| Accueil |

12/09/2022

Christophe Béchu inaugure la cuisine centrale zéro plastique d’Angers

Est-elle la plus écologique de France ? En tous cas, la cuisine centrale Papillote et Compagnie située à Angers  a été inaugurée le 12 septembre par le Ministre de la Transition Écologique Christophe Béchu, précédemment maire de la commune.

Situé dans le quartier des Hauts de Saint-Aubin, l’outil de production déployé sur 3 000 m2, économe en énergie, permettra de servir 13 500 repas par jour aux convives de la crèche à l’école élémentaire, répartis sur les 18 communes (Angers et agglomération). Des repas  livrés dans les offices dans des bacs gastronormes en inox fermés par couvercles et conditionnés sur une nouvelle chaine de conditionnement Mecapack comme l’écrit notre consœur Nelly Rioux sur lacuisinepro.fr, avec mise « sous-vide partiel (Matfer Bourgeat) avec valve de couleur et impression jet d’encre (alimentaire) sur le couvercle + datamatrix pour suivre le bac en temps réel ».

Ce sont au total 13 800 bacs et couvercles inox qui ont été achetés et qui sont lavés à la cuisine centrale dans un tunnel de lavage de 9 mètres de long.

Conçue pour limiter l’impact écologique de la production des repas, la nouvelle cuisine est raccordée à la chaufferie bois du quartier. Elle est équipée d’un système de récupération de chaleur  d’une station de prétraitement des eaux usées et d’un système de production de froid en CO2.

Un investissement de 10,5 M€ HT
La ville d’Angers s’est associée aux autres communes de l’Agglomération angevine pour regrouper son activité de restauration collective en direction de l’enfance (crèches, écoles maternelles, élémentaires et accueils de loisirs) et construire cette nouvelle cuisine centrale. Angers Loire Restauration (ALREST), sous la marque Papillote et Compagnie depuis le 1er septembre 2019, a été créée afin de gérer cet équipement, dont la ville en a confié la réalisation à Alter.

D’un coût total de 10,5 M€ HT, l’opération a été financée par la SPL Angers Loire Restauration et par une subvention de la commune de 1,6 M€. Dans le cadre de France Relance, l’ADEME a apporté un soutien financier à la transition vers les contenants durables à hauteur de 368 K€ .

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex