| Accueil |

01/12/2016

La Tricyclerie collecte les biodéchets d’une dizaine de restaurateurs nantais

La-tricyclerieA Nantes (44), une dizaine de restaurateurs du quartier de l’Ile s’essaie au tri et à la collecte de leurs biodéchets (issus de légumes et de fruits uniquement) avec la Tricyclerie. Un vélo-remorque affrété par l’association roule deux fois par semaine sur une tournée de 7 km environ. Dans leurs établissements, les restaurateurs trient leurs épluchures et les stockent dans des bio-seaux dédiés à cette utilisation. En deux mois, la Tricyclerie estime collecter environ 1,2 tonnes de biodéchets.

« Nous assurons un suivi quantifié du gisement que nous récupérons, les pesée sont réalisées dans les restaurants. En moyenne, nous collectons entre 200  et 300 kg par semaine» précise Coline Billon, ingénieure en environnement et cheville ouvrières du projet. Les restaurants impliqués réalisent en moyenne 40 couverts le midi.

Le produit de la collecte peut prendre plusieurs directions. Une partie part dans des composteurs de quartier que l’association partage avec d’autres structures. Une autre partie, pré-compostée dans le composteur prêté et entretenu par Compost In Situ, est livrée à un exploitant agricole partenaire de Compost n Situ et compostée avec les déchets verts de  son exploitation.

Combien est-ce que cela coûte pour un restaurant ?  « Un restaurateur bénéficie d’un mois gratuit de collecte au cours duquel nous évaluons ce que cela pourrait lui coûter en fonction de la quantité de biodéchets qu’il produit », explique Coline Billon. Estimé autour de 80 € par mois, l’abonnement à la collecte est jugé trop onéreux par les restaurateurs,  selon elle, d’autant plus qu’ils paient déjà dans leurs impôts l’enlèvement de ces déchets. En revanche « à 60 € par mois, beaucoup disent pouvoir s’engager» assure-t-elle.

Pour étendre son activité à d’autres quartiers, la Triyclerie projette d’investir dans 1 vélo-remorque électrique, des  lieux de stockage pour les  vélo ainsi que dans du  matériel de compostage. Subventionnée par Nantes Métropole, l’association s’est financée grâce à une campagne de crowfounding. Elle est maintenant en quête de nouveaux moyens afin de passer à la vitesse supérieure.

latricyclerie.strikingly.com

Retrouvez toute l’actualité des biodéchets en restauration.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex