| Accueil |

15/12/2014

Les producteurs bio franciliens s’organisent pour livrer la restauration collective

Photo@Restauration21.frAprès la création d’une légumerie 4ème gamme bio (photo) à Flins les Mureaux (78)  en 2012 puis, cette année, la mise en place d’un atelier de yaourts bio d’Ile-de-France  à Sigy (77), le Groupement des Agriculteurs Biologiques (GAB) d’Ile-de-France le GAB IDF franchit une nouvelle étape avec le lancement de la SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) "Coop bio Ile-de-France". Objectif : mettre en place des ateliers de transformation d'envergure pour rendre les produits bio franciliens accessibles en termes de volumes et de prix  à la restauration collective.

 

Chaque année en Ile-de-France, près de 638 millions de repas qui sont servis en restauration collective. Selon les estimations de "Fermes Bio d’Ile-de-France", la structure  qui commercialise les productions bio régionales en restauration collective et réseaux de magasins bio spécialisés, la restauration collective serait en mesure d'absorber la production  de 115 ha supplémentaires de pommiers bio à raison de 4 poires bio locales par convive et par an.  Or, il n'existe que 20 ha de pommiers bio en Ile-de-France et 19 ha de poiriers bio. De même que la mise en culture de 120 ha de légumes de pommes de terre bio sont nécessaires pour approvisionner la restauration collective  sur la base d'une consommation de  4 portions de pommes de terre bio locales par convive et par an. Enfin pour proposer  4 yaourts bio locaux  par convive et par an, faut produire en ile de France 2 millions de litres de lait bio.

 

 

L’expérience de mise en marché de "Fermes Bio d’IdF" démontre  qu’il est nécessaire de transformer les légumes,  verts notamment, pour pouvoir les intégrer aux menus des restaurants collectifs en surgelé par exemple. Forte de  cette demande potentielle, la SCIC travaillera à  inciter les conversions vers l’agriculture biologique, notamment en arboriculture, en donnant la visibilité sur la demande existante et, à terme, en transformant des fruits en compotes pour la restauration collective. Un premier atelier de transformation est programmé pour 2016. 32 sociétaires font déjà partie de cette nouvelle coopérative qui est ouverte aux  collectivités,  clients et  transformateurs intéressés.

 

Pour intégrer du bio en restauration collective, contactez : Alice Clerc, 01 84 83 01 77, a.clerc@bioiledefrance.fr.

 

Photo@Restauration21.fr

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex