49 articles publiés dans la catégorie "Traiteurs"

29/01/2016

Développement durable et événementiel : Les Traiteurs de France se lancent dans l’ISO 20121

 Une norme spécifique au secteur de l’événementiel.

Photo©Restauration21Les 36 Traiteurs de France (TDF) s’engagent dans une nouvelle étape en matière de RSE. Après la mise en place du label Qualitraiteur, de la mise en place de la lutte contre le gaspillage, l’association s’attèle à la démarche ISO 20121, norme internationale de management responsable de l’activité événementielle. Objectif : « rendre pérennes les activités [du] réseau par la recherche de rentabilité tout en favorisant le progrès social et en limitant les impacts négatifs sur l’environnement ».

«Nous souhaitons que l’ISO 20121 intègre nos spécificités métiers, c’est pourquoi notre référentiel reprendra les éléments de Qualitraiteur [norme de service spécifique au métier de traiteur]» précise Claire Pennarun, vice-présidente des TDF, en charge du dossier RSE. «De plus en plus, les donneurs d’ordre nous questionnent sur notre politique RSE. Par exemple, l’un de nos adhérents a été questionné sur sa gestion du gaspillage alimentaire » précise-t-elle.

(suite…)

27/11/2015

Fleur de Mets s’engage pour Solutions COP21

Le traiteur déclinera une offre nomade, locavore et de saison.

 

Solutions COP21 au Grand PalaisAux  5 000  visiteurs quotidiens attendus sous la nef du Grand Palais du 4 au 10 décembre à Solutions Cop21, Fleurs de Mets (Coser) proposera une offre locavore à 95 % et de saison. Sur les 3 points de vente de restauration commerciale nomade, le mot d'ordre sera  "un jour-un produit".

 

Isabelle Mouriès, responsable communication et marketing de Fleur de Mets explique la démarche  : "Tous les jours, nous mettrons en avant un produit locavore. C'est le socle de l'offre du 'chariot', un concept spécialement créé pour l'événement. Ces produits entreront également dans les sandwiches, les soupes, les wraps de l'espace de vente à emporter".

 

 

(suite…)

10/11/2015

Gaspillage alimentaire : Les TDF choisissent de donner leurs surplus via Eqosphère

TDF - SIGNATURE PACTEC’est à travers la lutte contre le gaspillage alimentaire que le bureau renouvelé (1) des Traiteurs de France (TDF) va poursuivre la démarche éco-responsable engagée par l’association en 2009. Les TDF (36 membres, 175 M€ de CA en 2014) vont donner leurs surplus à des associations caritatives capables de les prendre en charge (respect de la chaine du froid, de l’hygiène et des DLC), via l’intermédiation d’Eqosphère. Cette entreprise sociale et solidaire a développé une interface web qui permet de rapprocher en temps réel les dons alimentaires du secteur de la restauration avec les besoins du terrain. “Pour être éligibles au don, les invendus doivent avoir été maintenus au frais, remis en température une seule fois  et non placés sur les buffets. Nous rapportons nos invendus au laboratoire où nous les reconditionnons. Ensuite, c’est une association qui vient les chercher avec un camion approprié” explique Claire Pennarum, en charge du Développement durable au sein des TDF (elle succède à Alain Marcotullio).

(suite…)

24/11/2014

Calixir signe un partenariat avec la Tablée des Chefs

Logo CalixirLe traiteur Calixir (91) s'engage à donner ses invendus grâce à un partenariat noué avec La Tablée des chefs dont la vocation consiste à créer un  lien entre les professionnels de la restauration et de l’évènementiel et les banques alimentaires. " Lors de prestation événementielles de Calixir, quand le volume et la nature des produits le permettront, les invendus seront récupérés, explique Frédérique Bruguière, fondatrice et  vice-présidente France. La Tablée des Chefs s’engage à identifier des associations d’aide alimentaire proche des sites, et équipées pour récupérer et redistribuer les surplus cuisinés dans le respect des règles sanitaires et de chaîne du froid". Originaire du Québec, l'association s'est installée dans les Yvelines en décembre 2013.

 

Outre le don des surplus,  une convention de parrainage  signée entre les deux parties porte sur  le soutien financier de Calixir à l'association afin de développer un  programme de formation auprès des jeunes. Les chefs de Calixir, sur la base du volontariat, pourront s'impliquer dans le programme de formation et d’éducation que la Tablée des Chefs mène gratuitement auprès d'un jeune public de zones sensibles ou de milieux moins favorisés. "Nous livreront également des invendus à l'école Médéric où l'on confectionnera des repas qui seront ensuite offerts à des organisations caritatives" complète Aziz Bentaleb gérant-fondateur de Calixir.

13/01/2014

Helen Traiteur réduit de 494 tonnes équivalent CO2 son impact carbone

Photo©Restauration21 (2) - CopieDirigée par Eric-Helen Louis (photo), président des Traiteurs de France (TDF) qui ont initié la généralisation du Bilan Carbone® à l'ensemble des 38 adhérents de l'association (lire article) dans le cadre de la certification du service "Qualitraiteur", certifié par le bureau Veritas Certification,  l'entreprise Helen Traiteur (8,9 M€ de CA)  a participé au groupe pilote, en collaboration avec Clima Mundi.

 

Les mesures correctives mises en place à la suite du Bilan Carbone® ont généré une diminution de ses émissions de GES (gaz à effet de serre) à hauteur de  494 tonnes équivalent CO2  de l’impact carbone du traiteur. Ce qui représenterait 1 930 058 km parcourus en voiture.

 

"L’activité traiteur organisateur de réceptions présente quelques particularités dans la mesure où nous fabriquons, nous transportons et nous réchauffons sur les lieux de prestations, explique Eric Louis, l’outil mis en place dans notre entreprise a permis une évaluation fiable de nos émissions de gaz à effet de serre, et par conséquent, une maîtrise plus optimisée des consommations d’énergie, de la pollution et des nuisances".

 

Les consommations d’électricité, de carburant et d’eau ont été surveillées, un bilan énergétique réalisé par EDF. Dans un communiqué de presse, le traiteur liste les mesures mises en place  :

 

(suite…)

18/11/2013

Les Traiteurs de France se mobilisent contre le gaspillage alimentaire

TDF logoLors de la conférence de presse en clôture de  leur assemblée générale annuelle qui s’est déroulée près d’Auxerre (89) les 16, 17 et 18 novembre, les Traiteurs de France (38 adhérents dans toute la France) ont annoncé qu’ils se donnaient deux ans trouver des débouchés à leurs invendus alimentaires.

Nous allons travailler avec les syndicats professionnels et les pouvoirs publics sur les produits dits ‘en limite de consommation’” a déclaré Alain Marcotullio, traiteur à Nancy (54) et vice président des TDF en charge du Développement durable chez les TDF. Ceux-ci attendent des pouvoirs publics des précisions officielles sur la notion de responsabilité du donneur. Le réseau étudie également comment travailler en partenariat avec les associations caritatives intéressées par les surplus non vendus des réceptions et capables d’en assurer la collecte et la redistribution dans des conditions d’hygiène satisfaisantes et garantissant la qualité optimale des produits.

Il est hors de question que les traiteurs soient mis financièrement à contribution pour l’acheminement de ces dons” a prévenu Alain Marcotullio qui annonce des actions de lobbying pour faire avancer le dossier.

(suite…)

28/10/2013

Un guide pour aider les traiteurs parisiens à donner leurs surplus

Elaboré par la Mairie de Paris, dans le cadre du plan
national de lutte contre le gaspillage alimentaire porté par le Ministre
délégué en charge de l’agroalimentaire, en concertation avec un groupe de
travail constitués de traiteurs, d'associations et de logisticiens, le guide a
vocation à organiser la redistribution immédiate des invendus aux personnes en
difficultés, en systématisant la revalorisation des surplus. Il recense les différents
produits revalorisables et les conditions nécessaires pour permettre cette
revalorisation en direction des publics ciblés (personnes très exclues, prises
en charge par les accueils de jour pat exemple).

 

"L’enjeu
est de créer un système pérenne de revalorisation des surplus alimentaires
issus des traiteurs parisiens. L'un des défis est d'absorber des quantités
variables de surplus à des dates non-prévisibles
" explique le document.

(suite…)

25/09/2013

Potel & Chabot signe le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

Photo©Restauration21.frPotel & Chabot s’est officiellement engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en signant, mercredi 25 septembre, le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire mis en place en juin dernier. Sur tous ses pavillons (Gabriel, Armenonville, Kléber, Cambon Capucine), le traiteur parisien  donnera immédiatement les invendus (non dressés et conditionnés) des réceptions à des associations caritatives. Il s’appuie sur son expérience menée depuis 2009 lors du tournoi de Roland Garros au cours duquel il  offre des denrées non consommées à des personnes en difficultés (2 200 bénéficiaires en 2012) et sur expérience pilote au Pavillon Gabriel menée en collaboration avec la plate-forme Eqosphère, entreprise sociale spécialisée dans la revalorisation des surplus alimentaires et non alimentaires.

Lors d’une réception, les maîtres d’hôtel identifient les surplus et leur attribuent des codes barres génériques spécialement créés pour Potel & Chabot par Eqosphère. Les invendus sont scannés instantanément via une application EcoScan installée sur les téléphones mobiles des collaborateurs du traiteur. L’information est alors transmise à la plate-forme dont le moteur de recherche va identifier le récepteur approprié qui sera informé par mail ou par texto.Celui-ci se chargera de l’acheminement des dons.

(suite…)

05/09/2013

Potel & Chabot signera le Pacte national contre le gaspillage alimentaire le 25 septembre

Photo©Restauration21.frL’annonce a été faite, au détour d’une phrase, par  Franck Jeantet, PDG de Potel et Chabot, lors de la visite mercredi de la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, de  l’atelier de production  situé dans le XVIe arrondissement du traiteur parisien. Le 25 septembre prochain, Potel & Chabot signera le Pacte national contre le gaspillage alimentaire en présence de Guillaume Garot, ministre délégué à l’Agroalimentaire, au Pavillon Gabriel.

Le traiteur de luxe qui produit selon la commande a travaillé sur le transfert à des organisations caritatives des denrées non consommées et en parfait état à la fin de ses prestations événementielles. Restauration21.fr reviendra plus en détail sur le dispositif à l’issue de la signature.

Par ailleurs, le traiteur de la rue de Chaillot travaille également avec la Mairie de Paris sur une charte contre le gaspillage alimentaire de concert avec d’autres traiteurs parisiens. (Lire : La Mairie de Paris travaille sur une charte anti gaspillage alimentaire avec les traiteurs, publié le 16 juillet 2013).

Légende photo : Nicole Bricq et Jean-Pierre Biffi (à gauche), chef de cuisine de Potel & Chabot. Photo©Restauration21.fr

16/07/2013

La Mairie de Paris travaille sur une charte anti gaspillage alimentaire avec les traiteurs

Photo©Restauration21 (2)Une charte de lutte contre le gaspillage alimentaire à
destination des traiteurs parisiens est en cours de rédaction. L’annonce a été
faite mardi 16 juillet à l’Hôtel de Ville par Pauline Véron, adjointe au maire  chargée de l’économie sociale et solidaire,
lors de la signature par la Ville de Paris du Pacte national contre le
gaspillage alimentaire.

L’élue se base sur un test mené avec la société de
traiteur Potel & Chabot  en juin dernier lors du tournoi de tennis de
Roland Garros, en collaboration avec les associations La Mie de Pain, Aurore, le
relais Frémicourt et le logisticien Eqosphère. 300 kg de pain, 96 kg de fromage
et 43 plateaux repas ont été récupéré sur l’ensemble des  internationaux et redistribué auprès de 2 200
personnes dans le besoin.

Té Traiteur Ethique, la Table de Cana, la Tablée des
Chefs et Lecointre Paris devraient participer à la réflexion destinée à
permettre la redistribution immédiate des invendus aux personnes en difficultés,
en systématisant la revalorisation des surplus.

Photo©Restauration21

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires