| Accueil |

15/10/2020

Tri et collecte des déchets, filière REP ’emballages de restauration’ : le Snarr a fait le point lors de son AG

Le Snarr a tenu son AG le 14 octobre à la Maison des Polytechniciens à Paris.

Tri 5 flux des emballages, mutualisation de leur collecte, création de la filière REP ’emballages de restauration’ : la restauration rapide a quelques mois pour mettre en œuvre les dispositions de la loi Agec.

Alors que pour la restauration rapide les échéances en matière de réglementation environnementale se rapprochent, la présentation d’Eric Laubouet, président de la commission environnement du Snarr (Syndicat national de l’alimentation et de la restauration rapide), lors de son AG le 14 octobre à Paris, a permis de faire le point sur les actions à venir du syndicat en faveur de la mise en œuvre des lois Egalim et Agec (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire).

Annoncée lors de l’opération  «Ici on Trie» il y a tout juste un an, la mutualisation des collectes des déchets de restauration devrait se concrétiser en décembre prochain par des tests au niveau de restaurants regroupés en “grappes”. Cette solution permettrait à des enseignes différentes situées sur une même zone géographique de partager le coût de collecte (réaliser par un prestataire privé)  déchets afin d’être conforme au décret du tri 5 flux. Depuis 2016, leurs emballages en papier/carton, métal, plastique, verre et bois doivent être placés dans 5 poubelles distinctes en vue de leur valorisation. Mais ceci suppose que chaque site de restauration collecté respecte les mêmes consignes de tri (généralement en salle) en amont de la collecte. «La plupart de nos adhérents sont en ligne avec le calendrier du ministère» assure Eric Laubouet. Au 31 décembre 2021, toutes les enseignes de restauration devront être en conformité avec cette obligation d’autant plus qu’entre temps, les professionnels seront devenus les « metteurs sur le marché »  de leur emballages.

Prévention, éco-conception, réemploi
La loi anti-gaspillage crée une filière REP (responsabilité élargie du producteur)  pour les emballages en restauration, suite à l’extension de la REP des emballages ménagers. Dès 2021, les professionnels de la restauration contribueront au financement de la  fin de vie – collecte, traitement – des emballages des via un éco-organisme. Mais pas seulement. Le texte oblige la  filière REP “emballages de restauration” à travailler sur la prévention des déchets,  leur éco-conception et  réemploi. Et si l’éco-organisme ne respecte pas son cahier des charges, des sanctions financières sont prévues… «Nous participons aux travaux de préparation avec les éco-organismes et autres opérateurs» précise Eric Laubouet.

Trois groupes de travail ont été créés : déchets-emballages, gaspillage, approvisionnement et filière de production. Ce dernier travaille plus particulièrement sur le suivi et la mise en œuvre du renforcement de la traçabilité des produits alimentaires, notamment en prenant part à la rédaction d’une foire aux questions sur l’origine de la viande avec la DGCCRF.

Sur le sujet :

Restauration rapide – Les députés interdisent la vaisselle à usage unique pour la consommation sur place.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex