| Accueil |

25/10/2021

Les ventes d’équipement rebondissent au 1er semestre 2021

Les  ventes renouent avec leur niveau de 2019 dans un contexte de hausse record des coûts de production et d’allongement des délais de livraison.

Selon l’Observatoire Promocuisines/Syneg, les ventes globales (France et export) d’équipements de cuisines professionnels ont progressé de +36 % (en valeur) au cours du premier semestre 2021 par rapport à la même période de 2020, celle-ci étant caractérisée par le premier confinement et un effondrement de – 26% des ventes. Conséquence : sous l’effet des hausses de prix des matières premières, des composants, des transports et de l’énergie, les coûts de production s’envolent.

Au Syneg, une assemblée générale entre optimisme et inquiétude

À périmètre comparable, les ventes renouent avec leur niveau du premier semestre 2019 (+2%). « Cette performance en valeur est toutefois à relativiser : elle intègre les hausses de prix de vente consécutives à la flambée des coûts de production qui dégradent également les marges des fabricants. La croissance des ventes en volume est par conséquent inférieure »  prévient le Syneg.

Toutes les familles d’équipements progressent, en particulier les éléments de la préparation statique (tables, armoires, rayonnages…), le self, la réfrigération et la laverie. Hausse sensiblement moins soutenue en revanche pour le bar et la caféterie, la distribution différée (chariots chauffants, remise en température, matériels isothermes…), et la manutention (chariots, bacs gastronormes…). Cuisson, préparation mécanique (batteurs-mélangeurs, coupe-légumes, mixeurs…) et ventilation se situent plus ou moins autour de la moyenne semestrielle.

Plus lent à redémarrer, l’export (+34%), s’aligne avec le rythme de reprise des livraisons sur le marché intérieur (+37%). Le grand export progresse sensiblement plus fort que la zone UE.  Les fabricants anticipent un second semestre 2021 au même niveau que le premier « dans un contexte toutefois teinté d’incertitudes sur les conditions de production et les délais de livraison dont ils invitent leurs clients à tenir compte dans la relation commerciale » précise encore le Syneg.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex