| Accueil |

30/01/2017

Anthony Avoine est un cuisinier d’avenir

Anthony Avoine- Photo@Restauration21.frRETOUR DU SIRHA – Second de cuisine  au manoir Lan Kerellec à Trébeurden (22), Anthony Avoine a remporté la première place du concours Cuisinier d'Avenir, le 23 janvier, dans le cadre du Sirha 2017. Organisée par l'association L'R Durable, en partenariat avec Brake France, cette première édition s'est déroulée sur le stand d'Electrolux Professionnel.  Six candidats sélectionnés sur dossier se sont affrontés sur le thème du poulet d'Ancenis accompagné de deux garnitures aux choix dont  un végétal et un féculent. Leur recette devait être en cohérence avec  leurs engagements en matière de restauration responsable. Le jury a notamment porté son attention sur les produits sélectionnés, la gestion des déchets de production par les finalistes, le bilan carbone de leur recette et leur technique culinaire.

 

Le prix Espoir 2017 a été attribué à Gaëtan Berthelot, chef du restaurant parisien La Table des Anges. Le parisien a réalisé des escalopes de poulet en croûte de noisette, et risotto de trois céréales à la courge « Delica ».

 

 

 

Richard Guyomard est reparti avec le prix spécial du jury 2017. Le chef du Cercle Interarmées de Strasbourg-Haguenau a réalisé un « Poulet fermier aux racines Péri’Urbaines », une recette qui affiche l'un des bilans carbone les plus bas selon l’éco-calculateur Bon pour le Climat. L'empreinte carbone de toutes les recettes des candidats avaient en effet été préalablement évaluée. Les chiffres pour celles des trois lauréats sont les suivants :

La recette d’Anthony Avoine – Déclinaison du poulet d'Ancenis aux algues costarmoricaine, choux fleur et condiment aux algues : 3409 eq CO2 ;

La recette de Gaëtan Berthelot – Escalopes de poulet en croûte de noisette, et risotto de trois céréales à la courge « Delica » : 2726 eq CO2 ;

La recette de Richard Guyomard – Poulet fermier aux racines Péri’Urbaines : 1930 eq CO2.

 

Les trois autres finalistes étaient : Mickaël Bonnefond (restaurant inter administratif de Lyon)  Richard Cerini (Le dix-septième, Angers) et Youssouf Sokhna (La Bifurcation , Bagnolet). Le jury était composé de David Royer, Chef du restaurant Les Orangeries (Lussac-les-châteaux),  Pierre Caillet chef du restaurant Le Bec au Cauchois (Valmont) , Lydie Anastassion,  créatrice de Restauration21.fr, et  Nelly Rioux journaliste multimédia spécialiste de la restauration.

 

« Un grand bravo aux six  finalistes et aux trois3 lauréats de cette première édition du concours Cuisinier d'Avenir! Leur motivation, leur engagement et le résultat dans leurs assiettes sont de nouvelles preuves que la restauration responsable est bien réaliste et qu'elle est même une réponse adéquate aux enjeux actuels du secteur » a souligné Perrine Wardak, créatrice de l'R Durable.

 

Photo@Restauration21.fr

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex