4 articles publiés en août 2022

30/08/2022

Actualisation le 22.09.2022 – « Décret tertiaire » : les établissements de 1 000 m2 et plus sont concernés

La nouvelle réglementation vise à économiser 60 % d’énergie finale dans ces bâtiments à l’horizon 2050. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Actualisation le 22.09.2022 – Dans un communiqué, le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a annoncé, le 22 septembre, qu’une tolérance était accordée jusqu’au 31 DECEMBRE 2022 pour remplir ces déclarations. Il sera donc possible d’effectuer de nouvelles déclarations et de modifier autant de fois que nécessaire les déclarations déjà réalisées, jusqu’à la fin de l’année 2022. Le Ministère rappelle que le renseignement des données de consommation est  une obligation légale qui doit être respectée par tous les assujettis.

 

A compter de 2022, les propriétaires ou locataires doivent communiquer avant le 30 septembre leurs consommations de gaz et d’électricité pour l’année précédente.

Le Dispositif Eco Efficacité Tertiaire (DEET) également appelé « décret tertiaire » impose une réduction des consommations énergétiques progressive pour les bâtiments tertiaires. Issue de la loi Elan, cette nouvelle réglementation vise à économiser 60 % d’énergie finale dans ces bâtiments à l’horizon 2050. Elle concerne tous les bâtiments : marchands et non-marchands, nouveaux et anciens, publics et privés, mesurant plus de 1 000 m2. Et donc,  les hôtels, les food-courts, les brasseries , les laboratoires de production des traiteurs,  les cuisines centrales de cette superficie. Des sites qui devront réduire leur consommation d’énergie au travers de différentes échéances : – 40 % en 2030, -50 % en 2040 pour parvenir à -60 % d’ici 2050. Objectifs : garantir la sécurité nationale d’approvisionnement, sortir la France des énergies fossiles d’ici 2050, et enfin lutter contre le changement climatique. Et faire baisser la facture dans un contexte de tensions inflationnistes sur les coûts énergétiques.

Les propriétaires et locataires de  bâtiments dit « tertiaires » de plus de 1 000 m², ont jusqu’au 30 septembre 2022 pour communiquer sur la plateforme OPERAT les données de consommations énergétiques de 2020 et 2021 ainsi que l’année de référence, à choisir entre 2010 et 2019. La déclaration permet de calculer la réduction de la consommation énergétique à atteindre et de définir une valeur de référence en tenant compte de plusieurs paramètres notamment climatique. (suite…)

29/08/2022

REP emballages de restauration : le projet de décret est en consultation jusqu’au 10 septembre

Sont concernés les produits consommés ou utilisés par les professionnels ayant une activité de restauration. DR

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Les dispositions du décret entreront en vigueur le 1er janvier 2023.

Le projet de décret instituant la filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) d’emballages servant à commercialiser les produits consommés ou utilisés par les professionnels ayant une activité de restauration est en consultation  jusqu’au 10 septembre. Le consulter. A partir du 1er janvier 2023, les personnes physiques ou morales qui mettront sur le marché des produits emballés consommés par les professionnels de la restauration, devront organiser ou contribuer à la gestion des déchets issus de ces produits. Un arrêté définira les catégories d’emballages relevant de cette nouvelle filière REP.

Lire aussi : « La nouvelle REP Emballages Restauration aura un impact économique sur les acteurs d’une filière très fragilisée par la crise », Frédérique Lehoux, DG du Geco Food Service

Le décret vient préciser le champ d’application de cette filière en définissant les emballages ainsi que les producteurs visés par ces dispositions. Il prévoit également les dispositions permettant son articulation  avec la filière des emballages ménagers, un grand nombre de produits emballés  de façon similaire ou identique étant consommés à la fois par les ménages et les professionnels de la restauration. (suite…)

29/08/2022

Produits locaux, circuits courts et RSE au programme du salon HORECAlpes

Le salon professionnel est organisé par Events Communication.

La 3e édition de  HORECAlpes, salon inter-alpin de l’Hôtellerie Restauration de Haute-Savoie, se déroulera au  Parc Rochexpo à La-Roche-sur-Foron du 30 septembre au 3 octobre.

Au-delà des exposants et animations sur les stands, HORECAlpes proposera un riche programme au cœur de l’actualité et des tendances 2022 ,réunissant experts et meilleurs talents pour des interventions, démonstrations, tables rondes, master class et challenges interprofessionnels autour des acteurs qui façonnent la réputation et l’excellence de la région.

Cette édition valorisera les circuits courts (en consacrant la journée du lundi aux producteurs locaux), l’engagement des chefs et les nouveaux services et nouvelles technologies au service des CHR, le zéro gaspi, le zéro plastique, la gestion et valorisation des déchets. Ouvert à tous, l’apéritif déjeunatoire (le 3 octobre) de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs (AFMR) rassemblera les acteurs engagés dans la restauration responsable. (suite…)

29/08/2022

France Boissons passe ses camions au biodiesel à Montpellier, Marseille et Nice

Le biocarburant est obtenu à partir d’huiles de fritures usagées.

Le leader de la distribution de boissons et de services sur le marché de la Consommation Hors Domicile (CHD)  s’inscrit dans une trajectoire de zéro nette émission à l’horizon 2040.

En parallèle de se doter de  véhicules électriques (10 camions électriques sillonnent 10 villes de France depuis début 2022)  France Boissons a choisi de faire rouler au  biodiésel les camions de ses sites de Montpellier (34), Marseille (13) et Nice (06). D’ici la fin de l’année, 12 sites supplémentaires seront également équipés pour s’alimenter en biocarburant sur le reste de l’hexagone. «  A terme, les sites France Boissons les plus importants auront migré vers le biodiesel d’ici 2025, avant une migration plus massive vers l’électrique » résume l’enseigne.

Le biodiésel est fabriqué par la société Altens à partir des huiles alimentaires usagées et des graisses animale collectées le distributeur auprès de ses clients CHR grâce à un partenariat avec la société Quatra. Selon France Boisson, « ce carburant alternatif permet de réduire de 83% les émissions de CO2 par rapport à un carburant classique. » (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires