5 articles publiés en décembre 2019

13/12/2019

60 % des professionnels des métiers de bouche sont convaincus d’avoir une part de responsabilité dans le Développement durable

Régis Marcon, le journaliste animateur et Marie Garnier, directrice Qualité et Développement durable chez Metro France. ©Restauration21

A l’occasion de son colloque annuel « Mon restaurant passe au durable » le 9 décembre à Paris, Metro France a dévoilé les résultats de son étude annuelle sur la place du Développement durable dans les métiers de bouche. L’enquête a été réalisée par le cabinet Harris auprès d’un millier de clients transformateurs des métiers de la restauration rapide, du service à table, des traiteurs, des cafés, bars, pubs, de la boulangerie, pâtisserie et boucherie.

60 % des professionnels se déclarent convaincus d’avoir une part de responsabilité dans le Développement durable et 62 % d’entre eux mettent en place des bonnes pratiques pour répondre aux attentes des clients. Leur implication personnelle constitue leur première motivation, suivie du respect de l’environnement,  la volonté de répondre aux attentes et à la demande du client lui-même de plus en plus soucieux également de ces pratiques. Viennent  ensuite la volonté de favoriser les producteurs locaux, de se différencier  et d’augmenter leur chiffre d’affaires. Les plus concernés ont entre 18 et 35 ans, les plus de 50 ans percevant cette tendance davantage comme une contrainte dans leur activité. (suite…)

13/12/2019

La start-up Hari&Co lève 3,2 M€

La start-up porte étendard des légumineuses, Hari&Co annonce une nouvelle levée de fonds de 3,2 M€ auprès des investisseurs Eutopia et Triodos Organic Growth Fund, après une première de plus de 2 M€ en 2018. De quoi lui permettre de poursuivre sa conquête des marchés de la GMS et de la restauration commerciale et collective. Depuis le 1er novembre, les cantines scolaires sont obligées de servir une fois par semaine des repas végétariens, ce qui lui, promet de belles perspectives de développement  à ses gammes de boulettes et galettes de légumineuses bio origine France. « Via notre implantation en restauration collective, il est de notre responsabilité de contribuer à faire redécouvrir et aimer les légumineuses aux enfants et adolescents, les adultes de demain »  assure Emmanuel Brehier, cofondateur d’Hari&Co. (suite…)

04/12/2019

La filière emballage papier et carton française monte au créneau contre l’amendement « vaisselle réemployable »

A base de papier et de carton kraft pure pâte certifiée PEFC/PSC, la gamme Engagée de Gault & Frémont est biodégradable et compostable.

Adopté le 28 novembre dernier par la Commission du Développement Durable de l’Assemblée nationale, l’amendement CD1013 qui impose le recours à la vaisselle réutilisable pour la consommation en restauration rapide à partir du 1er janvier 2023 suscite un tollé de réactions. Après le courrier adressé par 8 enseignes de la restauration rapide au Président de la République, c’est au tour de la filière emballage papier et carton française de tirer la sonnette d’alarme. Dans une déclaration commune, CEE R. Schisler, Huhtamaki et Gault et Fremont dénoncent une décision « aux conséquences multiples » qui menace « directement 400 emplois et plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement en France ».

« Cet amendement, s’il devait être voté, n’améliorerait pas la performance environnementale tout en menaçant directement près de 20% des emplois de la filière emballage carton et plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement supportés par des PME et des groupes implantés dans plusieurs territoires pour sortir de la dépendance au plastique » s’alarment-ils. Surtout, ils pointent l’incohérence des pouvoirs publics : « En moins de 18 mois, les pouvoirs publics nous ont demandé de mettre fin au plastique dans les emballages, d’investir en faveur d’alternatives recyclables en carton ou en papier pour au final décider de les interdire. » (suite…)

04/12/2019

Réduire et prévenir les TMS avec la table Ergonomix de Tournus Equipement

©Tournus Equipement

Signée Tournus Equipement, Ergonomix est un plan de travail à hauteur réglable, grâce à une manivelle. Il permet au cuisinierde travailler à la hauteur qui lui convient, en fonction de sa taille ou de la tâche à effectuer. Ce qui contribue à réduire les risques de TMS (Troubles Musculo-Squelettiques), aujourd’hui première cause d’arrêts de travail en France.

Il n’y a pas de raccordement électrique. Après le réglage de la hauteur, la manivelle peut être repliée sous le plan de travail, évitant ainsi les risques d’accrochage ou de chocs. La  robustesse de la pompe et des vérins qui assurent le système de guidage, alliée à la solidité du piétement soudé renforcé par la traverse et les entretoises soudées, garantissent une parfaite stabilité du plan de travail, aussi bien pendant la montée et la descente qu’en phase d’utilisation. A dosseret, avec ou sans étagère inférieure, sur pieds ou sur roues, Ergonomix peut aussi être équipé d’un tiroir en option.

03/12/2019

Vaisselle réutilisable : 8 chaines de restauration rapide demandent « une concertation utile et pragmatique » au Président de la République

Leur réaction  ne s’est fait pas faite attendre. Dans la foulée de l’adoption par les députés de la Commission développement durable d’un amendement en faveur de la fin de la vaisselle jetable à usage unique pour la consommation sur place en restauration rapide, les présidents des enseignes McDonald’s France, Burger King France et Quick, Paul, Class’Croute, Brioche dorée, Domino’s Pizza et 231 East ont adressé une lettre au Président de la République. Objectif : l’alerter sur les « conséquences possibles des amendements récents du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire et appeler avec [lui] à une concertation utile et pragmatique sur le sujet

Les professionnels rappellent les actions mises en place par certaines enseignes :  disparition des pailles en plastique dès 2019, récupération des huiles usagées pour recyclage en biocarburant, mise en place de la logistique inverse. En juin dernier, 15 enseignes ont signé un contrat d’engagement avec la secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson (qui n’est pas en copie de ce courrier) pour mettre 100 % de leur réseau en conformité au tri 5 flux à l’horizon 2021. Ce qui implique « des investissements massifs, et la création adhoc de l’écosystème qui le sous-tend (collectes et centres de tri), très souvent absent ou incomplet dans la plupart des villes où [les enseignes opèrent]». (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires