. La collecte étant gratuite, les hôteliers sont invités à effectuer un don financier (défiscalisé à hauteur de 60 % de la somme) pour soutenir l'initiative.

 

 

(suite…)

21/11/2018

Enodis fête ses 30 ans et sort un livre

Enodi-FrançoisHoupert ©Julie Limont

François Houpert, fondateur et actuel président d’Enodis. ©Julie Limont.

A l’occasion de son 30ème anniversaire, Enodis, concepteur et fabricant d’équipements de cuisine professionnelle de pointe pour la restauration, a convié tous les acteurs de la grande cuisine au Pavillon Dauphine Saint Clair le 14 novembre dernier. Les 350 invités de François Houpert, fondateur et actuel président d’Enodis, sont repartis avec le livre qui retrace la success story de la marque et de ses équipes. Signé par Nelly Rioux, journaliste spécialisée, l'ouvrage de 200 pages reprend toute les grandes étapes et innovations mises en œuvre par le fabricant comme la  friteuse HR qui va bouleverser les rendements et la qualité des frites, ou bien le gril double face, la plancha induction, ou encore les solutions de distribution self au gaz R290 équipés d'un réactif d’isolation au HCFO … 10 ans après sa création, Enodis rachète l’entreprise allemande Convotherm et ajoute  à son catalogue des fours qui consomment 10 fois moins d’eau que ceux de ses concurrents. C’est le début de l'implication de l’entreprise en matière de développement durable : travail sur les économies d’énergie, le respect des réglementations environnementales et l’ergonomie des matériels pour apporter plus de confort aux utilisateurs.

 

(suite…)

19/11/2018

Transgourmet proposera 2 000 références de produits locaux sur un nouvel outil digital l’an prochain

©Restauration21

©Restauration21

Sur le modèle de l'offre francilienne de fruits et légumes de sa marque « Jardins de Pays », Transgourmet proposera, l'année prochaine, une sélection de 2 000 produits locaux situés dans un rayon de 200 km autour de tous ses sites de distribution. L'annonce a été faite par Eric Decroix, Président de Transgourmet, lors de la soirée Les Chefs en Or le 12 novembre. Grâce à un nouvel outil digital, « les clients auront accès à un assortiment de produits cultivés et disponibles dans leurs régions en fonction des saisons, ils pourront ainsi planifier leurs approvisionnements et leurs menus » explique Pauline Mathy, category manager chez Transgourmet Fruits et Légumes. Le nom de cette future offre n'a pas été révélé. Elle comportera des fruits et légumes ainsi que des produits d’autres catégories

 

Dotée d'une centaine de variétés de fruits et légumes produits en Ile-de-France, la marque « Jardins de Pays », lancée en 2010 par Transgourmet Fruits et Légumes, repose sur une offre de produits cultivés dans un rayon de 200 km autour des deux sites parisiens du distributeur –Rungis et Mantes La Jolie – par plusieurs dizaines de producteurs et maraîchers sous contrat, pratiquant un mode de culture préservant l’environnement.

16/11/2018

Le bio encore trop timide sur les cartes des CHR

Burger Bioburger

©Bioburger.

Alors que les Français ont augmenté de 43 % leurs dépenses en produits issus de l'agriculture biologique entre 2015 et 2017, la dynamique de ces produits en restauration commerciale reste faible. La demande est  pourtant là : 83 % des Français souhaitent manger bio au restaurant , 70 % en trouver sur les cartes de la restauration rapide et 56  dans les machines de la distribution automatique. Selon le baromètre 2018 de l'Agence Bio/CSA Research, le bio ne représente que 1,4 % des achats alimentaires de la restauration avec 206 M€ HT en 2017. 45 % des 1 044 établissements interrogés proposent de temps en temps des produits bio, 51 % sont des hôtels, 46 % des restaurants traditionnels, 46 % opèrent sur la restauration rapide et 38 % sont des débits de boisson. 31 % d'entre eux travaillent des produits issus de l'agriculture en conversion. La  mise en œuvre est modeste :  sur ce groupe, seuls 9 % d'entre eux  tentent le menu 100 % bio, 14 % une offre bio à l'exception de produits non disponibles, 25 % des plats entièrement bio et 50 % des ingrédients ou produits bio uniquement.

(suite…)

14/11/2018

Arwytec, Santos, Socamel Technologies et Tournus Equipement décrochent les Trophées Valo Resto Pro 2018-2019

LaureatsTrophéesValoRestoPro2018©Emmanuel_Nguyen_Ngoc

Bruno Dettwiller (Arwytec ), Pierre Marcel (Tournus), Laurent Courneil (Socamel Technologies) Aurélien Fouquet (Santos). ©Emmanuel Nguyen Ngoc

L'édition 2018-2019 des Trophées Valo Resto Pro récompense  les entreprises Arwytec, Santos, Socamel Technologies et Tournus Equipement, quatre acteurs de la cuisine professionnelle et des métiers de bouche, pour leur engagement et réussite  en matière de démarche d’éco-conception des  équipements de cuisines professionnelles, de collecte de déchets issus des ces équipements et de communication « responsable ». Le palmarès a été révélé le  13 novembre au salon EquipHotel.  

 

 «La conscience environnementale progresse. Valo Resto Pro a transformé la contrainte de la gestion de la fin de vie des équipements en une opportunité » s'est félicité René Louis Perrier, président de l'éco-organisme Ecologic cofondateur avec le Syneg (Syndicat National de l’Équipement des Grandes Cuisines) de Valo Resto Pro. Ce dispositif de guichet unique de collecte et de recyclage des équipements en fin de vie, dont les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE),  promeut un label d’identification collectif reconnu comme l’engagement de toute une filière en faveur de la préservation de l’environnement.

 

(suite…)

14/11/2018

Le Développement durable est une tendance forte pour 52 % des professionnels des CHR et traiteurs

(c)METRO colloque 1

Guillaume Gomez, coprésident d'Euro-Toques, et Marie Garnier, directrice qualité et Développement durable chez Metro.

Les professionnels des CHR ont-ils amorcé le virage de la restauration durable ? Et si oui, pourquoi et de quelles façons s'engagent-ils ? Afin d'identifier leurs perceptions, appréhensions et attentes sur ce sujet, Metro a fait réaliser, pour la seconde année consécutive,  une étude auprès de 1 038 clients transformateurs (restauration traditionnelle et rapide, traiteurs, cafés-bars-pubs) du 11 au 25 septembre 2018. Selon les résultats présentés, le 12 novembre lors de la 3e édition du colloque organisé par le grossiste sur les enjeux de la restauration durable, 52 % de ces professionnels considèrent que le développement durable constitue une tendance forte à la base d'une réelle attente de la part des consommateurs (contre 47 % en 2017). 58 % des professionnels sondés estiment avoir un rôle à jouer et une part de responsabilité dans le Développement durable  (57 % en 2017).

 

(suite…)

07/11/2018

EquipHotel – Les pailles en paille naturelle de Comatec lauréates du concours Innov18

Pailles en paille - Comatec - Innov18EquipHotel se tient du 11 au 15  novembre Paris Expo et déjà on connait les 5 lauréats du concours Innov18, orchestré par L’Innovore et EH18. Alors que l'interdiction de la vaisselle en plastique jetable, des touillettes et autres ustensiles de même acabit s'impose aux professionnels de la restauration, les pailles en paille naturelle de Comatec tombent à pic ! Elles ont remporté les suffrages du jury, présidé par le chef Thierry Marx, dans la catégorie restauration. Issues de l’agriculture biologique et fabriquées à la main en Europe, elle sont sans traitement, certifiées aptes au contact alimentaire et aux normes européennes. La gamme se décline  en 2 tailles (150 & 230 mm). Indéformables, ces pailles sont adaptées aux cocktails, boissons chaudes ou froides.

 

Les 4 autres lauréats sont :

– Eelway, gestion simple d’objets oubliés, catégorie technologie ;

– Les lodges écologiques de Meubles Hôtels de AG DECO Meubles Hôtels, catégorie design ;

– Elmer, la douche italienne connectée, catégorie bien-être.

– Le lit Youbed à la fermeté réglable par l'utilisateur reçoit le Prix spécial du jury.

 

Ces innovations seront mises en scène dans l’espace Innovation, à l’entrée du pavillon 7.2, animé toute la journée par des démonstrations et des présentations.

 

EquipHotel du 11 au 15 novembre, Paris Expo, Porte de Versailles.

07/11/2018

Le coût matière d’un repas composé de 32 % de produits bio est de 1,88 € en moyenne à la cantine

Rapport Un plus Bio2018Les chiffres du second rapport de l’Observatoire de la restauration collective bio et durable, animé par Ecocert, fondateur du label « En cuisine », l’association Un plus Bio et le Programme de recherche de Lascaux, démontrent qu’il est possible de faire du bio majoritairement local et qui ne coûte pas plus cher en restauration collective. Les 3 401 sites de restauration (crèches, écoles, collèges et maisons de retraite, soit 239 collectivités) de l’échantillon étudié, affichent un pourcentage d’introduction de 32 % de produits bio (en valeur d’achat) pour un coût matière de  1,88 € contre 1,5 € à 2 € pour un repas conventionnel.  Un montant  qui varie selon le type de structure : sur l’année scolaire 2017-2018, les collèges qui affichent 24 %  d’achats bio ont le coût matière le plus élevé avec 1,91 € tandis que les Ehpad, avec 32, 8 % de produits bio ont un coût matière de 1,77 €.

Plus de bio local en gestion directe

Pour compenser le surcoût d’achat des aliments bio, les collectivités activent différents leviers : lutte contre le gaspillage alimentaire, diversification des protéines dans les menus, travail accru des produits bruts et de saison et formation des  équipes à une meilleure valorisation des produits. « Les produits bio plus chers à l’achat et de meilleure qualité que les produits conventionnels nous rendent plus intelligents dans nos pratiques» souligne Gilles Pérole, le président du réseau Un plus Bio.

(suite…)

05/11/2018

Trophées du Transport Ecoresponsable 2018 : Metro France reçoit le prix de l’engagement responsable

Remise prix transport responsable Metro

Organisés par l'agence de notation et de labellisation du transport TK’Blue Agency, les premiers Trophées du transport écoresponsable, ont été remis le 17 octobre à Marseille aux acteurs du transport engagés dans la promotion de la dimension RSE de la chaîne de transport. Le prix spécial du jury, le prix de l’engagement responsable a été décerné à Metro France. Le grossiste a été récompensé notamment pour la mise en place d’une plateforme francilienne pour optimiser les tournées et limiter l’impact des livraisons urbaines (diminution de 15 % des rotations de véhicules), le passage au GNC (gaz naturel comprimé) de 100% des véhicules livrant les entrepôts parisiens, l’expérimentation de porteur 13 tonnes électrique en 2018, l'engagement RSE au-delà du transport (gaspillage alimentaire, promotion des filières courtes et responsables), l’implication de ses prestataires depuis 2014 et la  publication d’un rapport RSE annuel incluant la Notation TK’Blue.

 

Sur la photo de gauche à droite : Philippe Mangeard, Président de TK’Blue Agency, Dominique Aptel, Directeur Logistique France de Metro, Marie Garnier, Directrice Qualité et Développement Durable de Metro, Nicolas Darfeuille, Directeur des Opérations de TK’Blue Agency.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires