| Accueil |

30/04/2018

Actualisation 28/05/2018 : Le doggy bag obligatoire à partir du 1er juillet 2021 ?

Actualisation au 30/10/2018 : La loi Agriculture et Alimentation votée le 2 octobre dernier  instaure l'obligation du doggy bag – Les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre  à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. Le texte précise également  que « les établissements de restauration commerciale et les entreprises qui distribuent des produits alimentaires dans le cadre d’une activité de vente à emporter utilisent à cet effet des contenants réutilisables ou recyclables. » L'obligation entrera en vigueur au 1er juillet  2021.

 

Article actualisé  le 28 mai 2018 – Adopté par la Commission développement durable de l'Assemblée nationale, puis rejeté par la Commission des affaires économiques, l'amendement qui rend obligatoire l'usage du doggy bag en restauration commercial a finalement été voté par les députés, dimanche 27 mai, en discussion plénière du projet de loi Alimentation. L'obligation n'entrera en vigueur qu'au 1er juillet  2021 si  elle est votée par le Sénat.

 

 Titre de l'article publié le 30/04/2018 : Le doggy bag ne sera finalement pas obligatoire. 

 

Gourmet bag - ©CheickSaidouMin.Agri.Fr

©CheickSaidou/Min.Agri.Fr

S'il peine à entrer dans les réflexes des Français, clients et restaurateurs, le doggy bag fait en revanche couler beaucoup d'encre dans les médias à chaque fois qu'il est placé sous les feux de l'actualité. Et si de nombreux articles annonçaient depuis quelques semaines qu'il pourrait être rendu obligatoire dans les restaurants suite à un amendement adopté par les députés de la commission Développement durable de l'Assemblée nationale, son usage ne sera finalement que recommandé en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire (1), suite au rejet cette proposition par leurs collègues des Affaires économiques dans le cadre du projet de loi Alimentation. Voté fin mars, cet amendement prévoyait que « les restaurants et les débits de boissons à consommer sur place mettent gratuitement à la disposition de leurs clients des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés sur place ». De nombreux restaurateurs s'étaient émus du caractère obligatoire d'une telle mesure.

 

(1) Dans le cadre du Pacte National de lutte contre le gaspillage alimentaire, les restaurateurs sont incités à proposer des doggy bags à  leurs clients si besoin.

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex