| Accueil |

06/02/2011

Déchets organiques : des établissements de restauration commerciale et collective en test sur l’Agglomération de Pau (64)

Sous la houlette de la mission Développement durable de l’Agglomération de Pau (14 communes), 5  restaurants (Les Sambas, Castel du Pont d’Oly, Fin Gourmet, Le Patio, Le Sud), 5 hôtels restaurants (Villa Navarre,  Continental, Parc Beaumont et Ibis Lescar), 5 supermarchés, 5 restaurants collectifs (1 restaurant universitaire, 2 cantines administratives et 5 restaurants de maison de retraite) ont été équipés de bacs de collecte sélective de bio-déchets. Jusqu’à présent, leurs déchets organiques étaient récupérés via le réseau de collecte des particuliers. Pour le test d’une durée de 9 mois, les bio-déchets de chaque établissement sont transportés dans un sac bio-dégradables (amidon de maïs) par le prestataire, pesés de façon à établir, pour chacun d’eux,  le suivi de la production de déchets. «  A priori, cela représente pour un restaurant une poubelle supplémentaire qui peut être placée soit au niveau de la plonge, soit à l’endroit où les convives déposent leurs plateaux lorsqu'il s'agit de restauration collective », explique Thomas Colin, chargé de mission au service Développement durable rivières et déchets de l’agglomération. L’un des critères de sélection des restaurants tests résidait dans la disponibilité d’un espace pour accueillir le bac supplémentaire et mettre en place un espace de tri. Fin février, Chef'eco livrera  19 tables de tri qui seront installées dans les cuisines collectives en test.

« Nous tablons sur 2,5 t à 5 t de bio-déchets collectés par point équipé», poursuit le chargé de mission. En plus d’être en quantité suffisante, le gisement doit être de bonne qualité de façon à obtenir un compost satisfaisant pour que le test soit pérennisé. Traité sur la plate forme de l’agglomération par un prestataire (Loreki), le compost est vendu à des agriculteurs sur un rayon de 40 km.

Depuis 2005, une collecte sélective des bio-déchets des particuliers est organisée sur les zones pavillonnaires de l’agglomération de Pau.

Lire également : Chef’Eco audite 12 restaurants collectifs de l’Agglomération de Pau.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex