| Accueil |

16/09/2019

Class’Croute dévoile sa stratégie RSE

Un peu moins d’un an après avoir mis en place sa direction RSE, Class’Croute (127 restaurants) présente sa stratégie bâtie autour de deux axes : la réduction de l’impact environnemental et l’engagement pour une alimentation responsable.
D’ici la fin de l’année 2019, le réseau de restaurants proposera uniquement des gobelets et pailles en carton. Pour les contenants en plastique, l’enseigne promet d’utiliser « des plastiques issus majoritairement de matières  recyclées et recyclables ». Les serviettes jetables sont désormais produites à partir de matériaux recyclés. Début 2020, la marque dévoilera de  nouveaux projets de réduction de l’impact environnemental sur les plateaux repas et les emballages de la pause déjeuner. En attendant, pour les mettre en conformité avec le décret du tri 5 flux, les restaurants sont progressivement équipés de poubelles de tri en salle. Les salariés étant également formés au tri des déchets dès la cuisine afin de faciliter leur envoi dans des filières de traitement adaptées.

Côté lutte contre le gaspillage alimentaire, plus du quart du réseau travaille avec la startup « Too Good to Go » qui facilite la vente des invendus à petit prix. Et, depuis cet été, les couverts et gobelets ne sont plus systématiquement ajoutés aux commandes. « Nous entrons désormais dans une phase de mise en place opérationnelle de nos engagements RSE. Nous privilégions une approche pragmatique qui apporte des réponses véritablement concrètes à nos clients, nos franchisés ou encore nos fournisseurs » souligne Isabelle Parrot, directrice RSE de Class’croute.

Pour atteindre l’objectif  « Zéro ingrédient controversé », Class’croute a défini une liste transparente des substances indésirables, inspirée de celle éditée par l’association de consommateurs UFC Que Choisir. «Aujourd’hui, seulement 10% des recettes peuvent contenir certains de ces ingrédients comme l’huile de palme » précise l’enseigne qui compte bannir totalement 50 substances controversées d’ici 2021 de l’ensemble des recettes de la carte dont plus de 75% des aliments proposés sont produits et transformés en France.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex