« Retrouvez les annonceurs de Restauration21 sur le salon EquipHotel | Accueil | Exki met des légumes dans les desserts »

31/10/2016

EQUIPHOTEL 2016 - Comment inscrire la chambre du futur dans une démarche Développement durable ?

Baptisée « O R I G I N E », développée par Laurent Delporte et réalisée par Réda Amalou et Stéphanie Ledoux de l’agence AW2, la chambre d'hôtel et sa salle de bain intégreront les critères de développement durable et les innovations technologiques préfigurant l'hôtellerie de demain. Le prototype sera présenté au salon EquipHotel, du 6 au 11 novembre prochains, Pavillon 7.1, Porte de Versailles à Paris. Laurent Delporte en dévoile les grandes lignes.

 

Laurent  DelporteRestauration21 -  Comment inscrire la chambre du futur dans une démarche responsable  ?

 

Laurent Delporte - Offrir le meilleur ou tout simplement quelque chose de qualité dans l’hôtellerie nécessite d’assurer la pérennité des éléments que nous offre la nature. Cela fonctionne dans tous les domaines, l’architecture, la décoration, la restauration, etc.. Si tel bois est précieux pour la réalisation d’un meuble, il faut savoir le replanter, le protéger et faire en sorte qu’il perdure pour les générations futures. Dans la restauration, si tel légume ou animal est sain, il faut faire en sorte de maintenir le même niveau de qualité dans la production dans la durée. L’hôtellerie s’est développé dans le monde entier et , si elle souhaite perdurer, elle doit se penser dans une approche environnementale. La chambre touche à de nombreux aspects du développement durable. Il y a aussi le côté RSE, pour faciliter le travail des collaborateurs dans la gestion de la chambre. Tout ce qui peut être fait pour réduire la pénibilité au travail liée au nettoyage de la chambre est important. En mettant des tablettes près du lit posées au mur au lieu d’une table de nuit posée sur le sol, cela facilite le travail de la femme de chambre.

Le développement durable n’est pas un « truc en plus » dans l’hôtel ou à mettre en place dans la chambre. Pendant longtemps, le développement durable dans l’hôtellerie s’est limité au tri des déchets, aux réductions d’énergies (électricité, eau..) ou à la réutilisation des serviettes de bain ou du linge du lit. Une approche écologique dans l’hôtellerie ne se résume pas à ces éléments, qui demeurent pour autant essentiels.

Il est nécessaire de proposer une approche à 360 degrés qui englobe tout le parcours du client et de ce qui fait son expérience émotionnelle pendant son séjour. Le développement durable doit intégrer la stratégie globale de l’hôtel. Ce n’est pas une action en parallèle de son activité. L’implication doit se retrouver dans tous les niveaux des directions d’un hôtel : la gestion des collaborateurs (RSE..), la sélection des fournisseurs (achat responsable) pour les services de la restauration, de l’hébergement, les aspects logistiques, le département technique, etc..

Le développement économique de son hôtel est lié aussi bien au développement durable que la bonne gestion de ses collaborateurs et des produits et services proposés par l’hôtel. Tout cela doit faire sens au sein d’une stratégie authentique et commune. Il faut créer de la valeur en fonction de son modèle économique et intégrer le développement durable.

 

Concrètement, que donnera à voir la chambre Origine sur le salon ?  Quelles seront les solutions techniques précisément présentées au niveau de la chambre ?  de la salle de bain ?

 

Une chambre d’hôtel doit répondre aux besoins vitaux de l’être humain ! Les clients d’un hôtel sont avant tout des femmes et des hommes qui vivent au rythme de la nature. C’est ainsi, et nous sommes tous égaux sur nos besoins vitaux. Ainsi, l’hôtel doit assurer ses clients de pouvoir assouvir ses besoins de manger, de boire, de respirer, de dormir. C’est du bon sens et tellement essentiel dans l’univers de l’hôtellerie. Il faut revenir aujourd’hui à ces fondamentaux qui sont souvent laissés de côté bien souvent pour réaliser des économies. Que le client séjourne dans un hôtel dans le cadre de ses activités de loisirs ou professionnelles, il doit pouvoir se ressourcer et plus l’hôtel le rapproche de la nature mieux c’est pour lui. Il en est de même dans notre vie de tous les jours.

3ffc6b7b-a021-4e15-8fe1-e1a11ed22a29

J’ai noté 5 points essentiels dans une chambre. Le concept ORIGINE revient sur les fondamentaux d’une chambre d’hôtel et revisite les codes de l’hôtellerie. Il est nécessaire de bien dormir, de bien se ressourcer, de bien respirer, et de bien manger et boire. Ces 5 points clefs, qui répondent aux besoins vitaux de l’être humain, ont des répercussions dans la conception de la chambre.

Je vais vous donner quelques exemples. Pour la partie bien respirer, il est important par exemple d’avoir un détecteur de C02 pour savoir s’il faut aérer ou pas la chambre et renouveler l’oxygène, d’utiliser des matériaux naturels pour le lit, le sol, les murs pour éviter des émanations toxiques. S'il est vrai qu'une ventilation mécanique permet d'assurer la qualité de l'air à l'intérieur d’une chambre et d’évacuer les polluants toxiques, il faut également penser à l'impact des matériaux sur l'environnement (air, sol, faune, flore, …) et sur la santé des employés lors de la construction et de ceux qui travaillent dans l’hôtel au quotidien. Notre tapissier PHELIPPEAU nous a sélectionné des tissus en lin 100 % biodégradable. Même le coffre-fort proposé par Arcarius contient de l’aluminium recyclé et un revêtement extérieur naturel. Le sol proposé par Gerflor est constitué de matières premières saines et durables, sans métaux lourds, sans solvants et sans formaldéhyde et sont recyclables. Nous mettrons aussi en avant des produits de nettoyage éco-conçus et éco-labellisés fabriqués par Green Care.

Pour l’aspect de bien dormir, nous avons travaillé avec LUTRON, KKDC et Automis sur la mise en place d’un réveil lumineux intégré à toutes les lumières de la chambre et une fonction « coucher » pour préparer à l’endormissement des occupants de la chambre. Le lit, l’élément clef de la chambre est l’un des tous premiers lits quasiment 100 % Naturel de la marque Noctea accompagné des produits naturels de la Compagnie Dumas pour les oreillers, la couette et le sur-matelas et vous permettre d’avoir la sensation d’être dans un « ­nid douillet ».

Dans l’univers de la salle de bain, Les appareils sanitaires sont tous choisis dans des gammes à économiseurs d’eau, comme le WC lavant Sensia Arena de Grohe et ses deux capacités de réservoirs ou les commandes Sensory Sky de Dornbracht, dont la précision permet de diminuer la consommation d’énergie, et la consommation d’eau.


Nous mettrons en avant des solutions d’énergies Solaire avec PhotoSol pour montrer comment des surfaces extérieures à l’hôtel inutilisées peuvent permettent de créer de l’énergie Solaire. Il y a beaucoup d’autres innovations à découvrir dans la chambre qui contribuent au bien-être du client tout en apportant des solutions pour réduire les consommations et éviter les gaspillages.

 

En quoi les solutions présentées ont-elles un impact sur la gestion des espaces ?

L’élément clef de la chambre Origine est de faire en sorte que la chambre soit un lieu de bien-être parce qu’elle est durable, bio-sourcée et ressourçante. Chaque espace de la chambre ainsi organisé créé de la valeur et permet de fidéliser son client. Pourquoi un client qui se sent bien dans sa chambre changerait d’hôtel pour économiser quelques euros ?

La Chambre ORIGINE, pense avant tout au client et plutôt à ses clients divers qui voyagent de façon diverse et qui ont des besoins différents. Elle s’attache à donner du sens par rapport à l’environnement qui l’entoure et place l’utilisateur au cœur de l’expérience de l’hôtel.

La chambre ORIGINE donne plus d’importance à la taille de la salle de bain qui est la salle de bien. En y mettant un pédiluve pour apporter plus de soins au pied par exemple et en disposant une large douche pour se faire du bien, il est clair que l’espace de la salle de bain est transformé. J’ai souhaité aussi proposer une fontaine à eau pure pour permettre au client de consommer l’eau au rythme et à la quantité qu’il désire. N’oublions pas que nous devons boire deux à trois litres d’eau par jour. Aucun hôtel propose cela aujourd’hui, et pourtant il est vital pour l’Homme de boire de l’eau. Cela compense l’absence de minibar. Ce dernier est remplacé par le Robot Relay qui vous apportera toutes les boisons désirées à la demande. Cela permet de réduire l’énergie électrique et humaine nécessaire pour gérer les minibars dans un hôtel. Cela permet de gagner de la place dans la chambre aussi.

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Journaliste spécialisée restauration et développement durable

Albums Photos

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Transgourmet Origine

  • Fournisseur de référence pour les restaurateurs

CHEF'ECO

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Green Access

  • Pour réduire vos émissions de CO2

ECLEKTIC

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le Climat

  • Un menu
Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex