335 articles publiés dans la catégorie "Restauration collective"

31/08/2020

L’ADEME aide les cantines qui s’engagent !

Vous êtes confrontés, dans votre restaurant scolaire, aux attentes de vos convives et parties prenantes en matière de développement durable ? Vos équipes sont motivées, vos décideurs vous soutiennent mais vous ne savez pas par où commencer ? Répondez à l’appel  projet de L’ADEME « Freins et les leviers pour une restauration collective scolaire durable ». Votre établissement rejoindra peut-être le groupe des quinze établissements pilotes bénéficiant d’un accompagnement pour faciliter leur passage à l’action et adopter une trajectoire compatible avec les objectifs Egalim. Les inscriptions en ligne seront closes le 30 septembre.

L’opération se déroule sur un an. La première séquence s’ouvrira en octobre sur un diagnostic :  menus et offre, achats et approvisionnements, pratiques culinaires, organisation du service et des repas. Puis un plan d’action sera mis en place sur la base de ces résultats.  En octobre 2021, une première évaluation permettra de procéder à des  ajustements et de définir de nouvelles actions. (suite…)

20/07/2020

Elior partenaire de l’AOP Pêches et Abricots de France

L’AOP Pêches et Abricots de France représente plus de 900 producteurs.

Durant les mois de juillet, août et septembre, les restaurants Elior proposeront des pêches, des abricots et des nectarines labellisés Vergers écoresponsables à leurs convives. Il s’agit d’un premier partenariat au niveau national entre les 2 acteurs pour que ces produits de qualité puissent être proposés sur l’ensemble du territoire. Sur 11 400 hectares, l’AOP Pêches et Abricots de France représente plus de 900 producteurs issus des 4 grandes régions productrices –  la Vallée du Rhône, la plaine de la Crau, les Costières, le Roussillon et la Corse – et  environ 12 000 emplois directs ou indirects sur ces territoires. (suite…)

20/07/2020

La RHF a acheté pour 640 M€ HT de produits bio en 2019

Alors que le marché de la consommation de produits issus de l’agriculture biologique, tout circuit confondu, affiche une croissance annuelle de plus de 1,4 Md€ de 2018 à 2019 et atteint 11,93 Mds €, les performances de la RHF restent modestes. Selon les chiffres de l’Agence bio, les achats de produits bio en restauration hors foyer en 2019 sont évalués à 640 M€, soit une progression de +16,4 % depuis 2018.

La part de la restauration collective est de 389 M€, une progression de +21,3 % de 2018 à 2019, plus faible que celle enregistrée sur la période précédente (+ 28,3 % entre 2017 et 2018). Ces chiffres confirment les tendances du dernier Baromètre d’introduction des produits biologiques en restauration hors foyer de l’Agence BIO/CSA Research de septembre 2019, qui mettait en exergue un dynamisme moins fort d’introduction de produits bio en restauration collective qu’en 2018. (suite…)

06/07/2020

41 maires élus signent la Charte #MaVilleAntiGaspi de Too Good To Go

À l’occasion des élections municipales, Too Good To Go a lancé la Charte #MaVilleAntiGaspi incitant les  candidats à  s’engager dans la réduction du  gaspillage alimentaire de leur ville à travers 7 engagements concrets. 41 des 400 signataires ont été élus.

La Charte s’appuie sur 7 piliers :
– Mettre en place une cantine zéro gaspi ;
– Rendre la mesure du gaspillage alimentaire obligatoire dans les cantines ;
– Mettre en place des ateliers scolaires de sensibilisation au gaspillage alimentaire ;
– Créer une ligne dans le budget municipal alloué à la lutte contre le gaspillage alimentaire ;
– Organiser un événement annuel de sensibilisation au gaspillage ;
– Soutenir les projets alimentaires territoriaux dont le principal objectif est de lutter contre le gaspillage alimentaire ;
– Encourager les commerçants à collaborer avec des solutions anti-gaspillage. (suite…)

23/06/2020

Convention citoyenne sur le climat : ses propositions pour une restauration collective plus vertueuse

©Restauration21

La Convention citoyenne pour le climat veut faire de la restauration collective un des leviers de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Comment réduire « d’au moins 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, dans un esprit de justice sociale » ? La Convention citoyenne pour le climat (CCC), voulue  par le président de la République, vient d’adopter 149 propositions au terme de 8 mois de travaux. Le 29 juin, les 150 membres de la CCC seront reçus par Emmanuel Macron qui s’est engagé à reprendre « sans filtre » ces propositions. Celles-ci seront soumises soit à référendum, soit au vote du parlement, soit à application réglementaire directe.

Pour engager la restauration collective vers des pratiques plus vertueuses, la CCC préconise de :

Mettre en place une prime à l’investissement pour les établissements leur permettant de s’équiper en matériel, de former les personnels, de mener des campagnes de sensibilisation afin d’atteindre les objectifs de la loi Egalim ;

Proposer un bonus de 10 cts par repas pour les petites cantines bio et locales (moins de 200 repas par jour) pour les aider à absorber le surcoût les 3 premières années de leur transition ;

Créer un « observatoire de la restauration collective » ayant pour objectif de partager les bonnes pratiques et de suivre l’atteinte des objectifs de la loi EGalim

Mettre en place un organisme de contrôle pour assurer la bonne mise en œuvre de la loi Egalim ; (suite…)

18/06/2020

La restauration invitée à acheter français

©Restauration21

Comment écouler les stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Conséquence de l’arrêt de la restauration hors foyer durant le confinement, des stocks de denrées périssables se sont accumulés. Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, ont réuni  lundi 15 juin les représentants des producteurs, des transformateurs, des grossistes et de la restauration hors domicile.  Le sujet : Comment écouler ces stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Mécanismes de solidarité
Les représentants de la restauration hors domicile – Umih GNI, Snarr, SNRTC, SNRC ou encore Metro France pour le commerce de gros – se sont engagés sur le principe de mécanismes de solidarité entre les filières agricoles et les entreprises de l’agroalimentaire et de la restauration pour consommer en priorité les stocks. Ils poursuivront également leurs partenariats afin de promouvoir les approvisionnements d’origine France. Et s’attèleront à sensibiliser leurs adhérents et à promouvoir cette démarche auprès des consommateurs.

Ces  engagements feront l’objet d’un suivi dans un mois.

L’Umih et le GNI signent la Charte Origine France lancée par Metro

20/05/2020

L’appli Meal Canteen est une des « 1 000 solutions efficientes pour l’environnement »

©Meal Canteen

Initiée en 2016, sous l’égide de l’explorateur Bertrand Piccard, la démarche veut convaincre les dirigeants de la planète de l’urgence d’agir contre le changement climatique et démontrer que des solutions existent.

Destiné à la restauration collective, le service en ligne de réservation Meal Canteen qui permet de réduire le gaspillage côté production et côté consommation, est l’une des  « 1000 solutions efficientes pour l’environnement » pour la Fondation Solar Impulse. Sélectionnée dans le cadre d’un processus certifié par EY et auditée par un groupe de 400 experts indépendants, l’appli a satisfait aux 3 critères, l’impact environnemental et socio-économique, la faisabilité technique et la rentabilité.

Grâce à ce label Meal Canteen compte accélérer sa croissance à l’international, augmenter sa visibilité et son action en faveur d’une restauration durable. « Au moment où plus que jamais nous devons inventer la restauration de demain en prenant en compte les impératifs sanitaires et environnementaux, le label “1000 solutions efficaces pour l’environnement” vient conforter notre vision et notre détermination », se félicite Denis Olivier, CEO de Meal Canteen. (suite…)

10/05/2020

L’arrêté du 7 mai 2020 définit la notion d’excédent en restauration collective

Qu’est-ce qu’un excédent en restauration collective ?

Selon l’arrêté du 7 mai 2020 (1), c’est une préparation culinaire prévue à un service de restauration collective, non présentée aux convives et dont la salubrité a été assurée, notamment par un maintien au chaud (≥ 63 °C) ou au froid (entre 0 et + 3 °C), jusqu’au constat de son caractère excédentaire au regard de la demande des consommateurs ou un produit stable à température ambiante, pré-emballé en portions individuelles. »

L’arrêté  qui vise à faciliter le don des excédents de la restauration collective à des associations caritatives définit également les règles applicables à la fixation de la date limite de leur consommation, à leur étiquetage ainsi que celui et des préparations élaborées à l’avance.

(1) Arrêté du 7 mai 2020 modifiant l’arrêté du 21 décembre 2009 relatif aux règles sanitaires applicables aux activités de commerce de détail, d’entreposage et de transport de produits d’origine animale et denrées alimentaires en contenant.

Don des surplus alimentaires en restauration collective : une ordonnance en précise les modalités

10/05/2020

Participez à l’enquête annuelle de l’Observatoire national de la restauration collective bio et durable

Rendez-vous sur le site  de l’Observatoire national de la restauration collective bio et durable qui lance son enquête annuelle 2020. Depuis 3 ans, il collecte, analyse et met à disposition de tous les pratiques, les leviers et les freins de collectivités engagées pour une alimentation bio et durable. Son enquête renseigne 90 % des critères de la loi Egalim qui impose à la restauration scolaire de servir 50 % de produits durables dont 20 % issus de l’agriculture biologique en 2022.

Le  questionnaire en ligne interroge les collectivités et les établissements (élus, services et équipes restauration) sur le fonctionnement des cantines, les pratiques mises en œuvre pour plus de qualité et les politiques publiques alimentaires. En complément, les audits du label «En Cuisine » de  l’organisme certificateur Ecocert fournissent  à l’Observatoire les données de 10 indicateurs collectées lors des audits des cantines engagées dans le label En Cuisine.

Retrouvez les résultats de l’enquête 2019. Les résultats de l’édition 2020 seront dévoilés  à l’occasion de la célébration des Victoires des cantines rebelles le 14 octobre 2020 à l’Hôtel de ville de Paris.

09/04/2020

Le Siresco expérimente les barquettes en inox

©Siresco

Le Syndicat intercommunal pour la restauration collective prépare l’échéance du 1er janvier 2025. 

Durant 15 jours sur février et mars, le Siresco a remplacé les barquettes en plastique filmées par des barquettes et couvercles en inox (Bourgeat) au restaurant scolaire de l’école Louise Michel à Arcueil approvisionnée par la cuisine centrale d’Ivry-sur-Seine. Le syndicat intercommuncal  explique être la «recherche d’alternative aux barquettes en polypropylène par des contenants réutilisables et adaptés à la fois au conditionnement, au transport, à la remise en température et au service à table. » Il prépare l’échéance du 1er janvier 2025 à laquelle l’utilisation de contenants réchauffe et service en plastique en restauration collective scolaire sera interdite dans les services de restauration collective des établissements scolaires et universitaires et ceux  accueillant des enfants âgés de moins de 6 ans. Les collectivités de plus de 2 000 habitants doivent  trouver des solutions alternatives « au profit de l’utilisation de matériaux inertes et durables », celles de moins de 2 000 habitants disposent d’un délai supplémentaire jusqu’au 1er janvier 2028.

« Les premiers retours de la part des enfants et des adultes accompagnants sont très positifs. La présentation des préparations dans les plats en inox est valorisée et très appréciée par tous » poursuit le Siresco. (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires