| Accueil |

13/02/2012

Une première légumerie bio en Ile-de-France

Photo©Restauration21Les premiers sachets de  carottes et pommes de terre épluchés et lavés sont sortis il y un mois des lignes de la légumerie de la ferme de La Haye située dans les Yvelines. Ce nouvel outil, type "algéco" est le seul sur l'Ile-de- France à proposer des légumes en 4e gamme en flux tendu  (DLC de 6 jours), non piècés, et prêts à cuire aux opérateurs de la restauration collective. L'agriculteur Xavier Dupuis en est le créateur, soutenu par le GAB  Ile-de-France (Groupement des Agriculteurs Biologiques) via la structure associative  Fermes bio d'Ile-de-France, et par Vivrao.  Sur cette parcelle de terre de 140 hectares (initialement destinée à accueillir un circuit de F1),il cultive 2 hectares de terre des carottes  en conversion vers le bio. De janvier à mars 22012, Elior Restauration Enseignement en servira à ses convives environ 35 tonnes dans plus de 700 restaurants scolaires franciliens. L'entreprise de restauration s'est engagée avec le producteur sur un volume d'achat, sur une  durée pluri-annuelle et sur un prix.

Sur sa première année de fonctionnement, la légumerie transformera 80 tonnes de matières
brutes : carottes, pommes de terre, choux, betteraves, salades. Sa capacité maximale -200 tonnes- devrait être atteinte d'ici 3 ans. Son approvisionnement sera assuré par 3 autres producteurs associés à Xavier Dupuis au fonctionnement de l'atelier de transformation, dans le cadre de la Cuma (coopérative d'utilisation de matériel agricole) bio Val de Seine : Olivier Ranke, producteur de pommes de terre dans le Val d'Oise, Damien Bignon, volailler dans les Yvelines et  président du GAB IDF, Grégory Véret, maraîcher dans les Yvelines et Ronaldo Omaya, maraîcher en Essonne. La commercialisation  des légumes de 4e gamme sur le marché de la restauration  collective est réalisée soit en direct par les agriculteurs, soit par Les Fermes bio d'Ile de France lesquelles fédèrent 25 agriculteurs du GAB pouvant potentiellement utiliser la légumerie.



197 457 euros ont été investis dans cet outil de production collectif dont 87 000 euros à la charge de Xavier Dupuis qui en a financé l'équipement ( laveuse, parmentière, chambre froide). La CUMA a embauché 2 personnes. Pour connaître les modalités d'approvisionnement en produits de Fermes bio d'Ile-de-France, contactez Nathalie Zanato au 01 60 24 71 84,  n.zanato@fermes-bio-idf.fr  .

www.bioiledefrance.fr

A lire également

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex