| Accueil |

29/01/2016

Développement durable et événementiel : Les Traiteurs de France se lancent dans l’ISO 20121

 Une norme spécifique au secteur de l'événementiel.

 

Photo©Restauration21Les 36 Traiteurs de France (TDF) s'engagent dans une nouvelle étape en matière de RSE. Après la mise en place du label Qualitraiteur, de la mise en place de la lutte contre le gaspillage, l'association s'attèle à la démarche ISO 20121, norme internationale de management responsable de l'activité événementielle. Objectif : « rendre pérennes les activités [du] réseau par la recherche de rentabilité tout en favorisant le progrès social et en limitant les impacts négatifs sur l'environnement ».

 

«Nous souhaitons que l'ISO 20121 intègre nos spécificités métiers, c'est pourquoi notre référentiel reprendra les éléments de Qualitraiteur [norme de service spécifique au métier de traiteur]» précise Claire Pennarun, vice-présidente des TDF, en charge du dossier RSE. «De plus en plus, les donneurs d'ordre nous questionnent sur notre politique RSE. Par exemple, l'un de nos adhérents a été questionné sur sa gestion du gaspillage alimentaire » précise-t-elle.

 

 

Mandaté par les TDF, le cabinet de conseil en Développement durable, Green Evénements réalise en ce moment un audit auprès des parties prenantes des traiteurs  afin d'identifier les impacts environnementaux, économiques et sociaux les plus significatifs et de mettre en place un plan d'actions cohérents avec leurs activités pour limiter ces impacts. Après la restitution, un plan de formation sera mis en place pour les acheteurs et les responsables qualité des enseignes, courant avril. Dans chacune d'entre elles, un collaborateur sera également formé à l'audit interne. Les premières certifications par un organisme agréé devraient intervenir à la fin du mois de juillet.

 

Le déploiement auprès des 36 adhérents devrait être achevé en novembre 2017. La certification ISO 20121 sera obligatoire pour être membre du réseau. «Les nouveaux intrants disposeront d'un délai raisonnable de 2 ans pour se mettre à niveau» ajoute Claire Pennarun.

 

Photo©Restauration21.

 

Plus d'articles sur les TDF.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex