« Les Editions Restauration21 présentent leur premier guide pratique : les concours en CHR destinés aux lycéens et aux apprentis | Accueil | AccorHotels présente la V2 de Planet 21 »

15/04/2016

La restauration, bientôt veggie-friendly ?

La tribune d'Elisabeth Laville, fondatrice d’Utopies - premier cabinet français de conseil en développement durable, créé en 1993 - et co-fondatrice de Graines de Changement.

 

Elisabeth LavilleEn France et à l’étranger, le secteur de la restauration – qu’elle soit collective ou commerciale – s’empare des dernières tendances en matière d’alimentation responsable et tente ainsi de s’adapter aux changements à l’œuvre dans les modes de consommations de ses clients. Après la fureur du « sans-gluten » (lire article), c’est l’alimentation végétarienne - ou en tout cas moins riche en protéines animales – qui commence à se faire une place de choix dans les assiettes et sur les plateaux-repas. Etonnant ? Peut-être pas tant que ça : si 4% des Français ne consomment pas de viande aujourd’hui, un sondage réalisé par Mediaprism avec la fondation Good Planet et MesCoursespourlaPlanète.com révèle que 56% consomment moins de viande que ces dernières années. Autant de « végé-curieux » qu’il s’agit de satisfaire.

 

Ainsi, l’exemple de Gand en Belgique, qui a instauré depuis plusieurs années un jour végétarien par semaine, a inspiré plusieurs grandes villes européennes qui s’attaquent au problème de la surconsommation de viande et tentent de proposer des alternatives végétariennes à leurs convives, ou en tout cas d’encourager l’offre de restaurants végétariens à se développer. Tout récemment, Barcelone s’est déclarée ville « veg-friendly » : participation officielle aux Lundis sans viande, option veggie dans tous les événements organisés avec le soutien de la ville ou encore développement d’une application mobile pour aider les citoyens à trouver plus facilement les commerces veggie de la ville … Barcelone entend devenir totalement veggie-friendly ! De la même manière, Paris s’engage pour introduire davantage d’alimentation durable (bio, labellisée, locale et de saison) dans sa restauration collective. Pour cela, ses services prévoient notamment de diminuer de 20% la part carnée servie dans les 1 300 cantines concernées en y introduisant un plat végétarien par semaine et, par souci d’exemplarité, un plat végétarien par jour dans les restaurants de son personnel. Les pouvoirs publics prennent donc leur responsabilité pour proposer à leurs convives une alimentation moins carnée.

 

 

Les restaurateurs indépendants en pointe

 

Côté grande consommation, certains distributeurs sont également attentifs à cette sensibilité grandissante des consommateurs à l’alimentation végétarienne et tentent de faire bouger les lignes. Ainsi, Carrefour a récemment lancé « Carrefour Veggie », une toute nouvelle gamme végétarienne en marque propre : 16 références disponibles, dont 13 convenant aux végétaliens, dans l’ensemble des points de vente de l’enseigne, élaborées avec l’Association Végétarienne de France. Chose intéressante à noter : cette nouvelle marque a été initiée par le grand public via le site collaboratif « Si j’étais Carrefour ». La chaine de fast food Quick a d’ailleurs récemment adopté le même dispositif  pour donner la parole à ses clients, s’engageant à réaliser avant la fin de l’année 2016 les 5 propositions ayant reçu le plus de votes. Arrivée en tête, l’idée « Proposer une alternative végétalienne pour chaque type de produit » n’a finalement pas été retenue : Quick a fait marche arrière, arguant l’infaisabilité technique du projet. On trouve pourtant des burgers végétariens chez Burger King à Londres …

 

Si la restauration rapide ne semble pas mature en France pour l’introduction de produits végétariens dans son offre, les restaurants indépendants semblent, pour leur part, avoir pris le pli. On ne compte plus à Paris et dans les grandes villes françaises les ouvertures de restaurants végétariens et/ou vegan. Des cartes collaboratives telle que celle de Vegan Mafia ou des applications mobile comme Vege Tables répertorient d’ailleurs tous ces établissements et permettent de trouver chaussure à son pied. Le phénomène est tel que l’Association Végétarienne de France a récemment surnommé un quartier parisien « Veggietown » en référence à son incroyable concentration de restaurants végétariens, vegan ou veggie-friendly.

 

Tant en restauration commerciale que collective, mais aussi du côté des distributeurs, les initiatives se multiplient pour faire plus de place aux alternatives végétariennes – signe que cette tendance émergente pourrait, à terme, véritablement changer la donne dans l’offre de restauration. Cette tendance appliquée à la restauration est inspirée de la nouvelle étude de tendances réalisée par l’Observatoire de la consommation responsable MesCoursespourlaPlanète.com. Intitulée «Tendances Durables de la Consommation Responsable », cette étude décrypte et analyse les signaux faibles qui feront les tendances de la consommation responsable pour l’année à venir.

 

Un extrait de l’étude est disponible ici.

Si vous souhaitez vous procurer l’étude complète, téléchargez le bon de commande et/ou contactez julie(arobase)grainesdechangement(point)com.

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex