| Accueil |

05/05/2015

Andrea Illy veut “entamer la nouvelle révolution du café” à Milan

Photo©Restauration21.frL'Exposition universelle de Milan 2015 "Nourrir la planète. Energie pour la vie" a ouvert ses portes  le 1er mai. A l'occasion de la présentation, en amont à Paris, du Cluster Café dont l'animation a été confiée à illycaffè, Andrea Illy, Président Directeur Général de la société triestine, a livré son projet pour le futur du café. A Milan, il veut "entamer la nouvelle révolution du café". "Il faut engendrer un cercle vertueux entre le bien-être que le café procure aux consommateurs et le développement dans les pays producteurs", explique-t-il.

 

De nombreux éléments positifs plaident en faveur du café. C'est produit avec une faible empreinte en eau, qui séquestre le CO2 et qui donne un résidu naturel après consommation. Ensuite, l'univers du café fait travailler 100 millions de personnes dans le monde. Pourtant, ce produit naturel, consommé quasiment partout, est menacé par le réchauffement climatique. C'est pourquoi Andrea Illy dit redouter une "discontinuité" prochaine en matière de production, à l'image de ce qui s'est passé au 19e  siècle pour le vin lorsque les vignes ont été décimées par le phylloxera. Pour l'éviter, il préconise "d'identifier de nouveaux territoires de production agronomique" et d'investir en matière de recherche sur le code génétique de l'arabica "pour créer de nouvelles variétés sans avoir recours aux OGM".  Il se base sur l'expérience menée en Colombie où de nouvelles variétés résistantes à la rouille du caféier ont été introduites et adaptées aux différents terroirs de plantation.

 

Le Cluster du Café est l’un des neuf pavillons thématiques qui, pendant l’Expo 2015, sont dédiés à des aliments spécifiques et des sujets autour de la thématique de l'alimentation durable.  Dix pays y participent : Le Burundi, le Salvador, l'Ethiopie, le Guatemala, le Kenya, la République dominicaine, le Rwanda, le Timor Oriental, l'Ouganda et le Yemen.  Il  propose un parcours d’exposition aux visiteurs "de la terre à la tasse"  à travers cinq stations principales : les serres accueillant les caféiers, le transport, la torréfaction, le bar et le point de rencontre. L’expérience commence dès l’extérieur dans un espace vert planté de caféiers qui accueille les photographies de Sebastião Salgado.

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex