11 articles publiés en novembre 2019

29/11/2019

Restauration rapide – Bientôt la fin des contenants à usage unique pour la consommation sur place ?

Dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, les députés (groupe LaREM) de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale ont adopté un amendement pour, à partir du 1er janvier 2023, obliger la restauration rapide à servir les repas et les boissons consommés sur place dans des assiettes, récipients et gobelets (y compris leurs moyens de fermeture et leurs couvercles) réemployables. Même chose pour les couverts.

Les élus expliquent poursuivre l’objectif «  de réduire  significativement les déchets à la source et de diminuer la consommation de matière plastique, alors que la consommation  hors-foyer, et notamment au sein de la restauration rapide, demeure particulièrement importante en France. [L’amendement] s’inscrit dans la trajectoire de diminution de la mise à disposition des emballages à usage unique en France ».

Le texte du projet de loi sera examiné en séance publique à l’Assemblée nationale du 9 au 19 décembre. (suite…)

29/11/2019

La 4e édition du colloque RSE de Metro se déroulera le 9 décembre

Organisé au Châteauform «Les Jardins Saint Dominique» à Paris (7e), le 4e colloque « Mon Restaurant passe au durable » rassemblera le 9 décembre, de 14 à 18 heures,  tous les professionnels intéressés par les enjeux de la restauration responsable de demain. Un après-midi consacré à établir un état des lieux des pratiques, actuelles en restauration, mieux comprendre « comment proposer des assiettes plus responsables » et échanger avec des experts pour lever les freins et trouver des opportunités pour passer au durable.

Quatre temps forts sont programmés :

– Présentation des résultats de l’observatoire « Mon Restaurant passe au Durable » par L’agence Harris Interactive ;

– Table-ronde « Quel produit pour une assiette plus durable ? »

Avec : Arnaud Daguin, expert en stratégie alimentaire et agro-alimentaire, Pierre Weil de l’Association Bleu Blanc Cœur, Cédric Javanaud de la Fondation GoodPlanet, le chef Frédéric Simonin

– Présentation en avant-première d’une étude inédite sur la restauration et le développement durable réalisée par le cabinet de conseil Utopies ; (suite…)

22/11/2019

Restau’Co et le SNRC signent un partenariat avec l’Agence Bio

Les deux principaux acteurs représentatifs de la restauration collective, le réseau Restau’co (gestion directe) et le Syndicat national de la restauration collective (SNRC, gestion déléguée) ont chacun signé avec l’Agence Bio, le 20 novembre 2019 au Salon des Maires et des Collectivités locales, un partenariat pour valoriser les bonnes pratiques d’introduction du bio mises en place par leurs adhérents respectifs.  L’Agence Bio s’engage à les accompagner dans le déploiement de leurs actions et dans la valorisation des produits bio auprès de l’ensemble de leurs parties prenantes : producteurs, institutionnels, clients, convives.

Promulguée le 1er novembre 2018, la loi Egalim impose aux opérateurs de la restauration collective de consacrer  20 %  en valeur de leurs achats à des produits issus de l’agriculture biologique ou d’une exploitation en conversion au plus tard au 1er janvier 2022.  Selon les chiffres 2018 de l’enquête de l’Agence Bio/CSA Resarch, la restauration collective, la restauration collective, qui sert 3 milliards de repas pas an, a consacré 320 M€ en 2018 à l’achat de produits bio (+ 28 % vs 2017), soit 4,5 % de ses achats. (suite…)

21/11/2019

Josselin Marie engage la Table de Colette sur le chemin de l’éco-responsabilité

Sur un investissement total de 700 K€, Josselin Marie estime que ces engagements de départ ont induit un surcoût de 20 % environ. ©Restauration21

Pour sa première affaire en tant que chef-patron, Josselin Marie voulait un restaurant engagé et respectueux de la planète. La Table de Colette, qui a ouvert ses portes fin octobre à Paris (5e), est un restaurant de 46 couverts, éco-responsable « autant que cela est possible quand on est installé à Paris et que l’on se lance ».

Adhérent à l’association Bon pour le Climat qui promet une restauration bas carbone, le chef propose un « choix raisonné de plats » pour limiter le gaspillage alimentaire. Il fait trois propositions de menus en trois (39 €), cinq (59 €) et ou sept temps (79 €), chacune d’elle ayant l’empreinte carbone la plus faible possible, de 1 200 grammes à  2 100 g de CO2 par personne (le poids moyen d’un repas ‘classique’ avec de la viande étant de 2 500 g de CO2). Sa recette : des fruits et des légumes de saison, peu de viande, des poissons issus de la pêche durable et des assiettes composées de deux tiers de végétal et d’un tiers de produits carné. Le tout accompagné d’eau micro filtrée (offerte) et de vins français de petits producteurs. La démarche est explicitée sur la carte et participe à la fidélisation des clients. (suite…)

21/11/2019

Réduire, Réutiliser, Recycler au programme de Cantina 2020

Rendez-vous le  24 mars 2020 pour la 7e édition de Cantina qui placera la restauration collective à l’heure de l’économie circulaire. La convention, organisée par le cabinet PH Partners, réunira acteurs et décideurs de la restauration collective autour des nombreux défis et enjeux  liés à la gestion des déchets, aux démarches prévenant le gaspillage alimentaire, au bannissement progressif des plastiques non recyclables par exemple. « Car le sujet concerne toutes les activités de restauration qui peuvent et doivent jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le dérèglement climatique. »

Au programme  : 9 conférences stratégiques et prospectives, 1 grand  témoin, un benchmark et des success stories, une table-ronde réunissant les acteurs de la profession et des moments de convivialité et d’échange. (suite…)

20/11/2019

Les inscriptions au concours Saveurs durables 2020 sont ouvertes aux élèves des lycées et des CFA hôteliers franciliens

Destinée aux élèves des lycées et des CFA hôteliers franciliens, du CAP au BTS en des filières Cuisine et Commercialisation et  Services en restauration, l’édition 2020 du concours Saveurs durables se déroulera le 17 mars au lycée du Val de Bièvre à Gentilly (94). Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à la fin du mois de novembre. Les binômes salle et cuisine auront à produire et à servir un plat principal, accompagné d’un vin et un dessert. Ces recettes seront à base de produits de saison, d’origine locale et privilégiant le végétal. Leur faible poids carbone constituera un critère important de la notation. La date limite d’envoi des dossiers complets (fiches techniques) est le 7 février 2020. (suite…)

18/11/2019

Bio en restauration commerciale : un nouveau cahier des charges au 1er janvier 2020

Les produits bio ont représenté 6 % (en valeur) des achats de la restauration commerciale en 2018. ©Agence Bio

Les restaurateurs travaillant des produits issus de l’agriculture biologique et désirant mettre en avant leur démarche auprès de leurs convives pourront, à partir du 1er janvier prochain, faire certifier leur niveau d’engagement grâce à un nouveau cahier des charges élaboré par l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité).

3 niveaux de certification seront proposés :

la catégorie 1 qui correspond à l’introduction de 50 % à 75 % d’ingrédients biologiques  en valeur d’achat (part de la valeur des achats de produits bio dans la valeur totale des achats en bio et non bio du restaurateur) ;
–  la catégorie 2 pour l’introduction de 75  % à 95 % d’ingrédients biologiques en valeur d’achat ;
–  la catégorie  3 qui correspond à  l’utilisation d’au moins 95 % d’ingrédients biologiques en valeur d’achat .

Un audit annuel à la charge du restaurateur (à partir de 500 € selon la taille de établissement) réalisé par un organisme certificateur agréé, sur la base des factures de ses achats, lui permettra de se notifier auprès de l’Agence Bio en tant qu’opérateur. Ce qui lui donnera l’autorisation de communiquer auprès de ses clients sur sa démarche en apposant le logo AB (avec la mention du pourcentage de son engagement) sur sa carte. (suite…)

11/11/2019

Lutte contre le gaspillage et économie circulaire au menu du « Grand Plateau » d’Exp’Hôtel

Les professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et des métiers de bouche de Nouvelle-Aquitaine ont rendez-vous au salon Exp’Hôtel du  24 au 26 novembre, Parc des Expositions de Bordeaux,  où 350 exposants leurs présenterons produits et nouveautés. Trois jours placés sous la présidence du chef Philippe Etchebest.

Dans le programme dense de démonstrations, concours et débats, Restauration21 a repéré l’après-midi du 25 novembre, de 14 heures à 17 heures, consacrée  à la thématique de la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’économie circulaire sur le « Grand Plateau », co-organisé avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat interdépartementale délégation Gironde.

Comment devenir un établissement éco-responsable ?  Valoriser ses invendus par du don ou de la transformation, participer au compostage collectif, se convertir aux emballages consignés, quelle solutions envisager ? Des « speed meeting One to One » introduits par une présentation experte de ces enjeux offriront aux visiteurs l’opportunité de contacts avec des entreprises novatrices sur des thématiques différentes selon la journée et de faire de chaque rendez-vous un entretien pleinement productif. La CMAI33 présentera son nouvel outil pratique « Réduire le gaspillage alimentaire dans les métiers de bouche ». (suite…)

11/11/2019

Un Plus Bio distingue 10 nouvelles cantines rebelles

Les lauréats 2019. ©Restauration21

C’est dans un amphithéâtre bondé, à l’Hôtel de Ville de Paris, que l’association Un Plus Bio a tenu sa journée annuelle des Cantines rebelles le 6 novembre dernier. Une édition particulière, un an après le vote de la loi Egalim qui impose 50 % de produits dit durables dont 20 % de bio dans la assiettes de la restauration collective publique d’ici 2022. « Ces 20 % de bio en 2022 ne sont qu’une étape. Il manque une dynamique dans cette loi, regrette Gilles Pérole, président de l’association et maire-Adjoint à Mouans-Sartoux (06), c’est l’ensemble des politiques locales qui doivent se donner les moyens d’atteindre une alimentation qui, à court terme, doit être 100 % bio, locale et brute ».

Le réseau a récompensé 10 structures qui font passer la transition écologique par les assiettes de la restauration collective. (suite…)

11/11/2019

Natexpo 2019 a enregistré près de 17 600 visiteurs

©Nicolas Rodet

Du 20 au 22 octobre, Natexpo 2019 a attiré à Paris Nord Villepinte près de 17 600 visiteurs venus de 80 pays, soit une fréquentation en hausse de +19 % par rapport à la précédente édition parisienne de 2017. Grandes marques et enseignes de la bio française et mondiale, nouveaux intervenants ou porteurs de projets :  1 115 exposants étaient présents, répartis sur une surface de 35 500 m2. Reflet de la diversité et de l’exceptionnelle vitalité du marché bio, Natexpo a réussi à offrir aux professionnels une  vision à 360° de l’offre bio, de l’alimentation jusqu’aux produits d’hygiène, en passant par les ingrédients. Plus de 1 200 rendez-vous d’affaires se sont déroulés sur ces 3 jours, soit un tiers de plus qu’en 2017.

Une quarantaine d’entreprises innovantes ont présenté leurs nouvelles solutions en matière d’économie circulaire, d’anti-gaspillage, d’éco-conception, de services innovants pour les commerces éthiques.  Les Trophées Natexpo ont récompensé 14 innovations dans 7 catégories distinctes correspondant à l’offre présente sur le salon : Produits frais, épicerie, boissons, diététique, compléments alimentaires, cosmétiques et hygiène de la personne, produits et services pour la maison et la personne.

Désormais annualisé, Natexpo programme sa prochaine édition les 21 et 22 septembre 2020 à Lyon. Puis il reviendra à Paris, du 24 au 26 octobre 2021.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires